Cet utilisateur est administrateur de Wikipédia en français.
Cet utilisateur est bureaucrate sur Wikipédia en français.
Cet utilisateur est un mammouth.

Utilisateur:Céréales Killer

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Flag of Belgium (civil).svg

Mardi 22 mars 2015
Avant-hier, c'était le printemps


Même pas peur.jpeg

Vendredi 13 novembre 2015


C’est la liberté qu’on a blessée. En tuant douze de ses enfants.

Je suis Charlie.jpg

Mercredi 7 janvier 2015

à Frédéric Boisseau, Franck Brinsolaro, Jean Cabut, Elsa Cayat, Stéphane Charbonnier, Philippe Honoré,
Bernard Maris, Ahmed Merabet, Mustapha Ourrad, Michel Renaud, Bernard Verlhac, Georges Wolinski

et toutes les autres victimes de la lâcheté et de l'obscurantisme

Ce n'est pas exclusivement Charlie Hebdo en tant que tel qui est soutenu par cet élan d'émotion et de communion (aussi bien en France que partout dans le monde) en arborant ce fameux « Je suis Charlie » ou « Nous sommes tous Charlie ». Au-delà du support satirique que peu ont lu, que certains n'appréciaient guère, que je lisais de temps en temps et dont je ne partageais pas toujours l'humour, c'est la liberté et sa fille chérie la liberté d'expression bafouée ce funeste mercredi que l'on pleure, ce sont des visages que l'on a connus par ailleurs (pour les trentenaires, Cabu est le trublion dessineux de Dorothée, Wolinski est un auteur qui illustre de nombreux ouvrage depuis des décennies, Honoré, Charb, Tignous ont noirci les pages de nombreux magazines, que ce soit également Marianne, Fluide glacial ou autres).

C'est pourquoi il ne faut avoir aucune honte à soutenir ce mouvement qui, au-delà du buzz, révèle un fait indéniable : nous avons tous mal aujourd'hui à la liberté et que ce drame innommable nous a toutes et tous rassemblés en un unique et même combat contre l'obscurantisme et pour l'affirmation de la volonté internationale à poursuivre l'essaimage essentiel de cette liberté. Mieux vaut vivre debout, pauvre mais libre de s'exprimer que dans l'opulence dans un état de peur permanente et de silence imposé. − Je suis ©ha®lie [Speak to me]*

Titre correct : « ©éréales Kille® »

En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre n’a pu être restituée correctement.