Utilisateur:Mandariine

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
morburre vient de nous faire une dernière blagounette !
là au-dessus c'est l'illustration de celle que je lui avais faite en 2016 très satisfaite de ma morpionnerie :
il pouvait plus s'arrêter de les écouter en boucle ces bersiaglieri !
vingince par anticipation ! nonméééh ! j'espère qu'il les entend encore de là où il est !
adishatz l'artiste ! adishatz l'amic !

C O R O N A C A Z Z O ! ! !
non ce l'hai un fazzoletto?
yep ! tocilizumab potrebbe essere meglio del fazzoletto ??? glop ? glop ? glop ? glop ? pas glop ?
yep ! en tout cas ça interroge ! ah flûte c pas de bol ! ah bon ! risques graves mais rares dit l'ansm ! bon moi chuis pas spécialiste hein !
ah tiens on se réveille ? roche / sanofi : 1 partout ? comme dit un commentateur : voir la liste de leurs actionnaires qui ne veulent certainement que notre bien !
évidemment et heureusement chacun travaille à la recherche !
mais dans son petit coin ! c ça l'europe ! un petit coin par ci un petit coin par là !
le tout est d'arriver à coudre le patchwork ensemble pour le bien commun sans tirer le petit coin de couverture à soi
quand les petits arrangements entre amis seront réglés on pourra p-ê se procurer des masques des médoc et toussa quoi !
et recommencer à consommer et à produire comme des malades pour le plus grand profit de sa petite entreprise qui ne connait pas la crise !
sa petite entreprise ne connaît pas la crise

ce que vous ne verrez plus dans wpdia où l'on préfère les listes à puces la course au sensationnalisme et la frénésie comptable à la réflexion de fond :

Pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020#« Préserver notre bien le plus précieux : le lien social »

« [...] Usiamo il pensiero razionale di cui è figlia per preservare il bene più prezioso che possediamo, il nostro tessuto sociale, la nostra umanità. Se non riusciremo a farlo la peste avrà vinto davvero. (litt. [...] Utilisons la pensée rationnelle, fille de la science, pour préserver notre bien le plus précieux, notre lien social, notre humanité. Si nous n'y parvenons pas, alors la peste aura vraiment gagné.) »

Domenico Squillace, proviseur du lycée scientifique Alessandro-Volta de Milan, conclut par ces mots la lettre qu'il adresse à ses 1 200 élèves en leur conseillant de mettre à profit la fermeture de l'établissement pour tirer la leçon de l'histoire et en particulier celle rappelée par Alessandro Manzoni dans Les Fiancés (I promessi sposi)[1], texte fondateur, avec la Divine Comédie de Dante Alighieri, de la langue italienne, œuvre saisissante de modernité décrivant les ravages de la peste de 1629-1631 amenée dans la région de Milan par les « bandes allemandes » et dont le chapitre XXXI s'ouvre ainsi : La peste que le tribunal de santé avait craint de voir s'introduire dans le Milanais avec les bandes allemandes s'y était en effet introduite, comme l'on sait ; et l'on sait aussi qu’elle ne s'arrêta point là, mais qu'elle envahit et dépeupla une partie considérable de l'Italie.
Pour Domenico Squillace, uno dei rischi più grandi in vicende del genere, ce lo insegnano Manzoni e forse ancor più Boccaccio, è l'avvelenamento della vita sociale, dei rapporti umani, l'imbarbarimento del vivere civile. L'istinto atavico quando ci si sente minacciati da un nemico invisibile è quello di vederlo ovunque, il pericolo è quello di guardare ad ogni nostro simile come ad una minaccia, come ad un potenziale aggressore. (litt. l'un des plus grands risques dans ce genre d'événement, comme nous l'enseignent Manzoni et plus encore Boccace, est l'empoisonnement de la vie sociale et des rapports humains, l'introduction de la barbarie dans la vie civile. L'instinct atavique lorsque l'on se sent menacé par un ennemi invisible est de le voir partout, le danger est de considérer chacun de nos semblables comme une menace, comme un agresseur potentiel.).
La lettre, publiée le sur le site du lycée[2], par laquelle le vieux professeur de littérature italienne encourage ses élèves à ne pas se laisser entraîner par le délire collectif et à vivre une vie normale en suivant naturellement les précautions prescrites, a connu une destinée inattendue, immédiatement partagée en masse sur les réseaux sociaux et relayée dès le lendemain par l'ensemble de la presse italienne[3],[4].

  1. Alessandro Manzoni, Les Fiancés (Wikisource)
  2. (it) Domenico Squillace, « Lettera agli studenti - 25 febbraio 2020 », sur liceovolta.it,
  3. (it) Caterina Pasolini, « Coronavirus, la lettera del preside del liceo Volta ai suoi studenti: "Ragazzi, salvate dal contagio la vostra vita sociale" », La Repubblica,‎ (lire en ligne)
  4. Quentin Raverdy, « Coronavirus : la bouleversante lettre d'un proviseur italien à ses élèves », Le Point,‎ (lire en ligne)

ce que vous ne verrez plus non plus dans wpdia où l'on réinvente ce que ne disent pas les sources citées que l'on n'a pas lues ou que l'on n'a pas comprises :

Pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020#Dénonciation de la mise en quarantaine par les philosophes
Géraldine Mosna-Savoye, productrice du Journal de la philo sur France Culture rappelle que le principe de mise en quarantaine consistant à isoler des malades pour les soigner ou pour protéger les populations est une mesure contestée par des philosophes comme Voltaire pour lequel ce n'est pas une mesure sanitaire mais une mesure religieuse et autoritaire qui consiste à isoler les individus suspects, c'est-à-dire impurs, pour pouvoir les contrôler et les purifier pendant un certain temps. La journaliste et philosophe rappelle que c'est un symbole politique très fort : isoler, écarter, confiner, mettre à l'écart [...] rassure les populations ; mais c'est aussi un facteur de division et de destruction.[1]

devenu :
Pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020#Dénonciation de l'isolement par des philosophes
qui n'a pas grand chose à voir avec le texte supra ni surtout avec la source citée dont le propos n'est pas d'annoncer une prise de position par des philosophes sur la situation actuelle mais de présenter de principe de « mise en quarantaine » et l'analyse par les philosophes au cours de l'histoire de son utilisation religieuse politique et accessoirement sanitaire !
j'aurais pu être plus complète en citant aussi l'isolement défini par Hannah Arendt comme la destruction de la sphère politique dans laquelle les hommes agissent ensemble ou la quarantaine présentée comme tri entre le normal et le pathologique par Georges Canguilhem ou encore la sagesse de Confucius évoqués dans le même document par géraldine mosna-savoye mais à quoi bon si déjà la définition de la quarantaine donnée par voltaire n'est pas comprise !

ah ben non ! devenu rin du tout : esiste pu !

ce qui dans la même veine disparaîtra sans doute de wpdia — ou pas c'est tout de même plus populaire :

Pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020#Actions pédagogiques menées par les artistes
Relayant les directives de l'Organisation mondiale de la santé, des artistes asiatiques enregistrent des chansons pour attirer l'attention de la population sur le danger du virus, encourager les professionnels de santé qui le combattent et donner de l'espoir aux personnes touchées par la maladie[1].
C'est notamment le cas du performer singapourien de la société de divertissement culturel Peranakan Sayang, Alvin Oon, qui a adapté les paroles d'une chanson susceptible de refléter la gravité du problème tout en offrant un peu de lumière et de positivité. Il a choisi pour cela la chanson de Simon and Garfunkel, The Sound of Silence, dont il a tiré un message informatif et éducatif apaisant. Titré Fight the Virus et débutant par les mots Hello virus from Wuhan, another problem's here again, le message invite les citoyens du monde entier à être attentifs et à se battre ensemble contre le virus. Diffusée sur sa chaîne YouTube et sur sa page Facebook, la chanson est traduite en mandarin, en cantonais, en thaï et une version en italien est en préparation[1].
Dans le même temps, des artistes têtes d'affiche en Chine comme l'acteur et chanteur Xiao Zhan, membre du groupe X NINE (en), l'actrice d'origine Xibe Tong Liya (en) ou encore l'acteur, chanteur, cascadeur, scénariste, réalisateur et producteur hongkongais Jackie Chan ont enregistré un clip vidéo intitulé Believe Love Will Triumph. Appelant à l'unité et à la force nationale et rendant hommage aux personnels de santé et de sécurité et aux travailleurs qui ont construit un hôpital bio-sécurisé de 1 000 lits en un temps record, la vidéo présente des scènes panoramiques de la ville de Wuhan et de la province du Hubei, les régions de Chine les plus durement touchées. Le clip se termine par un message de solidarité de tout le pays avec la population de ces régions[1].

  1. a b et c (en) Justhine De Guzman Uy, « Singapore musician calls for virus fight while Chinese greats sing their love to Hubei (video) », AEC News Today,‎ (lire en ligne)
ah ben non toujours là pour le moment — quelle chose étonnante enfin pas trop comme dit plus haut c plus populaire —
mais devenu —encore plus étonnant — une sous-section des « Débats sur la gestion de la pandémie »
introduisant horreurs orthographiques et incompréhension de la source citée :

Pandémie de maladie à coronavirus de 2019-2020#Actions artistiques
Des artistes asiatiques enregistrent des chansons relayant les directives de l'OMS pour attirer l'attention de la population sur le danger du virus, encourager les agents de santé et donner espoir aux malades[1].

Ainsi le performer singapourien de la société de divertissement culturel Peranakan Sayang, Alvin Oon, a adapté les paroles d'une chanson de Simon and Garfunkel, The Sound of Silence, susceptible de refléter la gravité du problème tout en offrant un peu de lumière et de positivité, en faisant un message éducatif aet paisant. Titré Fight the Virus, elle commence par les mots Hello virus from Wuhan, another problem's here again et invite les citoyens du monde à être attentifs et à se battre ensemble contre le virus. Diffusée sur sa chaîne YouTube et sur sa page Facebook, la chanson est traduite en mandarin, en cantonais, en thaï et une version en italien est en préparation[1].

En même temps, des artistes têtes d'affiche en Chine tel l'acteur-chanteur Xiao Zhan, membre du groupe X NINE (en), l'actrice d'origine Xibe Tong Liya (en) ou l'acteur, chanteur, cascadeur, scénariste, réalisateur et producteur hongkongais Jackie Chan ont enregistré un clip vidéo intitulé Believe Love Will Triumph. Il appelle à l'unité et à la force nationale, il rend hommage aux personnels de santé et de sécurité et aux travailleurs qui ont érigé un hôpital bio-sécurisé de 1 000 lits en un temps record. Le Clip montre des panorama de Wuhan et de la province du Hubei, les régions de Chine les plus touchées, et se conclue par un message de solidarité envers les personnes touchées[1].

  1. a b et c (en) Justhine De Guzman Uy, « Singapore musician calls for virus fight while Chinese greats sing their love to Hubei (video) », AEC News Today,‎ (lire en ligne)

ce que par conséquent je ne présenterai pas dans wpdia
les wpdiens étant trop prompts à dénaturer les analyses et à faire disparaître les réflexions de fond :
  • (it) Federica Inverso, « Fuga dal Nord, Stefano: "Io "terrone" rimango a Milano" », Ottopagine (it),‎ (lire en ligne)

faudrait déjà commencer par traduire terrone (it) ! ça devrait pas poser trop de difficultés ! non non moi chuis en vacances ! et puis tout ce qui précède — entre autres — ne donne franchement pas envie de tenter d'enrichir bénévolement cette pauvre wpdia ! mais je me fais pas trop de souci tout ça rentrera naturellement dans l'ordre c juste une question de patience ! en attendant cette position d'observateur n'est pas inintéressante Sourire !


tourne tourne joli moulin
en vacances

L'Assassinat du duc de Guise (1908), réalisation André Calmettes, musique Camille Saint-Saëns. Durée : 16 minutes.

L'Assassinat du duc de Guise (1908) d'André Calmettes est le premier film de l'histoire du cinéma pour lequel la musique, composée par Camille Saint-Saëns, a été spécialement commandée.
Le Règlement c'est le Règlement. Durée : 1 heure 19 minutes.


Fait bon valà ça c fait !