Cette page est protégée.

Modèle:Références

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Documentation[modifier] [purger]
Ce modèle à risque est inclus sur un très grand nombre de pages et ne peut pas être modifié.

Cette protection ne constitue pas obligatoirement une approbation de la version actuelle. Vous pouvez proposer une modification en page de discussion. Lorsqu'un compromis sera trouvé en page de discussion, vous pourrez demander la modification auprès des administrateurs. · Journal des protections.

Présentation

Ce modèle ajoute les notes et références en bas de page.

Il est possible d’afficher les notes sur plusieurs colonnes. Ce procédé ne fonctionne pas sur les anciens navigateurs (notamment avec Internet explorer 9 et antérieurs) ni, de manière délibérée, avec le paramètre colonnes ou le paramètre taille lorsque le gadget ReferenceDeroulante est activé dans vos préférences.

Il permet également d’organiser des regroupements de notes ou références dans la section dédiée de bas de page.

Syntaxe

Affichage sur une seule colonne

Sur une seule colonne (équivalent de la balise <references />) :

{{Références}}

Affichage sur plusieurs colonnes

En donnant une taille minimale à chaque colonne (facultatif)

Sur plusieurs colonnes en fonction de la dimension de l'écran, en donnant une valeur au paramètre « taille »[a],[b] (paramètre à préférer) qui donne la taille minimale de chaque colonne exprimée en em ou cadratins[c] : {{Références|taille=24}} (trois colonnes selon l'écran[b]) ou {{Références|taille=35}} (deux colonnes selon l'écran[b]).

En imposant le nombre de colonnes (obsolète)

Sur deux colonnes ou sur trois colonnes, etc. de manière imposée (l'usage de ce paramètre est déconseillé) : {{Références|colonnes=2}} ou {{Références|colonnes=3}}etc.

Pour faciliter la lecture sur les écrans de taille réduite, il est recommandé d'éviter tout effet de mise en page eu égard aux résultats contestables obtenus avec certains types d'écran ; ce paramètre est donc déclaré obsolète.

En conjuguant les deux paramètres précédents (« taille= » et « colonnes= »)

Il est possible de combiner l'usage de ces deux paramètres : dans ce cas, taille conserve le sens d’une taille minimale des colonnes (exprimée en em) tandis que colonnes définit ici un nombre maximal de colonnes (N.B. : attention, le paramètre n'a alors plus le sens qu'il avait au § précédent, lorsqu'il était utilisé seul).

Cette méthode d’utilisation permet notamment de conserver un nombre de lignes suffisant à chaque colonne (on considère habituellement que, pour une présentation acceptable, chaque colonne doit disposer de trois lignes au minimum). Par exemple, dans le cas d’un écran large, si le nombre de références est de 16, insérer le paramètre colonnes=5 combiné à un paramètre taille=xx[d] garantit que le nombre de colonnes ne pourra être supérieur à 5, donc que chaque colonne disposera au moins de « 16 (références) divisé par 5 (colonnes) » lignes, soit trois lignes (en prenant la partie entière de « 16 divisé par 5 » qui vaut 3,2) par colonne.

Regroupement de références

Pour des références groupées :

{{Références|taille=xx|groupe=nom de groupe}}

En utilisant les lettres de l'alphabet latin ou celles de l'alphabet grec

Pour des numéros de notes alphabétiques (a, b, c…) on peut utiliser le groupe prédéfini « alpha » (les appels de notes doivent aussi utiliser le groupe « alpha »), par exemple :

{{Références|taille=35|groupe=alpha}}

ou pour des numéros de notes en minuscules grecques (α, β, γ…) le groupe prédéfini « grec », par exemple :

{{Références|taille=30|groupe=grec}}

En fournissant le nom souhaité du groupe

Pour déclarer les références directement dans le modèle :

{{Références|références= 
<ref name="nom de la référence">texte de la référence</ref>
}}

Exemples d'utilisation montrant divers modes d’affichage des notes ou références

Exemple sur une seule colonne

{{Références}}

Exemple[1] de références[2] sur une[3] colonne[4],[5],[2],[Q 1] ; poursuite de l’exemple pour introduire un appel de note utilisant l'alphabet grec[α] (voir infra) puis un second[β] puis un troisième[γ] :

  1. Bla bla.
  2. a et b http://fr.wikipedia.org/wiki/Modèle:Références ; exemple de référence nommée (à distinguer du groupe) ; ce qui lui permet d’être appelée plusieurs fois en rappelant son nom.
  3. Testing.
  4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil.
  5. (ISBN 123456789X).

Exemple avec des colonnes de taille 24 cadratins (ou em) au maximum

{{Références|taille=24}}

Exemple[1] sur plusieurs[Q 2] colonnes[2] (sous Konqueror[3] et Internet Explorer[4], le résultat[3] reste[Q 3] sur une colonne[e]) ; poursuite de l’exemple pour introduire un appel de note utilisant l'alphabet grec[δ] (voir infra) puis un second[ε] puis un troisième[ζ] ; poursuite de l'exemple pour prouver la largeur des colonnes au moyen de la lettre « W »,[5],[6] ;  ; poursuite de l'exemple pour prouver la largeur des colonnes au moyen des groupes « 00 »[7],[8] :

  1. Bla bla.
  2. Cette note, ainsi que la suivante, ne sert à rien, mais alors absolument à rien (je dirais même plus : elle est l’exemple parfait de prose inutile, etc.
  3. a et b Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor.. Autre exemple de référence nommée (à distinguer du groupe) ; ce qui lui permet d’être appelée plusieurs fois en rappelant son nom.
  4. Ça marche depuis la version 10. Ce navigateur web n’existe que pour Microsoft Windows et, en développement arrêté, pour d'autres systèmes tel Mac OS.
  5. Avec 28 lettres « W »
    WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW
  6. Avec 29 lettres « W »
    WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW
  7. Avec 24 fois « 00 »
    000000000000000000000000000000000000000000000000
  8. Avec 25 fois « 00 »
    00000000000000000000000000000000000000000000000000

Exemple avec références groupées (nom de groupe « Q »)

{{Références|groupe=Q}}

Les références (définies dans les exemples ci-dessus) pour le groupe « Q »[f] apparaissent ci-après.

  1. Une référence dans le groupe « Q ». Les notes sont rangées en cet endroit : (voir infra).
  2. Voir l’article 2 (nombre). Une autre référence dans le groupe « Q ». Les notes sont rangées en cet endroit : (voir infra).
  3. Du verbe « rester ». Une autre référence dans le groupe « Q ». Les notes sont rangées en cet endroit : (voir infra).

Exemple avec références groupées selon les lettres de l'alphabet latin

{{Références|groupe=alpha}}

Les références (définies dans les exemples ci-dessus) pour le groupe « alpha » apparaissent ci-après.

N.B. : elles ont également été utilisées pour la documentation de cette page, autrement dit « pas uniquement pour les exemples ci-dessus ».

  1. La valeur du paramètre indiquée derrière « taille= » donne en em (abréviation anglaise pour la lettre majuscule « M ») ou cadratins — ces deux mots étant synonymes — la largeur de la colonne de notes ou références concernée ; ensuite le logiciel d’affichage du navigateur Internet divise la taille de l’écran par la largeur des colonnes souhaitée pour afficher le nombre de colonnes qu'il lui est possible d’afficher. Un moyen simple pour avoir une estimation de la largeur de colonnes souhaitée utile (i.e. sans le numéro de note ni l'espace qui suit, autrement dit le seul texte de la note) est de remplacer les termes « em » ou « cadratin » par la lettre majuscule « W » (ou le groupe de chiffres « 00 ») dont la largeur d’affichage est censée être celle d’un cadratin. Un test effectué ci-dessous dans un exemple (voir infra) montre que le groupe « 00 » est plus proche de la longueur du cadratin que la lettre « W » ; les tests ont en effet été présentés jusqu'à la limite qui n'impose pas un élargissement de l’écran, i.e. qui n'impose pas de déclencher un scrolling horizontal. Ces observations tendent à prouver la validité des observations de Lacroux qui ont été reprises dans l’article « cadratin ».
  2. a, b et c Le nombre de colonnes effectivement visibles dépend de la taille de l’écran dont dispose en fait l'utilisateur ; le navigateur Internet adapte son affichage à la taille de l’écran en question.
  3. Ces deux termes (em ou cadratin) sont des synonymes.
  4. Par exemple taille=16.
  5. Groupe « alpha ». Une référence dans le groupe « alpha », où les notes sont classées selon les lettres de l'alphabet, ce qui permet des appels de note plus discret dans le corps du texte. Les notes sont rangées en cet endroit : (voir infra).
  6. À ne pas confondre avec le groupe « alpha ». Les notes de ce groupe (« alpha ») sont rangées en cet endroit : (voir infra).

Exemple avec références groupées selon les lettres de l'alphabet grec

{{Références|groupe=grec}}

Les références (définies dans les exemples ci-dessus) pour le groupe « grec » apparaissent ci-après.

  1. Exemple avec appel de note par une lettre grecque no 1.
  2. Exemple avec appel de note par une lettre grecque no 2.
  3. Exemple avec appel de note par une lettre grecque no 3.
  4. Exemple avec appel de note par une lettre grecque no 4.
  5. Exemple avec appel de note par une lettre grecque no 5.
  6. Exemple avec appel de note par une lettre grecque no 6.

Exemple avec références définies en bas de page (l'appel se fait dans le corps du texte) - peu pratique pour la maintenance d’un article

Exemple standard

Texte (du corps d’un article) faisant appel à des références<ref name="modele1"/> déclarées dans le modèle<ref name="modele2"/>, c’est-à-dire en bas de page :
===== Références exemple A =====
{{Références|références=
<ref name="modele1">Exemple 1.</ref>
<ref name="modele2">Exemple 2.</ref>
}}

Texte (du corps d’un article) faisant appel à des références[1] déclarées dans le modèle[2], c’est-à-dire en bas de page :

Références exemple A
  1. Exemple 1.
  2. Exemple 2.

Exemple de codage sans guillemet

On peut aussi écrire cet exemple sans les guillemets dans la mesure où le nom des notes tient en un seul mot (sans espace intercalaire) ; dans ce cas, dans l'appel de note, il convient de veiller à placer une espace entre le nom de la note (exemple : « modèle11 ») et la barre oblique (« / »)  :

Texte (du corps d’un article) faisant appel à des références<ref name=modele11 /> déclarées dans le modèle<ref name=modele21 />, c’est-à-dire en bas de page :
===== Références exemple B (sans guillemets) =====
{{Références|références=
<ref name=modele11>Exemple 11.</ref>
<ref name=modele21>Exemple 21.</ref>
}}

Texte (du corps d’un article) faisant appel à des références[1] déclarées dans le modèle[2], c’est-à-dire en bas de page :

Références exemple B (sans guillemets)
  1. Exemple 11.
  2. Exemple 21.

Voir aussi

Modèle ajoutant les notes et références en bas de page.

Paramètres du modèle

Paramètre Description Type Statut
Largeur de colonne (en « em ») (*) taille

aucune description

Par défaut
vide
Exemple
30
Valeur automatique
vide
Nombre facultatif
Colonnes colonnes

Nombre de colonnes

Par défaut
vide
Exemple
vide
Valeur automatique
vide
Nombre obsolète
Groupe groupe

Nom de groupe de références

Par défaut
vide
Exemple
vide
Valeur automatique
vide
Chaîne suggéré
Références références

Pour déclarer les références directement dans le modèle

Par défaut
vide
Exemple
vide
Valeur automatique
vide
Chaîne facultatif

(*) Un em est une abréviation utilisée en typographie par les anglophones pour le mot cadratin.