TSF Jazz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
TSF Jazz
Description de l'image TSFJazz-2017.jpg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social 20, boulevard Poissonnière
75009 Paris
Propriétaire GB Developpement[1]
Slogan « 24 heures sur 24, la seule radio 100 % jazz »
Langue Français
Statut Thématique nationale privée
Site web tsfjazz.com
Différents noms TSF 89.9 (1999-2008)
Historique
Création (22 ans)
1982 (création de TSF par PS-PCF)
Diffusion hertzienne
AM  Non
FM  Oui
RDS  Oui
"TSF JAZZ" sur le PS
DAB+  Oui
Satellite  Oui, Canalsat
Diffusion câble et Internet
Câble  Oui, Numericable
ADSL  Oui
Streaming  Oui
Podcasting  Oui

TSF Jazz est une station de radio consacrée principalement au jazz qui diffuse sur plusieurs régions en France. Elle appartient à Gérard Brémond.

« TSF », le sigle utilisé par la radio depuis sa création en 1982, signifie « télégraphie sans fil », expression qui, pendant une partie du XXe siècle, désignait ce que l'on appelle tout simplement aujourd'hui la « radio ».

Historique[modifier | modifier le code]

TSF : de 1982 à 1999[modifier | modifier le code]

TSF Jazz était, à l'origine, une radio basée en Seine-Saint-Denis, mise en place en 1982 par des élus Parti socialiste (PS) et le Parti communiste français (PCF), nommée « TSF » et quelques mois plus tard « TSF-93 »[2]. Radio domiciliée à Bobigny à l'époque, elle émettait notamment depuis Nanterre et Romainville, mais avait aussi développé un petit réseau diffusé par une trentaine de radios locales, par exemple à Nérac, Bordeaux, Lens, Marseille, Aurillac, Montargis, Lyon ou encore le Havre.

En 1990, la radio associative TSF-93 fusionne avec les radios communistes de chaque département francilien (Radio Top Essonne, 92 Radio, TSF-93, Radio Soleil 94, TSF Colline 95) pour devenir tout simplement « TSF ».

La transformation : 1999[modifier | modifier le code]

Au début 1999, l'inquiétude gagne la radio parisienne. Un rachat de TSF par la radio de jazz Fréquence Jazz (aujourd'hui « Jazz Radio ») ayant son siège à Lyon est évoqué.

Mais c'est finalement le groupe Nova Press avec Jean-François Bizot (Radio Nova, Nova Mag, Actuel) et Frank Ténot (Pour ceux qui aiment le jazz, Salut les copains, Paris Match, Jazz magazine) qui rachètent la station le pour créer « TSF 89.9 », en faire une radio consacrée « 100 % au jazz », et l'installent dans ses locaux du faubourg Saint-Antoine, dans le XIe arrondissement.

TSF Jazz : depuis 1999[modifier | modifier le code]

À la suite du décès de Frank Ténot en 2004, Nova devient majoritaire, le second actionnaire étant Gérard Brémond. Des difficultés d'audiences mènent au départ du directeur d'antenne Jean-Michel Proust l'année suivante.

La station développe depuis le milieu des années 2000 un petit réseau national, et devient d'abord concurrent de Paris Jazz, qui ne dispose que d'une demi-fréquence à Paris et qui fusionna avec Générations, et ensuite la station sœur à Paris Jazz, Jazz Radio.

En septembre 2008, TSF 89.9 change d'identité devenant « TSF Jazz », sans plus référencer la fréquence parisienne, et introduisant un nouveau logo et slogan, avec pour but principal de couvrir la France à l'échelle nationale.

Dans la semaine du 7 au , les studios parisiens de TSF Jazz, auparavant situés rue du Faubourg-Saint-Antoine à Paris, dans les locaux de Radio Nova, déménagent dans de nouveaux locaux avec Nova, avenue Ledru-Rollin. En septembre 2012, la station quitte le GIE des Indés Radios dont elle est membre[3]. En , la radio s'installe - seule - dans ses nouveaux locaux au 20 boulevard Poissonnière, sur les Grands Boulevards.

Du 1er juin au , à la suite des annulations de festivals de jazz en France, pour cause de pandémie du Covid-19, TSF Jazz organise, dans ses studios, des concerts diffusés en instantané, permettant de rétribuer une partie des artistes concernés par ces annulations. La radio est soutenue par divers organismes, notamment la Sacem, la Spedidam[4].

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Alors que la station n'émettait qu'en région parisienne, elle était connue sous le nom de « TSF 89.9 », son slogan était : « La radio Jazz & Info »

Progressivement, le nom « TSF Jazz » fut introduit par les présentateurs, puis l'identification visuelle en RDS est passée de « TSF » à « TSF Jazz » alors qu'un nouveau logo a été mis en place et que le slogan est devenu « Tout le jazz, Toutes les émotions ». Depuis, ce slogan a encore évolué.

Logos[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • Du à 2002 : « Votre radio »/« La proximité citoyenne en Île-de-France »/« On est fait pour s'entendre! »
  • De 2002 à 2008 : « La radio Jazz & infos »
  • De 2008 à 2012 : « Tout le jazz, toutes les émotions »
  • Depuis 2012: « 24 heures sur 24, la seule radio 100 % jazz »

Organisation du personnel[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Sébastien Vidal : directeur d'antenne.[Depuis quand ?]

Diffusion[modifier | modifier le code]

Par la RNT - DAB+[modifier | modifier le code]

Depuis 2015, à Marseille et Nice.

Depuis le , TSF Jazz est diffusée par la RNT (DAB +) sur Lille[5]. Depuis le , TSF Jazz est diffusé par la RNT sur Mulhouse , Colmar et Strasbourg[6] et Lyon.

Depuis la radio est diffusée à Nantes et en novembre à Rouen et Le Havre.

En 2020, Bordeaux et Toulouse au premier semestre puis Avignon, Saint Etienne et une quinzaine d'autres villes diffusent TSF Jazz.

En FM[modifier | modifier le code]

TSF Jazz est diffusée sur quinze fréquences FM en France. Sa diffusion est assurée par TDF depuis la Tour Eiffel pour la région parisienne et par Towercast[7] en province.

En 2008, elle ouvre ses premières fréquences en dehors de Paris et Nice : Poitiers, Laval, Orléans, Amiens et Cannes[8].

En 2011, elle débarque dans la région Rhône-Alpes en gagnant des fréquences à Bourg-en-Bresse, Valence et Chambéry. Cette même année, le CSA lui donnera une autre fréquence pour Nevers[9].

Puis en 2016, elle arrive à Saint-Brieuc[10], Rouen et Arcachon.

En 2017, elle se voit attribuer deux nouvelles fréquences : une à Morzine et une à Tarbes.

En 2018, Toulon, Solliès Pont et Fréjus/Saint Raphaël sont attribuées à TSF Jazz (fréquences démarrées en ).

Ville/zone Département Fréquence FM Émetteur Diffuseur Puissance d'émission
(PAR)
Amiens Somme 99.8 Chemin de la Croix Blanche
Dury
Towercast 400 W
Arcachon Gironde 107.5 Résidence Plein Ciel
50 bis, boulevard Deganne
Arcachon
Towercast 1 kW
Bourg-en-Bresse Ain 98.5 Château d'eau de Bellevue
Saint-Rémy
Towercast 1 kW
Cannes Alpes-Maritimes 98.1[8] Mont Pézou
Chemin des Collines
Le Cannet
Towercast 200 W
Chambéry Savoie 91.4 Les Tonys
Saint-Sulpice
Towercast 250 W
Laval Mayenne 97.7 Tour des Fourches
20, place Pasteur
Laval
Towercast 1 kW
Morzine Haute-Savoie 100.5 Téléphérique du Plenay
Morzine
Towercast 100 W
Nevers Nièvre 90.2[9] Rue du Bois d'Ardenet
Les Fondreaux
Nevers
Towercast 1 kW
Nice Alpes-Maritimes 98.1 Mont Vinaigrier
Chemin du Contéo
Nice
Towercast 5 kW
Orléans Loiret 106.7 51, rue de Curembourg
Fleury-les-Aubrais
TDF 500 W
Paris - Île-de-France Paris 89.9 Tour Eiffel
Paris
TDF 10 kW
Poitiers Vienne 96.6 11 rue de Nimègue
Poitiers
Towercast 500 W
Rouen Seine-Maritime 89.8 Immeuble Comté de Foix
2, place Boieldieu
Canteleu
Towercast 1 kW
Saint-Brieuc Côtes-d'Armor 106.9[10] Château d'eau du stade Marcel Gouédard
Rue du Stade
Plérin
Towercast 1 kW
Tarbes[11] Hautes-Pyrénées 104.4 La Fontaine de Biberne
Serrecaute
Ibos[12]
Towercast 400 W
Valence Drôme 89.5 Quartier Signac
Saint-Romain-de-Lerps
Towercast 500 W

Par Satellite[modifier | modifier le code]

TSF Jazz est diffusée en numérique clair sur le satellite Astra 19,2° Est[13].

Sur Internet[modifier | modifier le code]

L'écoute de TSF Jazz peut se faire sur son site web tsfjazz.com et sur son application disponible sur iOS et Android.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.radioscope.fr/lien/tsf.htm
  2. « Les contribuables de la Seine-Sainte-Denis paieront un milliard pour la radio du PC », Jean-Pierre Thiollet, Le Quotidien de Paris, 19 mai 1982.
  3. « Radio Nova et TSF Jazz quittent le GIE Les Indés Radios », sur Les Blogs Médias, www.lesblogsmedias.fr, (consulté le ).
  4. Jacques Denis, « TSF Jazz transforme en club d'un soir », Libération,‎ (lire en ligne).
  5. « Le DAB+ à Lille », sur www.radiodigi.fr (consulté le ).
  6. « France 3 Grand-Est », sur https://france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  7. Sauf à Orléans où c'est l'opérateur TDF qui s'en occupe.
  8. a et b Sur la même fréquence que Nice.
  9. a et b Fréquence diffusant Radio Classique entre 2003 et 2009.
  10. a et b Fréquence diffusant Hit West entre 2001 et 2016, elle est depuis passée sur le 107.8.
  11. [PDF] « Appel à candidatures FM du dans le ressort du CTA de Toulouse : les candidats sélectionnés », csa.fr (consulté le ).
  12. TSF Jazz à Tarbes, annuaireradio.fr (consulté le ).
  13. « Astra 1KR / Astra 1L / Astra 1M / Astra 1N (19.2°E) - Toutes transmissions », sur fr.kingofsat.net (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]