Les Indés Radios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Indés Radios
Logo de l'organisation

Devise : « La proximité est une force »

Situation
Création
Siège Drapeau de la France France
Langue Français
Organisation
Membres Radios thématiques locales, régionales ou multivilles
Dirigeant Jean-Eric Valli
(Président-cofondateur)
Personnes clés Éric Hauville (Cofondateur)

Site web www.lesindesradios.fr

Les Indés Radios  est un groupement d'intérêt économique qui réunit 130 radios thématiques indépendantes, locales ou régionales. 

Historique[modifier | modifier le code]

En , le Groupement « Les Indépendants » est créé à l'initiative de Jean-Éric Valli, président-fondateur de Groupe 1981 et d'Éric Hauville, fondateur du réseau disparu Radio Vallée-de-Seine (RVS). 18 radios se regroupent alors dans le but de proposer une offre publicitaire commune et de peser plus fortement sur le marché publicitaire national. Les Indépendants sont alors commercialisés par Lagardère publicité.

Le groupement se développe progressivement jusqu’à atteindre 130 stations et autour de 8,5 millions d’auditeurs quotidiens.

Le premier janvier 2009 Tf1 Publicité remplace Lagardère pour la commercialisation du groupement auprès des annonceurs nationaux

En , « Les Indépendants » sont rebaptisés « Les Indés Radios ».

En 2012, l’application « Les Indés Radios » est lancée[1].

Le , on apprend que la Cour de casssation confirme l'amende de 300 000 euros envers Les Indés Radios, en procès contre l'Autorité de la concurrence depuis 2006[2].

Activité[modifier | modifier le code]

Activité principale[modifier | modifier le code]

Les principaux champs d'action du groupement sont la promotion et la défense des radios qui le composent, la formation et le conseil, la commercialisation nationale et multivilles de l'espace publicitaire des stations et le développement digital. Les Indés Radios génère en moyenne environ 50 % du chiffre d’affaires des radios adhérentes.

Partenariats[modifier | modifier le code]

Liste des douze administrateurs du GIE[modifier | modifier le code]

Le , le groupement élit un 12e administrateur, pour augmenter la représentativité des stations de radio en son sein[4]. Ainsi, depuis cette date, le Conseil d’Administration élu se compose de :

  • Président : Jean-Eric Valli, Président Groupe 1981 (Ado, Blackbox, Collector, Forum, Latina, Oüi fm, Radio Life, Vibration, Voltage et Wit FM),
  • Vice-Président : Daniel Perez, Président du Conseil de Surveillance de Radio Scoop,
  • Vice-Président : Bertrand de Villiers, Président d'Alouette,
  • Vice-Président : Antoine Baduel, Président de Radio FG,
  • Vice-Président : Hervé du Plessix, Président du Groupe HPI (Chante France, Evasion et MBS),
  • Administrateur : Anthony Eustache, Président de Fréquence Plus,
  • Administrateur : Jacques Hardouin, Président de Contact FM, Gérant de Champagne FM et de Happy FM, trois stations liées au groupe La Voix du Nord,
  • Administrateur : Jacques Iribarren, Gérant de 100 %,
  • Administrateur : Benoît Leclerc, Gérant de Tendance Ouest et Président de Résonance, deux stations liées au groupe La Manche Libre,
  • Administrateur : Christophe Mahé, Président d’Espace Group (Alpes 1, Durance FM, Générations, Jazz Radio, La Radio Plus, M Radio, ODS Radio, Radio Espace, RVA et Virage Radio),
  • Administrateur : Agnain Martin, Président de Radio Dreyeckland et Gérant de Cannes Radio
  • Administrateur : Yann Oger, Directeur de Hit West, d’Oceane FM et de Radio Cristal, trois stations liées à Ouest France.

Liste des radios adhérentes[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Identification[modifier | modifier le code]

La situation au des radios membres des Indés Radio forment un ensemble [7] constitué de 133 stations de radio, les chiffres entre parenthèses correspondant aux départements d'implantation de ces stations.

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.strategies.fr/actualites/medias/4001447W/webradios-apps-personnalisees-l-ere-du-sur-mesure.html
  2. « 300.000 euros d'amende pour Les Indés Radios », sur www.lalettre.pro, (consulté le 3 octobre 2018).
  3. « Les Indés Radios, partenaires de The Voice », sur www.lalettre.pro, (consulté le 17 février 2017).
  4. « Un nouvel administrateur aux Indés Radios », sur www.lalettre.pro, (consulté le 10 juillet 2017).
  5. « Une nouvelle radio rejoint Les Indés Radios », sur www.lalettre.pro, (consulté le 17 avril 2018).
  6. « 2 radios du sud-ouest deviennent membres des Indés Radio », sur www.technic2radio.fr, (consulté le 8 novembre 2018).
  7. « LISTE DES INDES RADIOS », sur lesindesradios.fr, .

Liens externes[modifier | modifier le code]