Tendance Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tendance Ouest
Description de l'image Logo radio tendance ouest.svg.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Drapeau de la France Saint-Lô (Manche)
Propriétaire Benoit Leclerc
Slogan Original Hits & News Radio
Langue Français
Statut Catégorie B
Site web www.tendanceouest.com
Historique
Ancien nom Radio Manche (1982-2007)
Création
Diffusion
FM  Oui
RDS  Oui
Streaming  Oui
Les locaux de Tendance Ouest à Saint-Lô

Tendance Ouest (anciennement Radio Manche) est une station de radio basée à Saint-Lô, Cherbourg, Caen et Alençon qui émet en FM en Normandie et en streaming sur internet.

Tendance Ouest est la première radio de la Manche toutes stations confondues et la première station de radio de Normandie avec 140 700 auditeurs quotidiens (Audience cumulée Tendance Ouest et Normandie FM programme Tendance Ouest)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La radio possède 7 fréquences dans le département de la Manche ainsi que dans le Calvados avec des fréquences à Caen et Bayeux depuis le et l'Orne avec 8 fréquences depuis le rachat de Normandie FM[2]. La radio a été créée le et porte son nom actuel depuis le , après le changement de nom de Radio Manche[3].

Le , la radio s'implante en Seine-Maritime, à Rouen et au Havre[4] en acquérant la radio Résonance[5].

Programmation[modifier | modifier le code]

Indépendante depuis sa création par Joseph Leclerc-Hardy, Benoit et Noëlle Leclerc-de Sonis, le 22 novembre 1982, Radio Manche puis Tendance Ouest s’est inscrite rapidement parmi les supports médiatiques qui font référence. Ses soirées et débats électoraux en direct sur l’antenne à chaque échéance électorale, avec les principaux ténors politiques de la région, sont devenus, notamment, des rendez-vous incontournables.

Une programmation musicale lui permet de répondre aux attentes d’un public jeune sans perdre sa vocation d’informer. Après la fièvre des débuts où des dizaines de bénévoles prenaient d’assaut les micros, la radio fonctionne depuis 1985, uniquement avec des professionnels journalistes et animateurs. Elle émet vingt quatre heures sur vingt quatre. Des bulletins d’information nationales, internationales et régionales rythment la journée. Le reste du temps, place au meilleur du meilleur des hits [6]!Tendance Ouest est également La référence pour l’info trafic en temps réel.

Audiences[modifier | modifier le code]

Durant près de 25 ans longtemps, Tendance Ouest avec ses fréquences manchoises s'est imposée pour devenir la première radio de la Manche. Fort de cette réussite, elle a été obligée de changer de nom pour lui permettre de se développer en dehors de la Manche sans pour autant perdre son contenu local. C'est ainsi que depuis quelques années Tendance Ouest a obtenu 2 nouvelles fréquences dans le Calvados, à Caen : 100,2 MHz et à Bayeux : 106,1 MHz. Tendance Ouest s’impose ainsi comme la première radio indépendante de Normandie avec en 2010 : 102 800 auditeurs quotidiens, soit une nouvelle progression faisant suite à de nombreuses années d'augmentation, déjà, et un record historique d'audience.

Avec son propre programme « Hits & News », Tendance Ouest est devenue la première radio indépendante de Normandie et la première radio de la Manche (toutes radios confondues). En 2007, à l’heure du numérique intégré, ses sept fréquences lui permettaient de s’adresser chaque jour à plus de 81 000 auditeurs, en vivant à fond sa vocation de média de proximité. Pour ses vingt cinq ans et à l'heure du changement de nom, Tendance Ouest s'était même offert le luxe de faire bondir l'audience de 33,3 %.

Devant RTL, NRJ, Europe 1, France Inter, RFM, Europe 2, Fun Radio, Nostalgie, Skyrock, RTL2, etc., Tendance Ouest rassemble 94 278 auditeurs chaque jour dans le département de la Manche. Elle est la première Radio de la Manche toutes stations confondues. Mais le développement ne s'arrête pas là puisqu'en 2011 fort de ces bons résultats elle fait l'acquisition de la radio 100 % ornaise Normandie FM[7]. C'est donc avec 8 fréquences en plus sur l'Orne où Tendance Ouest diffuse sous le nom de « Tendance Ouest programme Normandie FM » que Tendance Ouest porte son nombre de fréquences à 17.

Journaux[modifier | modifier le code]

En marge de la radio, Tendance Ouest a lancé deux journaux gratuits d'informations sur Caen (Tendance Ouest Caen) et Rouen (Tendance Ouest Rouen), ville dans laquelle il est appuyé par une webradio[8].

Tendance Ouest Caen[modifier | modifier le code]

Tendance Ouest Caen
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Format Tabloïd
Genre Presse régionale
Prix au numéro Gratuit
Diffusion 30 000 ex. (2012)
Date de fondation
Ville d’édition Caen

Propriétaire Tendance Ouest
Directeur de publication Benoit Leclerc
Directeur de la rédaction Jean-Michel Perreau et Maÿlis Leclerc
ISSN 2104-8584
OCLC 664499477
Site web www.tendanceouest.com/tendance-ouest-caen


Tendance Ouest Rouen[modifier | modifier le code]

Tendance Ouest Rouen
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Hebdomadaire
Format Tabloïd
Genre Presse régionale
Prix au numéro Gratuit
Diffusion 50 000 ex. (2012)
Date de fondation
Ville d’édition Rouen

Propriétaire Tendance Ouest
Directeur de publication Benoit Leclerc
Directeur de la rédaction Jean-Michel Perreau et Maÿlis Leclerc
ISSN 2115-5100
OCLC 762899577
Site web www.tendanceouestrouen.com


Tendance Live Show[modifier | modifier le code]

Tendance Live Show
Image illustrative de l'article Tendance Ouest
Podium lors de l'édition 2013

Lieu Drapeau de la France Saint-Lô
Période Fête de la musique (juin)
Scènes 1

La radio organise régulièrement de nombreux événements dans la région comme des concerts, notamment le podium Radio Manche chaque année durant la fête de la musique. Désormais nommé Tendance Live Show depuis 2008, le concert avait lieu sur la plage verte de Saint-Lô tout près des locaux de la radio. Il a désormais lieu à Granville, place de la Fontaine Bedeau, depuis 2014, en présence des animateurs et de toute l'équipe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]