Saint-Romain-de-Lerps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Romain.
image illustrant une commune de l’Ardèche
Cet article est une ébauche concernant une commune de l’Ardèche.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Saint-Romain-de-Lerps
La chapelle du Pic
La chapelle du Pic
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement Tournon-sur-Rhône
Canton Guilherand-Granges
Intercommunalité Communauté de communes Rhône-Crussol
Maire
Mandat
Michel Bret
2014-2020
Code postal 07130
Code commune 07293
Démographie
Gentilé Lerpsois, Lerpsoises
Population
municipale
827 hab. (2014)
Densité 58 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 58′ 47″ nord, 4° 47′ 51″ est
Altitude Min. 200 m – Max. 650 m
Superficie 14,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ardèche

Voir sur la carte administrative d'Ardèche
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Lerps

Géolocalisation sur la carte : Ardèche

Voir sur la carte topographique d'Ardèche
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Lerps

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Lerps

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Romain-de-Lerps

Saint-Romain-de-Lerps est une commune française, située dans le département de l'Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les habitants de Saint-Romain-de-Lerps sont appelés les Lerpsois et les Lerpsoises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Saint-Romain-de-Lerps se trouve à 13 kilomètres à l'ouest de Valence.

Lieux-dits, hameaux et écarts[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Plats Glun Châteaubourg Rose des vents
Saint-Sylvestre N Cornas
O    Saint-Romain-de-Lerps    E
S
Champis Saint-Péray Cornas

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Le nombre d'habitants de la commune étant compris entre 500 et 1 500, le nombre de membres du conseil municipal est de 15[2].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Yves Courbis    
mars 2008 en cours
(au 24 avril 2014)
Michel Bret[3] DVD Fonctionnaire

Population et société[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Saint-Romain-de-Lerps en 2009 en pourcentages[I 1].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,5 
90 ans ou +
0,3 
3,5 
75 à 89 ans
3,2 
13,0 
60 à 74 ans
12,9 
21,5 
45 à 59 ans
20,6 
24,7 
30 à 44 ans
23,2 
15,2 
15 à 29 ans
16,2 
21,5 
0 à 14 ans
23,5 
Pyramide des âges en Ardèche en 2009 en pourcentages[4].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
1,5 
8,0 
75 à 89 ans
11,7 
16,1 
60 à 74 ans
16,4 
21,5 
45 à 59 ans
20,6 
19,9 
30 à 44 ans
18,9 
15,4 
15 à 29 ans
14,0 
18,7 
0 à 14 ans
16,9 

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 827 habitants, en augmentation de 14,23 % par rapport à 2009 (Ardèche : 2,73 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
548 429 519 542 502 510 447 502 597
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
652 658 663 677 694 691 676 642 594
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
521 530 527 443 482 472 462 410 350
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
292 342 346 415 477 540 708 805 827
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006 [8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L’église
Chapelle du Pic
  • Le Pic, sommet du village, offre un panorama grandiose sur la vallée du Rhône et les collines du Vivarais illustré par deux tables d'orientation. Selon la légende, et par temps clair, la vue donne sur 13 départements et on distingue le mont Blanc. Une chapelle romane occupe également les lieux.
  • Les ruines du château Durtail.
  • Chaque année en avril à Saint-Romain-de-Lerps a lieu « La Ronde des Fours ». C'est une animation autour des vieux fours à pain qui sont remis en activité un jour par an, grâce aux bénévoles de l'association AIR & Tourisme et à des boulangers heureux de faire revivre ce petit patrimoine rural. Le pain cuit au four est offert en dégustation avec des produits locaux.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

  1. POP T3 - Population par sexe et âge en 2009

Autres références[modifier | modifier le code]