Liste des essais nucléaires français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liste des essais nucléaires français effectué dans le cadre de la force de dissuasion nucléaire française.

Sahara[modifier | modifier le code]

Essais aériens à Reggane (1960-1961)[modifier | modifier le code]

Liste des quatre essais aériens au Sahara, à Hamoudia au sud-ouest de Reggane[1]
No  Date Nom de code Coordonnées
géographiques[2]
Mode de tir Objectif Puissance
(en kt de TNT)
1 Gerboise bleue 26° 18′ 42″ N, 0° 03′ 26″ O Tour 100 m militaire 70 kt
2 Gerboise blanche 26° 09′ 58″ N, 0° 06′ 09″ O Au sol militaire 10 kt
3 Gerboise rouge 26° 21′ 13″ N, 0° 07′ 25″ O Tour 50 m militaire 3 kt
4 Gerboise verte 26° 19′ 18″ N, 0° 04′ 24″ O Tour 50 m militaire 0,5 kt

Essais en galerie dans le Hoggar (1961-1966)[modifier | modifier le code]

Entre parenthèses sont indiqués les noms des essais dans le cadre du programme APEX (Application pacifique des expérimentations nucléaires)[3].

Liste des treize essais souterrains au Sahara, dans le Hoggar vers In Ecker[4]
No  Date Nom de code Coordonnées
géographiques[5],[6],[7],[8]
Mode de tir Objectif Puissance
(en kt de TNT)
5 Agate 24° 03′ 25,5″ N, 5° 03′ 07,6″ E Galerie souterraine militaire 10 kt
6 Béryl 24° 03′ 46,8″ N, 5° 02′ 30,8″ E Galerie souterraine AN 11 40 kt
7 Émeraude (Georgette) 24° 02′ 28,9″ N, 5° 03′ 07,9″ E Galerie souterraine militaire 10 kt
8 Améthyste 24° 02′ 36″ N, 5° 03′ 25,2″ E Galerie souterraine militaire 2,5 kt
9 Rubis 24° 02′ 07,8″ N, 5° 02′ 19″ E Galerie souterraine militaire 52 kt
10 Opale (Michèle) 24° 03′ 13,1″ N, 5° 03′ 08,6″ E Galerie souterraine militaire 3 kt
11 Topaze 24° 03′ 59,8″ N, 5° 02′ 04,4″ E Galerie souterraine militaire 2,5 kt
12 Turquoise 24° 02′ 30,7″ N, 5° 02′ 30,1″ E Galerie souterraine militaire 10 kt
13 Saphir (Monique) 24° 03′ 31,4″ N, 5° 01′ 52,3″ E Galerie souterraine militaire 127 kt
14 Jade 24° 03′ 18″ N, 5° 03′ 03,1″ E Galerie souterraine militaire 2,5 kt
15 Corindon 24° 03′ 53,7″ N, 5° 02′ 02,6″ E Galerie souterraine militaire 2,5 kt
16 Tourmaline 24° 02′ 37,4″ N, 5° 02′ 48,9″ E Galerie souterraine militaire 10 kt
17 Grenat (Carmen) 24° 02′ 39″ N, 5° 02′ 28,4″ E Galerie souterraine militaire 13 kt

Polynésie[modifier | modifier le code]

Essais aériens en Polynésie (1966-1974)[modifier | modifier le code]

Les essais aériens en Polynésie ont fait intervenir plusieurs techniques :

  • les essais sur barge ;
  • les essais sous ballons captifs ;
  • les largages à partir d'avions, qui permettent de reproduire les conditions réelles de façon assez proche ;
  • les essais de sécurité afin de vérifier que les bombes n'explosent pas tant quelles ne sont pas amorcées. En principe, ces essais ne provoquent pas d'explosion.
Liste des essais aériens en Polynésie[9],[10]
No  Date Nom de code Lieu Coordonnées
géographiques[5],[6],[11],[8]
Mode de tir Objectif Puissance
18 Aldébaran Moruroa barge AN 52 28 kt
19 Tamouré Moruroa (85 km à l'est) Mirage IV AN 11 50 kt[10]
20 Ganymède Moruroa tour sécurité AN 22 nulle
21 Bételgeuse Moruroa ballon 600 m MR 31 110 kt[10]
22 Rigel Fangataufa barge fission dopée 125 kt
23 Sirius Moruroa barge fission dopée 205 kt
24 Altaïr Moruroa ballon militaire 15 kt
25 Antarès Moruroa ballon fission dopée 120 kt
26 Arcturus Moruroa barge[Note 1],[12] fission dopée 22 kt
27 Capella Moruroa ballon militaire 115 kt
28 Castor Moruroa ballon MR 41 f. 450 kt[10]
29 Pollux Moruroa ballon MR 41 150 kt[10]
30 Canopus Fangataufa ballon militaire 2,6 Mt (bombe H)
31 Procyon Moruroa ballon militaire 1,28 Mt (bombe H)[10]
32 Andromède Moruroa ballon militaire 13 kt
33 Cassiopée Moruroa ballon TN 60 (en) 224 kt (bombe H)[10]
34 Dragon Fangataufa -22,2, -138,8 ballon militaire 945 kt (Bombe H)[10]
35 Eridan Moruroa ballon militaire 12 kt
36 Licorne Moruroa -21,8, -139,2 ballon TN 60 1 Mt (bombe H)
37 Pégase[10] Moruroa ballon militaire 0,05 kt
38 Orion Fangataufa ballon militaire 72 kt
39 Toucan Moruroa ballon militaire 594 kt (bombe H)[10]
40 Dioné Moruroa ballon AN 51 (en) 34 kt
41 Encelade Moruroa ballon MR 41 fission dopée 500 kt
42 Japet Moruroa ballon TN 60 9 kt
43 Phoebe Moruroa ballon TN 60 4 kt
44 Rhéa Moruroa -21,9, -139 ballon TN 60 955 kt (bombe H)[10]
45 Umbriel Moruroa ballon TN 60 0,5 kt
46 Titania Moruroa ballon TN 60 4 kt
47 [10] Obéron Moruroa ballon TN 60 6 kt
48 Ariel Moruroa tour sécurité TN 60 0,001 kt
49 Euterpe Moruroa ballon TN 60 11 kt
50 Melpomene Moruroa ballon TN 60 0,05 kt
51 Pallas Moruroa ballon TN 60 4 kt
52 Parthenope Moruroa ballon TN 60 0,2 kt
53 Tamara Moruroa (26 km à l'ouest) Mirage III AN 52 6 kt
54 Vesta Moruroa tour sécurité nulle
55 Capricorne Moruroa ballon TN 70 4 kt
56 Bélier Moruroa tour sécurité nulle
57 Gémeaux Moruroa ballon TN 70 150 kt (bombe H)
58 Centaure Moruroa ballon TN 80 (en) 4 kt
59 Maquis Moruroa (17 km au sud-ouest) Jaguar A AN 52 8 kt
60 Persée Moruroa tour sécurité 0,001 kt
61 Scorpion Moruroa ballon militaire 96 kt
62 Taureau Moruroa ballon militaire 14 kt
63 Verseau Moruroa ballon TN 60 430 kt (bombe H)

Essais souterrains en Polynésie (1975-1991)[modifier | modifier le code]

Les essais souterrains en Polynésie ont fait intervenir deux techniques de forage :

  • sous la couronne récifale de l'atoll, dite en « puits » ;
  • sous le lagon.

Sur les dix essais de sécurité souterrains, trois ont provoqué des dégagements d'énergie (< 5 kT), et sont donc classés comme tirs militaires. Il s'agirait de : Tecmessa, Mélanippe, et Coronis[13].

Liste des essais souterrains en Polynésie[14]
No  Date Nom de code Lieu Coordonnées
géographiques[5],[6],[15],[8]
Mode de tir Objectif Puissance
(en kt de TNT)
64 Achille Fangataufa puits/atoll militaire 5 kt
65 Hector Fangataufa puits/atoll militaire 5 kt
66 Patrocle Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
67 Menelas Moruroa -21,859, -138,768 puits/atoll militaire 12 kt
68 Calypso Moruroa puits/atoll sécurité nulle
69 Ulysse A Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
70 Astyanax Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
71 Ulysse B Moruroa -21,864, -138,846 puits/atoll militaire 5 kt
72 Nestor Moruroa -21,891, -138,913 puits/atoll militaire 47 kt
73 Œdipe Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
74 Andromaque Moruroa puits/atoll sécurité nulle
75 Ajax Moruroa -21,78, -138,954 puits/atoll militaire 20 kt
76 Clytemnestre Moruroa puits/atoll sécurité nulle
77 Oreste Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
78 Enée Moruroa -21,896, -138,884 puits/atoll militaire 50 kt
79 Laocoon Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
80 Polyphème Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
81 Pylade Moruroa -21,714, -138,926 puits/atoll bombe à neutrons 5 kt
82 Hecube Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
83 Xanthos[16] Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
84 Arès Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
85 Idoménée Moruroa puits/atoll militaire 4 kt
86 Schedios Moruroa puits/atoll militaire 3 kt
87 Aphrodite Moruroa puits/atoll sécurité nulle
88 Priam Moruroa -21,866, -138,949 puits/atoll militaire 64 kt
89 Etéocle Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
90 Eumée Moruroa puits/atoll militaire 12 kt
91 Penthesilée Moruroa puits/atoll militaire 8 kt
92 Philoctète Moruroa puits/atoll militaire 14 kt
93 Agapenor Moruroa -21,83, -138,909 puits/atoll militaire 8 kt
94 Polydore Moruroa -21,812, -138,741 puits/atoll militaire 6 kt
95 Pyrrhos Moruroa -22,14, -138,456 puits/atoll militaire 5 kt
96 Egysthe Moruroa -21,798, -138,927 puits/atoll militaire 28 kt
97 Tydée Moruroa -21,88, -138,94 puits/atoll militaire 112 kt
98 Palamede Moruroa -21,808, -138,808 puits/atoll militaire 5 kt
99 Chrysostemis Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
100 Atrée Moruroa puits/atoll militaire 4 kt
101 Thyeste Moruroa puits/atoll militaire 2 kt
102 Adraste Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
103 Thésée Moruroa -21,864, -138,928 puits/atoll militaire 80 kt
104 Boros Moruroa -21,854, -138,763 puits/atoll militaire 18 kt
105 Pélops[17] Moruroa -21,906, -138,808 puits/atoll militaire 5 kt
106 Euryphyle Moruroa -21,864, -138,904 puits/atoll militaire 26 kt
107 Ilus Moruroa puits/atoll bombe à neutrons 9 kt
108 Chryses Moruroa -21,845, -138,861 puits/atoll militaire 5 kt
109 Leda Moruroa puits/atoll sécurité nulle
110 Asios Moruroa -21,855, -138,949 puits/atoll militaire 80 kt
111 Laerte Moruroa puits/atoll militaire 2 kt
112 Diomède Moruroa puits/atoll TN 70 51 kt
113 Broteas Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
114 Tyro Moruroa puits/atoll militaire 2 kt
115 Iphiclès Moruroa -21,78, -138,674 puits/atoll militaire 5 kt
116 Clymène Moruroa -21,775, -138,969 sous lagon militaire 8 kt
117 Lyncée Moruroa -21,781, -139,049 puits/atoll militaire 20 kt
118 Eryx Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
119 Théras Moruroa puits/atoll militaire 2 kt
120 Agénor Moruroa -21,833, -138,9 puits/atoll bombe à neutrons 20 kt
121 Leto Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
122 Proclès Moruroa puits/atoll bombe à neutrons 5 kt
123 Cilix Moruroa sous lagon bombe à neutrons 5 kt
124 Cadmos Moruroa sous lagon bombe à neutrons 15 kt
125 Aerope Moruroa puits/atoll militaire 3 kt
126 Deiphobe Moruroa puits/atoll militaire 1 kt
127 Rhesos Moruroa -21,996, -138,941 sous lagon bombe à neutrons 17 kt
128 Evenos Moruroa puits/atoll militaire 0,5 kt
129 Aeson Moruroa puits/atoll sécurité nulle
130 Laodice Moruroa puits/atoll militaire 2 kt
131 Antilokos Moruroa -21,766, -139,05 puits/atoll militaire 20 kt
132 Pitane Moruroa puits/atoll militaire 2 kt
133 Laios Moruroa -21,864, -138,943 sous lagon militaire 56 kt
134 Procris Moruroa puits/atoll militaire 0,5 kt
135 Eurytos Moruroa -21,847, -138,906 sous lagon militaire 40 kt
136 Automedon Moruroa puits/atoll militaire 0,25 kt
137 Cinyras Moruroa -21,895, -138,918 sous lagon militaire 42 kt
138 Burisis Moruroa puits/atoll militaire 3 kt
139 Oxylos Moruroa -21,745, -138,917 sous lagon militaire 20 kt
140 Battos Moruroa puits/atoll militaire 10 kt
141 Carnabon Moruroa -21,835, -138,922 sous lagon militaire 20 kt
142 Linos Moruroa puits/atoll militaire 4 kt
143 Gyges Moruroa sous lagon militaire 15 kt
144 Demophon Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
145 Midas Moruroa -21,852, -138,961 sous lagon militaire 56 kt
146 Aristée Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
147 Echemos Moruroa -21,933, -138,992 sous lagon militaire 34 kt
148 Machaon Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
149 Acaste Moruroa sous lagon militaire 34 kt
150 Miletos Moruroa -22, -139 puits/atoll militaire 0,5 kt
151 Memnon Moruroa -21,89, -138,954 sous lagon militaire 53 kt
152 Cercyon Moruroa puits/atoll militaire 13 kt
153 Nisos Moruroa sous lagon militaire 80 kt
154 Talaos Moruroa puits/atoll militaire 11 kt
155 Erginos Moruroa sous lagon militaire 5 kt
156 Héro Moruroa puits/atoll TN 81 2 kt
157 Codros Moruroa sous lagon militaire 20 kt
158 Zetes Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
159 Mégarée Moruroa sous lagon Hadès 54 k
160 Hyllos Moruroa -22,15, -139,12 puits/atoll militaire 5 kt
161 Ceto Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
162 Sthelenoss Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
163 Galatee Moruroa -21,913, -139,1 sous lagon militaire 30 kt
164 Hesione Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
165 Naupolis Moruroa -21,894, -139,068 sous lagon militaire 20 kt
166 Peneleos Moruroa puits/atoll militaire 5 kt
167 Circé Moruroa -21,877, -138,986 sous lagon militaire 32 kt
168 Jocaste Moruroa sous lagon militaire 5 kt
169 Lycomède Moruroa sous lagon militaire 30 kt
170 Dirce Moruroa sous lagon militaire 5 kt
171 Iphpitos Moruroa -21,984, -138,844 sous lagon militaire 20 kt
172 Helenos Moruroa sous lagon militaire 51 kt
173 Pasiphae Moruroa -22,34, -138,97 sous lagon militaire 18 kt
174 Pelée Moruroa -21,878, -139,037 sous lagon militaire 62 kt
175 Danae Moruroa sous lagon militaire 5 kt
176 Nélée Moruroa -21,927, -139,107 sous lagon militaire 20 kt
177 Niobe Moruroa -21,899, -139,027 sous lagon militaire 80 kt
178 Antigone Moruroa sous lagon militaire 5 kt
179 Dejanire Moruroa -21,928, -139,042 sous lagon militaire 20 kt
180 Acrisios Moruroa sous lagon militaire 2 kt
181 Thrasymedes Moruroa -22,052, -139,029 sous lagon militaire 47 kt
182 Pheres Moruroa -22,908, -139,029 sous lagon militaire 45 kt
183 Cycnos Fangataufa -22,9, -138,91 sous lagon militaire 103 kt
184 Epeios Moruroa -21,853, -139,006 sous lagon militaire 16 kt
185 Tecmessa Moruroa -21, -139 sous lagon militaire 2 kt
186 Nyctee Moruroa -21,835, -138,996 sous lagon militaire 20 kt
187 Cyzicos Fangataufa -22,252, -138,734 sous lagon militaire 80 kt
188 Hysipyle Moruroa -21,908, -138,977 sous lagon militaire 24 kt
189 Erigone Moruroa -21,826, -138,91 sous lagon militaire 20 kt
190 Tros Moruroa -21,851, -138,964 sous lagon militaire 20 kt
191 Daunus Moruroa puits/atoll sécurité nulle
192 Lycos Fangataufa -22,276, -138,836 sous lagon militaire 87 kt
193 Telephe Moruroa -21,877, -138,918 sous lagon militaire 20 kt
194 Megapenthes Moruroa -21, -138 sous lagon militaire 5 kt
195 Cypselos Fangataufa -22,215, -138,841 sous lagon militaire 100 kt
196 Anticlee Moruroa -21,866, -139,046 sous lagon militaire 18 kt
197 Hyrtacos Fangataufa -22,147, -138,852 sous lagon militaire 118 kt
198 Thoas Moruroa -21,906, -138,96 sous lagon militaire 36 kt
199 Melanippe Moruroa -21, -138 sous lagon militaire 1 kt
200 Alcinos Moruroa -21,852, -139,014 sous lagon militaire 20 kt
201 Periclymentos Fangataufa -22,256, -138,794 sous lagon militaire 106 kt
202 Pitthee Moruroa -21,865, -139,065 sous lagon militaire 28 kt
203 Coronis Moruroa -21, -138 sous lagon militaire 0,3 kt
204 Lycurgue Moruroa -21,833, -138,995 sous lagon militaire 34 kt

Dernière campagne d'essais souterrains en Polynésie (1995-1996)[modifier | modifier le code]

Liste des derniers essais souterrains[13]
No  Date Nom de code Lieu Mode de tir Objectif Puissance
(en kt de TNT)
205 Thétis Moruroa sous lagon militaire 8 kt
206 Ploutos Fangataufa sous lagon TN 75 110 kt (bombe H)
207 Aepytos Moruroa sous lagon TN 75 39 kt
208 Phégée Moruroa sous lagon militaire 20 kt
209 Thémisto Moruroa sous lagon militaire 21 kt
210 Xouthos Fangataufa sous lagon TN 75 120 kt (bombe H)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

  1. L'essai n°26 n'était pas un tir sur barge mais un accident. En effet le ballon a cassé et la bombe a explosé au niveau du lagon, obligeant l'armée à annoncer un essai sur barge.

Références[modifier | modifier le code]

  1. AN rapport 3571, « Synthèse des expérimentations aériennes », p. 26.
  2. (en) Radiological Conditions at the Former French Nuclear Test Sites in Algeria : Preliminary Assessment and Recommendations, Vienne, Agence internationale de l'énergie atomique, coll. « Radiological Assessment Reports Series » (no STI/PUB/1215), , 60 p. (ISBN 92-0-113304-9, présentation en ligne), « Table 1: Atmospheric nuclear tests conducted at Reggane », p. 7.
  3. AIEA 2005, « Table 4: Underground nuclear tests performed in the Taourirt Tan Afella massif », p. 12.
  4. AN rapport 3571, p. 35.
  5. a b et c (en) Andrew S. Burrows, Robert S. Norris, William M. Arkin et Thomas B. Cochran, French Nuclear Testing, 1960-1988, Washington, Natural Resources Defense Council, coll. « Nuclear Weapons Databook Project Working Paper » (no NWD 89-1), (lire en ligne), « Table 1: Known French nuclear tests, 13 February 1960-31 December 1988 », p. 25–37. Version française : Les essais nucléaires français, 1960-1988 (trad. Bruno Barillot), Paris et Lyon, Greenpeace et Damoclès (lire en ligne), « Tableau 1 : Essais nucléaires français connus, - », p. 17–22.
  6. a b et c (en) Robert S. Norris, Andrew S. Burrows et Richard Fieldhouse, Natural Resources Defense Council, Nuclear Weapons Databook, vol. V : British, French and Chinese Nuclear Weapons, Boulder, Westview Press, , 437 p. (ISBN 0-8133-1612-X et 0-8133-1611-1), p. 405–419.
  7. « Essais nucléaires souterrains effectués au Sahara », sur le site de l'Observatoire des armements. Cite NRDC 1994.
  8. a b et c Bruno Barrillot, Les essais nucléaires français 1960-1996 : Conséquences sur l'environnement et la santé, Lyon, Centre de documentation et de recherche sur la paix et les conflits, coll. « Études du CDRPC », , 383 p. (ISBN 2-9508291-2-0), « Liste des essais nucléaires français », p. 367–374.
  9. AN rapport 3571, « Essais nucléaires et expériences de sécurité effectués dans l'atmosphère par la France à Mururoa et Fangataufa », p. 57.
  10. a b c d e f g h i j k et l Ministère de la défense - Dimension radiologique des essais nucléaires français en Polynésie, tableau « Essais atmosphériques », p. 353–354.
  11. « Essais nucléaires atmosphériques effectués en Polynésie », sur le site de l'Observatoire des armements. Cite NRDC 1994.
  12. « Les accidents connus à Moruroa », sur moruroa.org (consulté le 21 octobre 2019).
  13. a et b Ministère de la défense - Dimension radiologique des essais nucléaires français en Polynésie, tableau « Essais souterrains », p. 358.
  14. Ministère de la défense - Dimension radiologique des essais nucléaires français en Polynésie, tableau « Essais souterrains », p. 355–358.
  15. « Essais nucléaires souterrains effectués en Polynésie », sur le site de l'Observatoire des armements. Cite NRDC 1994.
  16. Ministère de la défense - Dimension radiologique des essais nucléaires français en Polynésie, tableau « Essais souterrains », p. 355.
  17. Ministère de la défense - Dimension radiologique des essais nucléaires français en Polynésie, tableau « Essais souterrains », p. 356.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Bataille et Henri Revol, Rapport sur les incidences environnementales et sanitaires des essais nucléaires effectués par la France entre 1960 et 1996 et éléments de comparaison avec les essais des autres puissances nucléaires, Assemblée nationale - rapport 3571, , 248 p. (lire en ligne) [PDF].
  • Ministère de la Défense, La dimension radiologique des essais nucléaires français en Polynésie, , 474 p. (ISBN 978-2-11-096780-0, lire en ligne [PDF]), annexe 2 : « Liste des essais atmosphériques et souterrains réalisés au CEP », p. 353–358.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]