Accès au projet et à son bistro :
Le projet « Nucléaire » lié à ce portail
Bistro du projet « Nucléaire » lié à ce portail

Portail:Nucléaire

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Portail du nucléaire

2 277 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés au nucléaire.

Champignon atomique sur la ville de Nagasaki.

Le nucléaire désigne l'ensemble des techniques et des industries permettant de produire et d'exploiter l'énergie nucléaire, d'utiliser des rayonnements ionisants, de gérer les déchets radioactifs, ainsi que la radioprotection. L’électronucléaire comprend l'ensemble des technologies permettant de construire, alimenter, faire fonctionner et démanteler des réacteurs nucléaires, le traitement du combustible pour extraire et recycler les matières nucléaires. D'autre part, Le nucléaire médical et industriel désigne des techniques et savoir-faire pour les diagnostics et traitements en médecine nucléaire et dans l'industrie (contrôles d'objets, de soudures, d'épaisseurs, stérilisation...). Le nucléaire militaire inclut enfin les technologies relatives aux armes atomiques, à leur conception, leur production, leur maintenance en état opérationnel et leur démantèlement. La propulsion nucléaire navale est essentiellement militaire, néanmoins quelques navires civils utilisent ce procédé.

Le nucléaire donne lieu à des débats passionnés, d'importants questionnements et espoirs, affrontements et coopérations économiques, politiques et géostratégiques en ce qui concerne l'extraction de l'uranium, la fabrication de combustible nucléaire, la recherche scientifique, la sécurité nucléaire, la lutte contre la prolifération nucléaire, le démantèlement d'installations, etc. Il inspire tout autant des conceptions fantasmagoriques que des productions culturelles profondes qui n'ont cessé d'évoluer depuis ce qu'on appelle parfois l'Âge atomique.

float
float

« Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé. »

— Albert Einstein

Lumière sur...
Agencement des installations de surface et souterraines autour des puits

Le laboratoire de recherche souterrain de Meuse/Haute-Marne (LSMHM), ou laboratoire de Bure, est un laboratoire de recherche souterrain à 500 mètres de profondeur localisé sur le territoire de la commune de Bure (Meuse) en France. Il est exploité par l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).

En France, la solution de référence pour l’évacuation définitive des déchets radioactifs de haute activité et à vie longue est le stockage dans une formation géologique profonde de faible perméabilité. Les performances de sûreté à long terme d’un tel centre de stockage sont dépendantes des caractéristiques de la roche hôte. Les argilites (mélange d’argile et de quartz) du Callovo-Oxfordien (époque du Jurassique) possèdent a priori des caractéristiques physico-chimiques favorables. L’objet du laboratoire de recherche souterrain de Meuse/Haute-Marne est donc l’étude de la couche d’argilite située à environ 500 m de profondeur dans l’est du bassin parisien, en vue de déterminer si ses caractéristiques sont cohérentes avec les objectifs de sûreté d’un centre de stockage implanté au sein de la zone de transposition.

Le saviez-vous ?
Image
NSsavannah-1962.jpg
Le NS Savannah le second navire civil à propulsion nucléaire.
Index thématique
Nucléaire militaire
Voir aussi
Sur les autres projets Wikimedia
Lien vers Wikimedia Commons

Wikimedia Commons
(Ressources multimédia)
Images


Lien vers Wiktionnaire

Wiktionnaire
(Dictionnaire universel)
Définition

Lien vers Wikiversité

Wikiversité
(Ressources pédagogiques)
Cours

Lien vers Wikinews

Wikinews
(Actualités)
Actualités