Orphée (réacteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orphée (homonymie).

Orphée est un réacteur nucléaire de recherche du centre CEA de Saclay[1]. D'une puissance de 14 mégawatts, il s'agit d'un réacteur nucléaire de type « piscine », dont la vocation première est de produire des faisceaux de neutrons pour les études sur les matériaux et les combustibles nucléaires.

Le réacteur Orphée a été construit de 1976 à 1980 par le CEA et la société Technicatome sur le modèle du Réacteur à Haut Flux (RHF) mis en service à Grenoble en 1971. La première divergence d'Orphée a été réalisée le 19 décembre 1980. Orphée a réellement atteint sa vitesse de croisière en 1985[2].

Le cœur du réacteur, constitué de barres d’uranium enrichi à 93%[3], est placé au centre d’une cuve d’eau lourde qui modère les neutrons[4]. Le cœur et la cuve d’eau lourde sont immergés dans une piscine remplie d’eau légère déminéralisée qui assure le refroidissement du cœur. Le tout est situé dans l’enceinte du bâtiment réacteur[5].

Orphée dispose de 3 diffractomètres pour des expériences de diffraction de neutrons, et d'un banc de neutronographie. Orphée est utilisé par les chercheurs du Laboratoire Léon Brillouin (LLB).

En juillet 2003, le CEA a annoncé prévoir la fermeture du réacteur Orphée pour 2006[6]. En février 2004, le personnel du LLB dénonce des restrictions budgétaires ministérielles, qui auraient conduit ses tutelles, le CEA et le CNRS à réduire le budget du réacteur Orphée[7]. Le synchrotron Soleil a été mis en service à quelques centaines de mètres d'Orphée en 2006.

Le réacteur Orphée et ses installations constitue l'Installation nucléaire de base no 101[8]

Selon les scientifiques de Saclay, Orphée peut encore fonctionner jusqu'en 2026[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Des neutrons pour explorer la matière, le réacteur de recherche Orphée à Saclay, Denis Mazzucchetti, Éditions Public Histoire, 2009