Eole (réacteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éole.

Eole etait un réacteur nucléaire de recherche à eau lourde qui pouvait accueillir des cœurs expérimentaux de réacteurs à eau légère. Il est actuellement à l'arrêt et devrait être démantelé vers 2020.

Situé sur le centre CEA de Cadarache, il a été mis en service en 1965. Il est installé dans le même bâtiment que le réacteur Minerve.

De faible puissance, il etait non seulement destiné à des expériences neutroniques mais aussi utilisé pour former de futurs agents à la conduite de réacteurs. Il s'agit de l'installation nucléaire de base française n°42 (INB 42). Eole a aussi été conçu pour étudier le cœur des réacteurs à eau légère ou bouillante constitués d'assemblage de combustible MOX[1].

En février 2010, l'une des 4 barres de contrôle du réacteur Eole est restée anormalement bloquée en position haute. L'incident a été déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire et classé au niveau 1 de l'échelle INES[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]