Escadron Syderec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'escadron 92.532 Syderec (pour Système du dernier recours) est une unité de l'armée de l'air française créée en septembre 2010, basée à la base aérienne 217 de Brétigny-sur-Orge jusqu'en 2016, année où elle s'établit à la base aérienne 702 à Avord dans le département du Cher[1].

La mission de cette unité comportant 18 aviateurs et 17 marins en 2011 est de déployer des antennes filaires à l'aide de ballons captifs afin de communiquer avec les SNLE de la Force océanique stratégique en cas de destructions des installations fixes de transmissions[2].

L'identité de son personnel, à l'exception du commandant de l'unité et de son adjoint, est protégée depuis le 7 avril 2011 par arrêté[3].

Le système SYDEREC doit être remplacé à l'horizon 2020[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décisions ministérielle 2014 : Annexe 1 relative aux opérations de restructuration du ministère de la défense, , 12 p. (lire en ligne), p. 6.
  2. Jean-Dominique Merchet, « Les ballons de l'armée de l'air iront à Avord », sur Secret Défense, Marianne, (consulté le 17 avril 2011).
  3. Arrêté du 7 avril 2011 relatif au respect de l'anonymat de militaires et de personnels civils du ministère de la défense.
  4. Sénat, « L'avenir des forces nucléaires française », sur senat.fr (consulté le 22 février 2015).