AN-22

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AN-22 (homonymie).
AN-22
Image illustrative de l'article AN-22
Présentation
Fonction Bombe atomique stratégique
Déploiement 1967-1988
Caractéristiques
Moteur Bombe à chute libre
Masse au lancement 700 kg
Charge Fission entre 60 kt et 70 kt
Plateforme de lancement Bombardier à haute altitude

L’AN-22 a été la 2e arme nucléaire française développée en remplacement de l'AN-11.

Elle est entrée en service en 1967 et avait une charge explosive de fission de 60 à 70 kilotonnes équivalente à celle de son aînée AN-11, mais avec des améliorations au niveau de la sécurité et un parachute retardateur permettant un largage à basse altitude. De plus, l'enveloppe a été refondue, faisant passer son poids d'environ 1 400 kg à environ 700 kg. Le Dassault Mirage IV restait son bombardier attitré.

Environ 40 AN-22 ont été construites, soit une pour chacun des 36 Mirage IVA en service, et quelques-unes de rechange. La dernière a été retirée du service le 1er juillet 1988, au profit du missile de croisière ASMP qui a pris sa succession.