Boîte à rythmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une boîte à rythmes est un instrument de musique électronique imitant une batterie ou des instruments de percussion.

Les premières boîtes à rythmes ne reproduisaient que des styles pré-programmés. Progressivement, elles ont permis à l'utilisateur de créer sa propre rythmique grâce à un petit séquenceur intégré.

La plupart des boîtes à rythmes récentes sont contrôlables par MIDI.

Boîte à rythme Yamaha RY30
Boîte à rythme Roland Tr-909

Fonctionnement et caractéristiques[modifier | modifier le code]

À la différence d'un séquenceur conventionnel, la boîte à rythmes est basée sur la programmation de patterns, qui sont des groupes finis de mesures reproduits de façon cyclique. La programmation se fait entrant les notes une à une sur un graphique de pattern, divisé en mesures, elles-mêmes subdivisées selon un choix préalable de l'utilisateur (en noires, croches, doubles croches etc.). Une autre différence réside dans le fait que dans une boîte à rythme le concept de durée d'une note n'existe pas, chaque son étant toujours reproduit en totalité.

Les sons sont stockés sous forme de bibliothèque et sont regroupés sous forme de sets, généralement en fonction du type de sons que renferme chacun (batterie acoustique, percussions latines, percussions ethniques, électronique etc.). Les possibilités d'édition varient en fonction de l'appareil ; il existe des modèles très puissants, que l'on peut considérer comme de véritables synthétiseurs de percussion.

Il existe aussi des boîtes à rythmes virtuelles pour différents systèmes d'exploitation, comme Hydrogen, logiciel libre pour les environnements Linux, Windows et Mac OS X.

Boîtes à rythmes les plus renommées[modifier | modifier le code]

Les modèles de boîtes à rythmes suivants sont ou ont été des références :

Source[modifier | modifier le code]