Transformers 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transformers (homonymie).
Transformers 2 : La Revanche
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo américain du titre
Titre québécois Transformers : La Revanche
Titre original Transformers: Revenge of the Fallen
Réalisation Michael Bay
Scénario Ehren Kruger
Roberto Orci
Alex Kurtzman
Acteurs principaux
Sociétés de production Dreamworks SKG
Paramount pictures
Hasbro
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 143 minutes
Sortie 2009

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Transformers 2 : La Revanche ou Transformers : La Revanche au Québec (Transformers: Revenge of the Fallen) est un film de science-fiction américain réalisé par Michael Bay, sorti en 2009.

Une suite, Transformers 3 : La Face cachée de la Lune (Transformers: Dark of the Moon) est sortie respectivement en 2011, constituant une première trilogie. Un quatrième film, Transformers : L'Âge de l'extinction est sorti en juillet 2014.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une guerre sans merci oppose les héroïques Autobots aux terribles Decepticons : cette guerre s'étend de Cybertron jusqu'à la Terre. Dans les premières années du XXIe siècle, le jeune Sam Witwicky devient à son insu, l'ultime espoir de l'humanité. Deux ans se sont écoulés depuis la mort du chef des Decepticons, Mégatron, et la destruction du cube Allspark (la plus puissante source d'énergie de l'univers). Sam essaie désormais de vivre une vie normale en compagnie de Mikaela, sa petite amie, dans un environnement sans robots. Mais il a un mauvais pressentiment. Grâce au Constructicons, Mégatron est bien décidé à se débarrasser de Sam et d'Optimus Prime. Les Autobots vont une nouvelle fois devoir s'allier avec l'armée américaine pour lutter contre les Decepticons, et un terrible dieu Transformer d'une puissance infinie : « Le Fallen ».

Résumé du film[modifier | modifier le code]

Optimus Prime

Le film commence par un flashback montrant le Fallen affrontant des humains sur Terre au XVIIe millénaire av. J.-C..

Dans le présent, une nouvelle organisation, appelée NEST (dont font partie Lennox et ses hommes), a été créée pour collaborer avec les Autobots et chasser les Decepticons survivants. Au moment présent, deux Decepticons, Demolisher et Sideways, sont localisés à Shanghai. Évacuant la zone en prétextant une explosion de gaz, le NEST vient sur place, accompagné d'Optimus Prime et Ironhide, ainsi que de nouveaux Autobots arrivés sur Terre à la suite d'un message de Prime : les sœurs Arcee, Flareup et Chromia, Sideswipe, les jumeaux Mudflap et Skids et Jolt. Pris en chasse par les sœurs et les jumeaux, Sideways est finalement tué par Sideswipe, tandis que Demolisher poursuivi par Ironhide et l' unité de Lennox puis mis a terre par Optimus après avoir fait des dégâts considérables. Avant d'être achevé, Demolisher clame que « le Fallen renaîtra de ses cendres ».

Chez les Witwicky, Sam s'apprête à partir pour la faculté et organise un kit internet pour rester en contact avec Mikaela. Alors qu'il fouille dans ses vieux vêtements du premier film, un fragment du AllSpark en tombe. Sam le ramasse le garde et reçoit des flash intégrant des symboles et autres informations dans son cerveau. Cette réaction lui fait lâcher le fragment. L'objet tombe et brûle le plancher et s'écrase dans la cuisine, où il donne vie à tous les objets ménagers proches. Bumblebee intervient et réussit à détruire les robots agressifs, mais détruit une partie de la maison dans le procédé, faisant enrager la mère de Sam. Après avoir expliqué à Bumblebee qu'il ne peut l'emmener à la fac, Sam dit au revoir à Mikaela, et lui confie le fragment du AllSpark, qu'elle emmène sans voir qu'elle est suivie par Wheelie, un espion Decepticon.

À la base du NEST de Diego Garcia, Lennox et ses hommes reviennent de Shanghai accompagnés des Autobots. Skids et Mudflap, apparemment agacés de leur mode camion glace commune, scannent une Chevrolet chacun, devenant ainsi indépendants. Arrive alors Théodore Galloway, le nouveau Conseiller de la Sécurité Nationale, qui réclame de parler à Optimus Prime. Après avoir reproché aux Autobots de ne pas avoir partagé leur technologie en matière d'armement avec les humains (ce à quoi Optimus réplique que cela ferait plus de mal que de bien), il déclare que, selon lui, les Decepticons ne continuent de venir que pour se venger des Autobots, et que, par conséquent, le meilleur moyen de régler le problème serait de ne plus donner l'asile aux Autobots. Il conclut en demandant à Optimus si lui et les siens quitteront la Terre sans résistance dans le cas où on le leur demande. Optimus déclare qu'ils le feront, mais met en garde Galloway sur ce qui se passera si les Decepticons arrivent ensuite et qu'il se trompe.

Pendant ce temps, dans l'espace, Soundwave, le responsable des Communications Decepticons (qui a la forme d'un satellite artificiel), pirate la base du NEST et localise un éclat du AllSpark dans un lieu hautement sécurisé. Il envoie l'un de ses sbires, un transformer animal nommé Ravage, sur place. Ravage largue les Microcons, des nanorobots espions aux aspects d'insectes, qui se combinent en un Insecticon, Reedman, qui subtilise le fragment. Tous deux sont repérés par les soldats humains, mais parviennent à s'échapper.

De son côté, Sam arrive à la fac, tandis que ses parents se rendent à Paris. Sam fait vite connaissance de son colocataire, Léo, un homme high-tech et totalement cinglé du point de vue de Sam, et d'une jeune et ravissante fille nommée Alice.

À la fête de bienvenue de la fac, Sam se fait draguer par Alice, ce qui le conduit à rater son premier rencard par Internet avec Mikaela. Contre toute attente, Bumblebee arrive en mode véhicule, et annonce à Sam qu'il y a un problème. Alice accompagne Sam en voiture, mais finit par partir lorsque Bumblebee fait tout pour cela.

Bumblebee conduit Sam à Optimus, qui lui explique la situation et lui demande de l'aider à raisonner Galloway. Sam, désireux de vivre une vie normale comme tous les jeunes de son âge, refuse et déclare qu'Optimus n'a pas besoin de lui en disant que ce n'est pas "sa guerre". Sans que Sam ne l'entende, Optimus dit qu'au contraire ils ont plus besoin de lui qu'il ne pense.


Dans l'abysse Laurensien, cinq nouveaux Decepticons, Long Haul, Mixmaster, Rampage et Scrapmetal, faisant partie du groupe des Constructicons ainsi que Ravage le fauve et le docteur Scalpel, vont retrouver Mégatron. Ils arrivent à l'endroit où se trouvent les cadavres des Decepticons. Scalpel utilise le fragment du Allspark récupéré par Ravage et les pièces du Constructicon Scrapmetal pour réactiver Mégatron,Bonecrusher, Blackout (qui prend après le nom de Grindor) et Brawl. Mégatron renaît sous la forme d'un tank cybertronien et s'envole vers Saturne.

Arrivé sur Saturne, Mégatron retrouve son second, Starscream, qui a entre-temps reconstruit l'armée Decepticon. Après avoir violemment reproché à Starscream de l'avoir abandonné mort sur Terre, il rend visite à son maître, le Fallen. Ce dernier lui explique que le AllSpark n'était qu'une enveloppe, et que son pouvoir, qui ne peut être détruit, repose désormais en Sam. Il annonce aussi que seul un Prime peut le tuer, et que par conséquent, le dernier Prime, Optimus, doit être éliminé.


S'ensuit le premier cours de Sam, où ce dernier perd brusquement la tête : il lit un livre de 930 pages en quelques secondes, interrompt le professeur en clamant qu'Albert Einstein a fait une erreur. Et ce met à écrire les symboles cybertroniens sur le tableau. Le professeur le rappelant à l'ordre le vire du cours. Paniqué, Sam téléphone à Mikaela qui est furieuse d'avoir raté leur rendez-vous sur internet. C'est à ce moment-là qu'il réalise que lorsqu'il a touché le fragment du cube qu'il a reçu les mêmes flashes que son arrière-arrière grand-père. Alors qu'il lui conseille de ne pas toucher au fragment, Wheelie s'approche du coffre de Mikaela pour s'en emparer. Il échoue lamentablement, se prenant les pieds dans des pièges à souris, ce qui alerte Mikaela. Après une très courte bagarre, elle lui brise un œil, l'attache et l'enferme dans une boîte. Elle annonce ensuite à Sam qu'elle le rejoint, et prend l'avion en emportant le fragment et Wheelie, toujours emprisonné.

Pendant ce temps, le NEST reçoit une alerte venant des Autobots, les radars de Decepticons se déclenchent en même temps.


Le lendemain, Alice et Léo surprennent Sam dans une nouvelle crise, en train de tracer des symboles cybertroniens sur les murs de sa chambre. Alice s'isole alors avec lui dans la chambre, et le plaque sur le lit, dans un mélange de séduction et de brutalité, montrant une force anormalement élevée. Après un bref instant où Mikaela enrage en surprenant Alice embrassant Sam, Alice se révèle être en fait une Decepticon nommé Pretender déguisée. Elle se lance à la poursuite de Sam, Léo et Mikaela, et est finalement tuée par Mikaela, étant écrasée entre un poteau et une voiture.

Cependant, les trois humains n'ont qu'un court moment de répit, avant d'être attrapés par un hélicoptère, qui se révèle vite n'être autre qu'un autre Decepticon nommé Grindor. Ce dernier les livre à Mégatron qui était caché dans un entrepôt désaffecté avec Starscream et Scalpel et qui, après avoir clairement montré sa rancune envers Sam (en l'envoyant à travers la pièce et en le plaquant violemment au sol), le fait examiner par Scalpel. Alors que ce dernier s'apprête à extraire le cerveau du garçon pour récupérer les coordonnées d'une « nouvelle source d'Energon », Optimus et Bumblebee arrivent, et permettent aux héros de fuir, détruisant Scalpel au passage. Mégatron, Starscream et Grindor prennent Sam en chasse, mais se heurtent à Optimus Prime. Dans un intense combat, Optimus réussit à blesser Starscream et à tuer Grindor, mais est finalement lui-même tué par Mégatron, tandis que Sam, sauvé par l'arrivée des autres Autobots, s'échappe dans la nature avec Léo, Mikaela, Bumblebee et les jumeaux. Le Fallen sent la mort d'Optimus depuis Saturne, et s'en réjouit.

Furieux de l'évasion de Sam, Mégatron martyrise encore Starscream, avant de déclarer que l'attaque peut commencer. Soundwave lance le départ de l'attaque à tous les Decepticons, qui arrivent par paquets aux quatre coins de la Terre. Le Fallen se joint à la bataille et détruit en quelques secondes un porte-avions de l'US Navy. Les parents de Sam sont capturés à Paris. Soundwave, pirate les réseaux Satellitaires du monde permettant au Fallen de lancer un avertissement aux Terriens : Leur montrant qu'ils ne sont pas seul dans l'Univers, mais avant tout de leur livrés Sam les humains en cas de résistance ils seront anéantis.

À la suite de cet incident, le corps d'Optimus est ramené à la base du NEST. Au moment où humains et Autobots s'apprêtent apparemment à lui faire des funérailles, Galloway arrive avec des soldats, et déclare le NEST dissous. Dégoûtés, les Autobots songent à quitter la Terre, mais Ironhide, estimant que ce n'est pas ce qu'Optimus aurait voulu, décide qu'il faut rester.

Cependant, Sam raconte que Mégatron et Scalpel ont expliqué que les signes qu'il voit dans sa tête sont en fait une carte vers une nouvelle source d'énergie appelée Energon. Sous le conseil de Léo, ils décident de demander de l'aide à « Robotwarrior », un internaute spécialisé en extra-terrestres. Ce dernier se révèle être Seymour Simmons, ancien agent du Secteur 7 vu dans le premier film. Malgré une rancune envers Sam, Simmons accepte finalement de les aider. Mikaela libère ensuite Wheelie, qu'elle a convaincu de les conduire à quelqu'un qui, selon lui, pourrait les aider.

Wheelie les conduit alors au National Air and Space Museum, et leur indique un vieux SR-71 Blackbird, qu'il affirme être un Transformer capable de les renseigner. Sam le ranime grâce au fragment du AllSpark, mais Mikaela découvre un peu trop tard qu'il s'agit d'un Decepticon. Celui-ci, âgé et répondant au nom de Jetfire, se révèle être passé du côté Autobot. Bien qu'acariâtre, Jetfire accepte de les renseigner, et leur raconte l'origine des Transformers : dans le passé, les Transformers étaient dirigés par sept chefs, les « Primes ». En utilisant une machine appelée La Moissonneuse, ils pouvaient détruire les étoiles pour les convertir en Energon, une énergie « anti-rouille » et servant de carburant aux transformers. Cependant, ils s'étaient imposés la règle de ne jamais détruire une planète habitée. L'un d'eux décida de violer cette règle avec la Terre. Pour l'en empêcher, les six autres Primes s'emparèrent de la Matrice de Commandement, un puissant talisman qui servait de clé à la machine, et la dissimulèrent dans un tombeau créé en combinant leurs propres corps. Désormais, le traître Prime devenu Le Fallen veut retrouver la Matrice pour accomplir ce qu'il souhaitait jadis.

Alors que l'histoire convainc Wheelie de rejoindre définitivement les Autobots, Jetfire ajoute que le Fallen ne peut être tué que par un Prime, et apprend avec tristesse le décès d'Optimus. Il vient alors à Sam l'idée de trouver lui-même la Matrice et de s'en servir pour ranimer Optimus. Estimant que l'expérience peut réussir, Jetfire téléporte le groupe en Égypte, à l'emplacement supposé propre de la Matrice. Avec l'aide de Simmons, Sam transmet ensuite aux anciens membres du NEST d'amener le corps d'Optimus en Égypte.

Sur le trajet pour retrouver la Matrice, Sam est hélas repéré par une caméra, elle-même piratée par Soundwave, ce qui permet aux Decepticons de le localiser et de prendre la direction du lieu. Grâce aux indications de Jetfire, le Tombeau des Primes est trouvé, mais la Matrice, sitôt retrouvée, tombe en poussière. Sam emmène tout de même la poussière et part rejoindre le cadavre d'Optimus, qui a été amené avec les autres Autobots.

Il s'ensuit d'une bataille titanesque, où Starscream endommage les communications humaines, treize Decepticons débarquent en Égypte (les Constructicons, Bonecrusher et des Protoformes). Sept véhicules de construction fusionnent en un seul gigantesque robot, Devastator. Ce dernier, après avoir vainement tenté de dévorer l'un des jumeaux (Mudflap), détruit le sommet d'une pyramide, révélant la Moissonneuse du Fallen, mais est finalement abattu par les humains avec l'aide de Simmons et du canon Axion. Rampage tend un piège à Sam : ses parents contre la Matrice. Heureusement, Bumblebee arrive et l'affronte. Ravage tente d'aider l'autre Decepticon mais ne réussit qu'à se faire extraire la colonne dorsale (vertébrale) par la queue, ce qui le tue, Reedman meurt avec, et c'est avec cette queue que Bumblebee achève son ennemi. Les Autobots se joignent alors à la bataille. Sam continue sa route vers Optimus, mais se fait attaquer par Bonecrusher ainsi qu'un protoforme, défendu par les 3 sœurs et Ironhide, Sam et Mikaela repartent. Bonecrusher tue Flareup et endommage gravement Ironhide. Le Protoforme Decepticon tue Arcee et Chromia est vue, une dernière fois, se mettant à couvert.

Jetfire rejoint la bataille et abbat Mixmaster avant d'éliminer Scorponok qui l' avait pris par derrière et l'avait gravement endommagé. L'Air Force approche des Decepticons et Sam arrive vers les Autobots, Long Haul essaie de l'arrêter mais il est repoussé par Ironhide. L'air Force arrive et tue les soldats Decepticons restants (sauf Long Haul et Scrapper qui survient et s'enfuient). Mégatron tire sur Sam qui entre dans un coma causé par la Matrice. Il a une vision des Primes qui se sont sacrifiés et qui lui disent qu'ils l'ont observé et que par ses actions il mérite la Matrice car cette dernière ne se trouve pas, elle se mérite. Sam revient à lui et la Matrice se recompose, il la fixe dans le spark du chef des Autobots. Le résultat est un succès, et Optimus est ramené à la vie, mais le Fallen profite de l'occasion pour récupérer la Matrice et activer la machine.

Jetfire assiste avec joie à la résurrection de Prime, mais est attristé par le vol de la Matrice. Regrettant de n'avoir jamais rien fait d'utile de sa longue vie de Decepticon, il se sacrifie pour fusionner ses pièces à Optimus Prime, avec l'aide de Jolt qui se charge de les fusionner, donnant à ce dernier la faculté de voler et un pouvoir décuplé. Ainsi amélioré, Optimus détruit la machine, blesse Mégatron au visage et achève triomphalement le Fallen. Voyant la situation, Mégatron, écoutant pour une fois le conseil de Starscream, s'enfuit avec lui et ce qui reste de Decepticons tout en clamant que ce n'est pas terminé.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Shia LaBeouf et Megan Fox à Paris pour la promotion du film le .

Autobots[modifier | modifier le code]

Decepticons[modifier | modifier le code]

Source : Version française (V. F.) sur Voxofilm

Liste des Transformers[modifier | modifier le code]

Autobots[modifier | modifier le code]

Les Autobots sont la faction de Transformers qui représente le bien : ils se battent pour la liberté de chaque être et contre les Décepticons.

Decepticons[modifier | modifier le code]

Les Décepticons sont la faction de Transformers qui tente d'imposer la force, la puissance et la domination des Transformers dans l'Univers par tous les moyens. Ils combattent les Autobots.

  • Le Fallen, est un ancien Prime qui a formé Mégatron et en quelque sorte a donc crée les Décepticons, se transforme en jet cybertronien
  • Mégatron, se transforme en tank volant cybertronien
  • Starscream, se transforme en Lockheed F-22 Raptor
  • Soundwave, se transforme en satellite Cybertronien
  • Ravage, panthère cybertronienne, se transforme en missile Cybertronien
  • Reedman, est la fusion des Microcons, qu'ils se transforms en petits billes métallique
  • Pretender, se transforme en humaine prénommée Alice
  • Dr. Scalpel, se transforme en Microscope
  • Sideways, se transforme en Audi R8
  • Grindor, se transforme en Sikorsky CH-53E Super Stallion, il semble être un clone de Blackout du premier film et aurait été réparé par Scorponok.
  • Bonecrusher, se transforme en Camion Grue Buffalo MPCV
  • Scorponok, scorpion cybertronien, se transforme en moteur de Sikorsky MH-53 Pave Low
  • L'assistant de Scalpel
  • Les Protoforms
  • Un Insecticon

Constructicons[modifier | modifier le code]

Les Constructicons sont une sous-faction appartenant à la faction des Décepticons. Ils sont de redoutables guerriers armés jusqu'aux dents. Contrairement aux séries originales, Devastator est montré comme indépendant des autres Constructicons.

  • Demolisher, se transforme en pelleteuse Terex O&K RH 400
  • Long Haul, se transforme en camion Caterpillar 773B
  • Rampage, se transforme en buldozzer Caterpillar D9T
  • Scrapper, se transforme en tractopelle Caterpillar 992G
  • Mixmaster, se transforme en bétonneuse Mack Trucks
  • Scrapmetal, se transforme en pelleteuse Volvo EC700C
  • Devastator, se transforme en plusieurs véhicules de construction, dont au moins un identique à celui de chaque constructicon.

Des Decepticons identifiables dans le film en tant que flashback ou caméo.

  • Frenzy, sous forme de tête morte.

Primes Originaux[modifier | modifier le code]

Les Primes seraient les premiers Transformers, ils ont créé une machine produisant de l'energon, vital pour créer de jeunes Transformers, à partir des soleils. Mais ils ont juré de ne pas utilisé un soleil servant à une planète habitée. L'un d'eux, Megatronus Prime, plus tard connu sous le nom du Fallen, les a trahis.

Les Primes identifiable en tant que flashback :

  • Les six Primes.

Apliancebots[modifier | modifier le code]

Les Apliancebots sont des gardiens, créés par le mécanisme d'auto-défense d'un fragment du All-Spark, qui se sert d'objets environnants pour créer des Transformers qui le protégeront.

  • Ejector, se transforme en grille-pain
  • "Dickbot" se transforme en blender
  • Un robot se transformant en aspirateur Dyson
  • Un robot se transformant en micro-ondes
  • Un robot se transformant en machine à gauffres
  • Un robot se transformant en machine à café
  • Un robot se transformant en dispositif de poubelle pour évier (commun aux états-unis, une sorte de broyeur)
  • Un robot se transformant en robot-mixeur
  • Un robot se transformant en robot-mixeur de main
  • Un robot se transformant en dispositif d'alarme

Musique[modifier | modifier le code]

La BO du film comporte 14 morceaux en plus de la musique originale de Steve Jablonsky :

  1. Linkin Park : New Divide (4:27)
  2. Green Day : 21 Guns
  3. Cavo : Let It Go
  4. Taking Back Sunday : Capital M-E
  5. The Fray : Never Say Never
  6. Nickelback : Burn It To The Ground
  7. The Used : Burning Down The House
  8. Theory of a Deadman : Not Meant To Be
  9. The All-American Rejects : Real World
  10. Hoobastank : Don’t Think I Love You
  11. Staind : This Is It
  12. Avenged Sevenfold : Almost Easy
  13. Cheap Trick : Transformers The Fallen Remix

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office
Box-office Monde Monde 836 303 693 $
Box-office International 434 491 823 $
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis 402 111 870 $
Box-office Drapeau de la France France 2 300 000 entrées (19 861 079 $)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le film a été nommé aux Oscars 2010 dans la catégorie Meilleur son.

Il a également été nommé six fois aux Razzie Awards 2010, remportant trois prix : Trois nominations :

3 prix remportés :

Série de films[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Transformers (série de films).

Suites[modifier | modifier le code]

Paramount et Dreamworks ont annoncé le 29 juin 2011 comme date de sortie d'un 3e Transformers avant l'achèvement de Transformers 2. Michael Bay a répondu : « J'ai dit que je prenais une année sans Transformers. Paramount s'est trompé dans la date de Transformers 3-ils me l'ont demandé au téléphone-j'ai dit oui pour le 4 juillet, mais 2012, pas 2011. Cela signifierait que je devrais le préparer dès septembre. Pas question. Mon cerveau a besoin d'un break loin de robots guerriers[2] ». Comme dans Transformers 2, Orci a refusé de garantir si lui-même et Kurtzman reviendraient pour une suite, car « ils risquent de s'encrouter[3] ». Orci a mentionné qu'il aimerait qu'Unicron fasse son entrée dans la saga[4]. Le coscénariste a aussi déclaré que se pencher davantage sur une transformation triple serait intéressant[5].

Le 1er octobre 2009 Michael Bay a révélé que Transformers 3 : La Face cachée de la Lune était déjà en pré-production, et que la date de sortie planifiée serait effectivement le 1er juillet 2011 et non 2012. Ehren Kruger est également impliqué cette fois encore dans l'écriture du scénario. Shia LaBeouf interprétera également de nouveau son rôle de Sam[6] alors que Megan Fox sera remplacée par le top modèle Rosie Huntington-Whiteley[7], Roberto Orci et Alex Kurtzman, scénaristes des deux premiers, n'écriront pas le troisième épisode[8],[9].

Dans un bonus caché du Blu-Ray de Transformers 2, Bay fait part de son intention de ne pas faire Transformers 3 forcément plus long que le 2, mais plutôt de creuser un peu plus le mythe, donner plus de profondeur aux personnages, et le rendre plus sombre et émouvant que ses deux prédécesseurs. La vidéo montre également quelques images d'Unicron[10].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Broom icon.svg
Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », etc., peuvent être inopportunes dans les articles (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.
  • La société Hasbro a vu son bénéfice progresser de 11 % pour atteindre 43,6 millions de dollars en 2009, en grande partie grâce aux produits dérivés Transformers 2.
  • Le film bénéficie d'un budget de production de 200 millions de dollars.
  • Le premier teaser a été diffusé lors du match de Super Bowl 2009 : apparition des Transformers Starscream, Ravage, Mégatron, Optimus Prime et Demolisher.
  • Le deuxième teaser est apparu sur le web le vendredi  : apparition des transformers Jolt, Sideswipe, Le Fallen, Bumblebee et Scorponok.[réf. nécessaire]
  • Le troisième trailer est apparu avec l'apparition de Jetfire, Devastator, Scapel et la mystérieuse apparition de Blackout qui était normalement mort. La sortie du film révèle que le robot est en fait Grindor, la reconstruction de Blackout.
  • Linkin Park a fait la bande originale du film avec un titre nommé New Divide apparu le (à la différence de la B. O. du précédent film Transformers qui était tirée de l'album Minutes to Midnight du groupe, cette fois la B.O. a été composée spécialement pour le film).
  • Au début du film, on peut entendre l'instrumental du morceau 21 Guns de Green Day.
  • Tom Kenny prend la voix de l'Autobot Skids et d'autre part une avant-première du film est diffusée à Tokyo le lundi au soir (heure locale)
  • Michaël Bay avait annoncé que le film comporterait un total de 46 robots.
  • Lors de la scène au National Air and Space Muséum on peut remarquer en arrière-plan le fameux bombardier Enola gay, qui largua la bombe A Little Boy sur Hiroshima

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Transformers (série de films).

Liens externes[modifier | modifier le code]