Erick Sermon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Erick Sermon
Description de l'image Erick Sermon (9288240438).jpg.
Informations générales
Surnom E Double, Erick Onassis, The Green-Eyed Bandit, EMD
Nom de naissance Erick Sermon
Naissance (47 ans)
Bay Shore, Long Island, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, producteur
Genre musical Hip-hop, rap East Coast
Instruments Voix
Années actives Depuis 1987
Labels Sleeping Bag Records, Priority Records, BCM Records, Def Jam, DreamWorks Records, J Records, Motown

Erick Sermon, né le à Bay Shore, Long Island, New York, est un rappeur et producteur américain. Sermon est mieux connu comme membre du groupe de rap EPMD aux côtés de PMD et DJ Scratch, à la fin des années 1980 et 1990 et pour ses productions. Il fait également partie du groupe Def Squad avec Redman et Keith Murray.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sermon est né le à Bay Shore, Long Island, New York[1]. Sermon lance sa carrière en 1987 au sein du groupe EPMD sous le nom de scène E Double, ou The Green-Eyed Bandit[2]. Le gorupe publie son premier vinyle, It's My Thing, qui sera vendu à 500 000 exemplaires[1].

Après une première séparation avec le groupe EPMD, Sermon publie son premier album en solo en 1993, intitulé No Pressure au label Def Jam[3], qui atteint la 16e place du Billboard 200[4]. Il est suivi par un deuxième album, Double or Nothing, le [5] qui fait moins bien que son prédécesseur, atteignant la 35e place du Billboard 200[6]. EPMD se reforme en 1997, mais arrête définitivement en 1999. Erick Sermon en profite alors pour reprendre de plus belle sa carrière solo en tant que rappeur et producteur pour Keith Murray, En Vogue, Blackstreet, et Redman, entre autres[1].

En 2000, Sermon signe avec le label J Records, et publie son album Music l'année suivante, le [7] qui atteint la 33e place du Billboard 200[8]. Le premier single de l'album s'intitule Music, composé avec Marvin Gaye. Le single atteint la 22e place du Billboard Hot 100[8]. Le deuxième album de Sermon chez J Records, React est publié le [9].

Le 12 novembre 2011, Sermon est frappé par une crise cardiaque, et en récupérera peu de temps après[10].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Jason Ankeny, « Erick Sermon Biography », sur AllMusic (consulté le 8 février 2013).
  2. (en) John Bush, « EPMD Biography », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  3. (en) Ron Wynn, « Erick Sermon - No Pressure Overview », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  4. (en) « Erick Sermon - No Pressure Awards », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  5. (en) Dan Gizzi, « Erick Sermon - Double or Nothing Overview », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  6. (en) « Erick Sermon - Double or Nothing Awards », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  7. (en) Matt Conaway, « Erick Sermon - Music Overview », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  8. a et b (en) « Erick Sermon - Music Awards », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  9. (en) John Bush, « Erick Sermon - React Overview », sur AllMusic (consulté le 11 janvier 2016).
  10. (en) Rob Markman, « Erick Sermon Recalls 'Pains' Before Heart Attack – Music, Celebrity, Artist News », MTV News,‎ (consulté le 30 mars 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]