Jean-Pierre Levaray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean-Pierre Levaray
Naissance 26 septembre 1955
Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime)
Origine français
Type de militance syndicaliste
écrivain
Cause défendue libertaire
syndicalisme libertaire

Jean-Pierre Levaray, né le à Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime), est un ouvrier syndicaliste à la CGT, écrivain libertaire français et militant à la Fédération anarchiste[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un BEP de conducteur d’appareils dans l’industrie chimique, il est embauché en 1973 comme ouvrier de fabrication dans une usine chimique de La Grande Paroisse (filiale de Total, désormais appartenant à la firme autrichienne Borealis) au Grand-Quevilly, qu'il quitte pour prendre sa retraite le 1er octobre 2015.

Dans l’après Mai 1968, de 1970 à 1974, il est sympathisant de la Gauche prolétarienne[1].

En 1975 et 1976, il adhère à l’Organisation communiste des travailleurs (Révolution !)[1].

De 1977 à 1981, il participe à la création et à l’animation d’un journal de contre-information sur Rouen et les environs : Allonz’Enfants (antipsychiatrie, écologie) proche du mouvement autonome.

Il rejoint la Fédération anarchiste en 1983, dont il est secrétaire aux relations intérieures en 1990-1991[1].

Il a créé El Horia en 1983, ainsi que le fanzine et label musical On A Faim! (1985-2000) et Cahier (d'écriture) (1996-2003).

De 2005 à 2015, il tient la chronique « Je vous écris de l'usine » dans le mensuel CQFD.

Il participe à la librairie alternative et libertaire L'Insoumise située à Rouen[2]..

Sa compagne jusqu'en 2006, Virginie Benito, militante de SUD Éducation, a été secrétaire générale de la Fédération anarchiste[3].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Le livre Des nuits en bleu a été mis en scène par Marie-Hélène Garnier, pour le CDN - La Foudre de Petit Quevilly en 2006 et a tourné en Normandie mais aussi dans quelques villes de France (Bourges, Bordeaux...). Cette pièce est reprise par la troupe du Théâtre d'en Haut; mise en scène Ludovic Plouze, a tourné de 2013 à 2016 et a reçu plusieurs prix.

Documentaire vidéo[modifier | modifier le code]

Un documentaire de Rémy Ricordeau et Alain Pitten "Putain d'usine" (financé par FR3 Normandie et Nord Pas De Calais et par le Pôle Image Haute Normandie), très inspiré du livre et dans lequel Jean-Pierre Levaray est le fil conducteur, avec ses collègues. 2006.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Suzana, chronique d'une vie de sans-papier, Éditions Alternative Libertaire & Monde Libertaire, 2000, (ISBN 2-903013-65-9).
  • Putain d'usine, Éditions de l'Insomniaque, 2002, (ISBN 2-908744-45-7).
  • Après la Catastrophe, Éditions de l'Insomniaque, 2003, (ISBN 2-908744-38-4).
  • Classe fantôme, Le Reflet, 2003, (ISBN 2-912162-28-9).
  • Désertion, Éditions de l'Insomniaque, 2004, (ISBN 2-908744-54-6).
  • Une année ordinaire, Les Éditions Libertaires, 2005, (ISBN 2-914980-15-9).
  • Des nuits en bleu, Éditions Monde Libertaire, 2006.
  • Tranches de chagrin, Éditions de l'Insomniaque, 2006, (ISBN 2-915694-15-X)
  • Du parti des myosotis, Éditions de l'Insomniaque, 2007, (ISBN 978-2-915694-22-2) - préface de Nancy Huston
  • Putain d'usine - la B.D., dessins d'Efix, Petit à petit, 2007, (ISBN 978-2-84949-091-4)
  • Non!, Les Éditions Libertaires, 2007
  • A quelques pas de l'usine, Éditions Chant d'orties, 2008.
  • Les fantômes du Vieux Bourg (BD), dessins d'Efix, Petit à Petit, 2008.
  • Tue ton patron Éditions Libertalia, 2010.
  • Tue ton Patron - Saison 2, Éditions Libertalia 2012
  • C'est quoi ce travail ? Éditions Chant d'orties, 2012
  • Tue Ton Patron - la BD, dessins d'Efix, La Martinière, 2012
  • Quatre Mares, avec le photographe Alain Lefebvre, Éditions "Au petit Bonheur", 2013
  • Faire quelque chose, roman jeunesse, illustrations Brigitte Roussel, Éditions Chant d'orties, 2015
  • Il a également préfacé Barcelone, l'espoir clandestin: les commissions ouvrières de Barcelone de Julio Sanz Oller publié aux éditions du Chien Rouge en 2008, (ISBN 978-2-916542-08-9).
  • Putain d'usine, la bédé est sortie en Espagne, "Puta Fabrica".
  • Putain d'usine, le texte, a été publié en Italien, "Maledetta Fabbrica", chez Stampa Alternativa, 2010
  • Putain d'usine suivi de Après la catastrophe et Plan social, Agone, coll. « éléments », 2008 et 2013.
  • Putain d'usine 1 et Putain d'usine 2, réédition des deux premiers albums avec Efix, Physalis, 2012.
  • Je vous écris de l'usine, Éditions Libertalia, 2016.
  • Pour en finir avec l'usine, Editions Libertaires 2016

Notices[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]