Force aérienne populaire de Corée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Force aérienne populaire de Corée
조선인민군 공군 (朝鮮人民軍 空軍)
Image illustrative de l'article Force aérienne populaire de Corée
Drapeau de la force aérienne populaire de Corée.

Création - présent
Pays Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord
Allégeance Kim Jong-un
Type Force aérienne
Effectif 110 000[1]
Fait partie de Armée populaire de Corée
Couleurs Roundel of North Korea.svg
Anniversaire 20 août
Équipement ~ 1 500 aéronefs
Guerres Guerre de Corée
Guerre du Viêt Nam
Batailles MiG Alley
Commandant Général Ri Pyong-chol

La Force aérienne populaire de Corée est l'armée de l'air de la Corée du Nord, fondée le 20 août 1947. Avec 110 000 soldats[2], elle est la deuxième plus importante branche des forces armées nord-coréennes après l'armée de terre (950 000 hommes) et avant la marine (46 000 hommes)[3].

Durant la guerre de Corée (1950-1953), plusieurs pilotes nord-coréens ont fait défection avec leur aéronef au Sud. La plupart des combats aériens qui opposaient la force aérienne nord-coréenne et ses alliés à l'US Air Force se déroula dans la « MiG Alley », une région de la Corée du Nord près du fleuve Yalou particulièrement propice à ceux-ci.

Équipement général[modifier | modifier le code]

L'équipement de l'armée de l'air nord-coréenne est souvent hors d'âge, peu entretenu et totalement obsolète pour la plupart. La suprématie aérienne (déjà effective durant la guerre de Corée) des États-Unis, et l'absence de nouvelles technologies accessibles, ne laissent que peu de place au développement de l'arme aérienne nord-coréenne. Par ailleurs, l'essentiel des crédits alloués à la Défense est redirigé vers la Défense du Territoire (ce qui passe par les Forces terrestres et la Marine) ainsi que vers la recherche en matière balistico-nucléaire.

On peut tout de même lister approximativement le matériel aérien nord-coréen (à noter que l'essentiel du matériel listé ci-dessous est d'origine soviétique ou chinois, datant des années 1980-90 pour les aéronefs les plus récents…[4])[5] : :

Aéronefs Origine Type En service Versions
Avion de chasse
Mikoyan-Gourevitch MiG-15 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse
N/C
Mikoyan-Gourevitch MiG-17
Shenyang J-5
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Avion de chasse
107
Mikoyan-Gourevitch MiG-19
Shenyang J-6
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Avion de chasse
100
Mikoyan-Gourevitch MiG-21
Chengdu J-7
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Avion de chasse
~150
MiG-21bis

MiG-21F-13

MiG-21PFM

MiG-21U/UM
Mikoyan-Gourevitch MiG-23 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse
43

10
MiG-23ML

MiG-23P
Mikoyan-Gourevitch MiG-29[6] Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de combat multirôle
18+
MiG-29A/S/UB
Soukhoï Su-25 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion d'attaque au sol
34
Su-25/Su-25UBK
Avion de transport
Iliouchine Il-76 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport
N/C
Antonov An-2
Nanchang Y-5
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Avion de transport léger
~200
Antonov An-24 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport
6
Tupolev Tu-134 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport
2
Tupolev Tu-154 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport
4
Tupolev Tu-204 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport
1
Tu-204-300
Iliouchine Il-18 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport
2
Iliouchine Il-62 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport
2
Il-62M
Avion d'entrainement
Nanchang CJ-6 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Avion d'entrainement
180
Shenyang J-5 Drapeau de la République populaire de Chine Chine Avion d'entrainement
35
FT-2
Helicoptere
Hughes MD 500 Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère de reconnaissance
80
Hughes 500D/E
Mil Mi-2 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport léger
139
Mil Mi-4
Harbin Z-5
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Hélicoptère de transport
48
Mil Mi-8 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport
15
Mi-8 Hip/ Mi-17 Hip H
Mil Mi-26 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport ultra lourd (85 passagers)
4

Organisation[modifier | modifier le code]

Bases de la force aérienne populaire de Corée.
Iliouchine Il-10 nord-coréen endommagé à l'aéroport international de Gimpo (Corée du Sud) le 21 septembre 1950 pendant la guerre de Corée.
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 nord-coréens en 2003.

Voici la liste des bases aériennes de l'armée de l'air nord-coréenne en 2012 :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://supersonique.blogs.challenges.fr/archive/2013/03/27/attaque-des-etats-unis-le-grand-bluff-de-pyongyang.html
  2. Ceci inclut le personnel navigant, le personnel de maintenance et de logistique, le personnel administratif et de commandement
  3. (en) North Korea Country Study, pp. 18-19
  4. Les noms apparaissant suivant les types de matériel correspondent au code OTAN ou généralisés
  5. International Institute for Strategic Studies; Hackett, James (ed.). The Military Balance 2016. London: Routledge. (ISBN 1857435575).
  6. MiG-29 nord-coréens à l'aérodrome de Suncheon, Google Maps

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) James M. Minnich, The North Korean People's Army : origins and current tactics, Annapolis, Md., Naval Institute Press, (ISBN 9781591145257, OCLC 61151542).

Liens externes[modifier | modifier le code]