Force aérienne chilienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fuerza Aérea de Chile
Image illustrative de l'article Force aérienne chilienne

Période 21 mars 1930 - présent
Pays Drapeau du Chili Chili
Allégeance Président du Chili
Type Force aérienne
Effectif 11 500 personnes
Fait partie de Forces armées chiliennes
Surnom FACh
Couleurs Chilean Air Force roundel.svg Roundel of Chile low visibility.svg
Devise Quam celerrime ad astra
Marche Alte Kameraden
Anniversaire 21 Mars
Équipement 200 aéronefs
Guerres Coup d'État du 11 septembre 1973 au Chili
Commandant Général de l'Air Jorge Rojas Avila

La Fuerza Aérea de Chile (FACH) est la branche aérienne des forces armées chiliennes.

Leurs but est de contrôler le territoire sur un espace aérien de 31,9 millions de km². L'actuel commandant en chef est le Général de l'Air Jorge Rojas Ávila.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première étape vers la création de la Force aérienne chilienne a eu lieu quand le lieutenant-colonel Pedro Pablo Dartnell (en) a fondé le Servicio Militar de Aviación de Chile (service militaire de l'aviation du Chili) le 20 décembre 1910. Bien qu'une école ait été prévue, les premiers officiers furent envoyés en France pour leur formation ainsi. L'un d'eux, le capitaine Manuel Ávalos Prado, prit le commandement de l'école d'aviation militaire chilienne qui a été officiellement instauré le 11 février 1913, et est resté aux commandes jusqu'en 1915. La Escuela Militar de Aviación (école d'aviation militaire) a été nommé en son honneur en 1944, et porte encore ce nom aujourd'hui.

Dans ces premières années de l'aviation de nombreux jalons ont été atteints ; conquérir la hauteur de la cordillère des Andes a été l'un des principaux objectifs ainsi que les vols longue distance. Les aéronefs typiques de cette époque étaient les Avro 504, Blériot XI, Bristol M.1C, de Havilland DH.9 et S.E.5a. Dans la décennie suivante, le Línea Aeropostal du Chili fut créé le 5 mars 1929 en tant que branche de l'aviation militaire. Cette compagnie aérienne postale développé plus tard en Línea Aérea Nacional (compagnie aérienne nationale) est toujours la principale compagnie aérienne du pays. Peu de temps après, le 21 mars 1930, les éléments de transport aérien existant de l'armée et la marine ont été fusionnés en un service dédié : le Subsecretaria de Aviación (ministère de l'aviation) en fait un courant indépendant de la force aérienne. Il a été initialement nommé Fuerza Aérea Nacional (force aérienne nationale). L'aéroport international du Chili porte le nom du père fondateur de LAN et premier commandant de l'armée de l'air, Arturo Merino Benítez.

Un premier aperçu de l'organisation de l'armée de l'air actuelle était visible en 1945 avec la création du Grupo de Transporte no 1 (1er groupe de transports), devenu plus tard Grupo 10, avec deux C-45 et un seul T-6 Texan à Los Cerrillos. Deux ans plus tard, le premier vol à destination de l'Antarctique fut réalisé. Les années cinquante signifiait l'entrée dans l'âge du jet pour la force aérienne chilienne, et le Grupo 7 fut la première unité à les recevoir en 1954. Le Chili a obtenu ses avions à la fois des États-Unis et d'Europe. L'offre américaine se composait de Lockheed F-80, de Lockheed T-33, de Beech T-34 Mentor, de Cessna T-37, de Cessna A-37 Dragonfly et de Northrop F-5E/F par exemple, alors que les Britanniques fournirent des Hawker Hunter et les Français livrèrent différents hélicoptères et des Dassault Mirage 50.

La force aérienne chilienne accueille les exercices multinationaux Salitre effectués avec d'autres nations amies.

Processus de modernisation[modifier | modifier le code]

F-16 au salon aéronautique FIDAE 2006.

En 2005, la Force aérienne du Chili a acquis 10 unités de combat multirôle de F-16 C/D Block 50/52+ fabriquées par Lockheed Martin. Ces unités ont été achetées neuves, et intègrent des technologies de pointe pour la défense aérienne et l'attaque en profondeur. Le version Block 50 Plus dispose d'un certain nombre d'améliorations par rapport aux autres blocs et aux version A/B. Pour compléter la flotte de F-16 C/D Block 50 Plus il fut décidé d'acheter 18 F-16 MLU Block 50 de seconde main des Pays-Bas, pour uniformiser la flotte et remplacer les Mirage V « Elkan ». Ces F-16 ont été portées à la norme MLU (Mid Life Upgrade) aux Pays-Bas, qui sont en cours de rénovation à Pacer Amstel. En plus et du programme MLU, les appareils subiront la mise à jour du programme ENAER Star Falcon, une modernisation qui permettra à ces bombardiers d'étendre leur durée de vie et d'améliorer leurs performances au combat, ce qui leur permettra d'utiliser des bombes lisses ou guidées. Pour étendre ses capacités, la FACH a acquis des systèmes de combat modernes tels que les missiles AIM-120C5 AMRAAM, qui permettent d'engager le combat au-delà de la portée visuelle, une qualité qu'ils partagent avec les F-16 MLU Block 50. Soulignons également l'introduction d'armes d'attaque au sol dont les bombes guidées SPICE et les missiles Harpoon.

L'année 2015 est la date limite pour retirer du service les F-5 et il est prévu d'intégrer un nouveau chasseur de supériorité aérienne, les candidats comprennent l'Eurofighter Typhoon et le Lockheed Martin F-35 Lightning II. Les Lockheed C-130 Hercules doivent aussi être remplacés par un nouvel avion de transport développé par Embraer, le KC-390.

Équipement principaux[Quand ?][modifier | modifier le code]

Modèle Origine Type Date d'entrée en service En service
Chasseur Lockheed Martin F-16 Falcon C/D Block 50 Drapeau des États-Unis États-Unis Chasseur-bombardier 2007 10
General Dynamics F-16 Falcon AM/BM Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Chasseur-bombardier 2009 36
Northrop F-5E/F Tigre III Drapeau des États-Unis États-Unis Chasseur-intercepteur 1976 16
CASA C-101 Aviojet Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau du Chili Chili
Avion d'entraînement avancé 1981 36
Embraer EMB 314 Super Tucano Drapeau du Brésil Brésil Avion d'attaque léger 2009 12
Avions de combat Total 112
AEW & C EL/M-2075 IAI Phalcon CONDOR Drapeau d’Israël Israël Avion d'alerte avancée 1994 1
Ravitailleur KC-135 Stratotanker Drapeau des États-Unis États-Unis Avion de ravitaillement / transport 2009 3
Boeing 737 Drapeau des États-Unis États-Unis Avion de ravitaillement / transport 1996 1
Hélicoptères Bell UH-1 Iroquois Huey Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère de transport 1966 14
UH-60 Black Hawk Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère de transport 1998 1
Bell 412 Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère de transport 2007 16
Hélicoptères Total 21
Transport Lockheed C-130 Hercules Drapeau des États-Unis États-Unis Transport lourd 1972 3
de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter Drapeau du Canada Canada Transport léger 1973 8
CASA C-212 Aviocar Drapeau de l'Espagne Espagne Transport 1994 3[1]
Cessna Citation CJ-1 Drapeau des États-Unis États-Unis Entraînement au vol IFR 2001 3
Boeing 737 Drapeau des États-Unis États-Unis Transport stratégique 2008 1
Gulfstream IV Drapeau des États-Unis États-Unis Transport de VIP 1995 1
Boeing 737 Drapeau des États-Unis États-Unis Transport de VIP 1997 2
Model 99 Airliner Drapeau des États-Unis États-Unis Transport 1971 6
Entraînement ENAER T-35 Pillán Drapeau du Chili Chili Entraînement 1985 33

Avenir de la FACH[modifier | modifier le code]

Système de missile sol-air en:NASAMS.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1 détruit le samedi 3 septembre 2011 dans un accident causant la mort de 21 personnes.
  2. http://www.enfoque-estrategico.com/noticias.htm
  3. http://www.enfoque-estrategico.com/noticias/breves_31agosto10.htm
  4. http://www.ultimasnoticias.com.ve/capriles/cadena-global/detalle.aspx?idart=3159556&idcat=56658&tipo=2
  5. http://www.emol.com/noticias/internacional/detalle/detallenoticias.asp?idnoticia=420772
  6. http://www.dsca.osd.mil/PressReleases/36-b/2009/Chile_09-62.pdf
  7. http://intelligenceservicechile.blogspot.com/2010/08/ejercito-de-chile-comprara-aviones-c.html
  8. http://www.dedalonews.it/it/index.php/03/2008/alenia-aermacchi