Force aérienne nationale libyenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Force aérienne nationale libyenne
سلاح الجو الوطني الليبي (ar)
Image illustrative de l’article Force aérienne nationale libyenne

Idéologie Diverses
Statut Actif
Fondation
Date de formation 2011
Pays d'origine Drapeau de la Libye Libye
Organisation
Chefs principaux Saqr Geroushi[1],[2]
Allégeance Chambre des représentants
Fait partie de Armée nationale libyenne
Sanctuaire Cyrénaïque
Soutenu par Émirats arabes unis, Égypte
Deuxième guerre civile libyenne

La Force aérienne nationale libyenne (en arabe : سلاح الجو الوطني الليبي) est la composante aérienne de l'auto-proclamée Armée nationale libyenne non reconnue internationalement et associée à la Chambre des représentants, elle est commandée par le major général Saqr Geroushi.

Elle succède à la force aérienne libyenne libre qui avait rallié des déserteurs de l'armée de l'air de la Jamahiriya arabe libyenne afin de combattre les forces du colonel Khadafi lors de la première guerre civile libyenne.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , un hélicoptère Mi-8 libyen s'écrase au décollage à l'aéroport de Mourzouq après avoir été surchargé.

Le , un avion Dassault Mirage F1 s'écrase près de Kasr El Hamrouniya Ben Gashir. Le pilote a apparemment été tué dans le crash.

Le , le chef d'État major de l'armée de l'air, Saqr Geroushi, annonce des plans afin de reconstruire l'armée de l'air libyenne[3] et prévoit notamment l'achat de Dassault Mirage F1 à la France, d'Eurofighter Typhoon au Royaume-Uni ainsi que de Lockheed C-130 Hercules et d'hélicoptères CH-47 Chinook aux États-Unis[4], mais avec la guerre civile en cours en 2014, ce projet est suspendu.

Deuxième guerre civile libyenne[modifier | modifier le code]

Deux MiG-23 ont été perdus face aux milices islamiques en février 2016.

Au 13 février 2016, l'armée nationale libyenne ne compte plus que : 17 MiG-21 (6 MiG-21bis, 7 MiG-21MF fournis par l’Égypte, et 4 MiG-21UM), 1 Su-22M3 rénové, 1 MiG-23ML en cours de rénovation, 1 Mirage F1AD (+1 probable), 1 avion de transport C-130 Hercules et 21 hélicoptères (15 Mi-8T ex-égyptiens, 1 Mo-171 et 5 Mi-35)[5].

Le , un des deux F1ED en service à cette date est victime d'une défaillance de la pompe à carburant et s'écrase à 30 km de Syrte[6].

Inventaire[modifier | modifier le code]

Liste des équipement de la force aérienne nationale libyenne en 2017[7] :

Aéronefs Origine Type En service Versions
Avions de chasse
Dassault Mirage F1 Drapeau de la France France Avion d'attaque au sol et de reconnaissance 1 F1AD
Mikoyan-Gourevitch MiG-21 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse 6
13
3
MiG‑21Bis
MiG‑21MF
MiG‑21UM
Mikoyan-Gourevitch MiG-23 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de chasse 2
1
MiG‑23BN
MiG‑23UB
Soukhoï Su-17 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion d'attaque au sol 1
1
Su-22M3
Su-22UM3K
Avions de transport
Iliouchine Il-76 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de transport 1 Iliouchine Il-76TD
Hélicoptères
Mil Mi-24 Drapeau de la Russie Russie Hélicoptère de combat 4
1
2
1
Mi-24P
Mi-24V
Mi-35
Mi-35P
Mil Mi-8 Drapeau de la Russie Russie Hélicoptère de transport 19 Mi-8T
Mil Mi-17 Drapeau de la Russie Russie Hélicoptère de transport 1 Mi-171
Mil Mi-2 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport léger 4 Mi-2
Drones
Mohajer Drapeau de l'Iran Iran Drone de reconnaissance 1 Mohajer-2
Camcopter S-100 Drapeau de l'Autriche Autriche Drone de reconnaissance et de soutien d'artillerie 2 Schiebel S-100

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) George Grant, « "Statu quo" pour l'ambassade britannique après une attaque à la roquette contre l'ambassadeur », Libya Herald,‎ (lire en ligne) :

    « Sir Dominic Asquith a refusé de confirmer ou d'infirmer si oui ou non le gouvernement britannique avait été approché par la Libye pour l'achat d'un certain nombre de Eurofighter Typhoon, comme l'a annoncé, plus tôt cette semaine, le chef de l'armée de l'air, Saqr Geroushi. »

  2. (en) « Changement majeure pour la force aérienne libyenne », Libya Herald,‎ (lire en ligne)
  3. (en) Libyan air force set for major upgrade, Libya Herald, 20 juin 2012
  4. (en) Libyan Air force to be re-equipped with Rafale and Typhoon multi-role fighters. And some U.S. planes too, The Aviationist, 4 juillet 2012
  5. Laurent Lagneau, « Les forces loyalistes libyennes ont perdu leur dernier avion MiG-23UB », sur Zone Militaire, (consulté le 14 février 2016).
  6. « Libyan Mirage F1ED crashed near Sirte », sur https://aerohisto.blogspot.fr/, (consulté le 9 juin 2016).
  7. « Appareils actuels de l'Armée de l'air libyenne », aviationsmilitaires.net,‎ (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]