Armée de l'air impériale russe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Armée de l'air impériale russe
Cocarde de l'Armée de l'air russe.
Cocarde de l'Armée de l'air russe.

Création 1910
Dissolution 1917
Pays Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Allégeance 1910-1915 : Corps du génie
1915-1917 : Stavka
Branche Air
Guerres Première Guerre mondiale
Penon de queue.

L' Armée de l'air impériale russe (en russe : Императорскiй военно-воздушный флотъ) existe au sein des forces armées de la Russie impériale de 1910 à 1917.

Histoire[modifier | modifier le code]

Uniformes d’aéronautes vers 1890.

Le premier projet d'une force aérienne est établi par Nicolas Kibaltchitch et Alexandre Mojaïski dans les années 1880 puis par Constantin Tsiolkovsky lors de la décennie suivante. Le « parc d’apprentissage de navigation aérienne » (Учебный воздухоплавательный паркъ), situé non loin de Saint-Pétersbourg et chargé de la formation d’officiers-aéronautes, exista de 1885 à 1910. La première école d'aérodynamique fut créée par Nikolaï Joukovski, en 1904 à Kachino. Au début, elle était équipée de ballons d'observation et constitua les premières unités en 1903.

En 1910, l'Armée impériale acquiert des avions français pour entraîner ses pilotes militaires. Les premiers avions livrés par Igor Sikorsky sont le quadrimoteur Rousski Vitiaz puis l'Ilia Mouromets, et Dmitri Grigorovitch livre les premiers hydravions en 1913. En 1914, l'Armée de l'air envoie des avions à la recherche de l'expédition polaire de Gueorgui Sedov.

Les deux premières écoles de pilotage furent créées à Sébastopol et Gatchina et Alexandre Mikhaïlovitch de Russie fut l'un des premiers commandants de l'Armée de l'air.

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Première victoire, taran de Nesterov.

La force aérienne russe constitue l'une des premières, juste après celle de la France. Elle utilise des appareils français pour la reconnaissance et le réglage d'artillerie. En décembre 1914, une escadrille d'Ilia Mouromets fut créée pour bombarder les troupes ennemies.

L'armée de l'air dépendait au début du génie avant d'être directement attaché à la Stavka en 1915.

L'armée de l'air eut beaucoup à souffrir du manque de matériels et la construction se trouvait bien en dessous de celles des empires centraux.

Après la Révolution russe les forces fidèles au nouveau gouvernement bolchéviques devinrent l’Armée de l'air des travailleurs et paysans et combattirent les forces aériennes blanches commandées par le général Tkatchiov.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]