Armée de l'air finlandaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Suomen ilmavoimat
Finlands flygvapen
Image illustrative de l’article Armée de l'air finlandaise
Emblème de la force aérienne finlandaise

Création
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Type Force aérienne
Effectif 3 100
Fait partie de Armée finlandaise
Couleurs Roundel of Finland.svg
Devise Qualitas Potentia Nostra
Guerres Guerre civile finlandaise
Guerre d'Hiver
Guerre de Continuation
Guerre de Laponie
Commandant Major-général Pasi Jokinen

La Force aérienne finlandaise (En finnois : Suomen ilmavoimat, en suédois : Finlands flygvapen) est l'une des branches de l'armée finlandaise. En tant que branche distincte de l'armée, la Force aérienne finlandaise est l'une des plus anciennes dans le monde, ayant existé officiellement depuis le .

Historique[modifier | modifier le code]

La cocarde finlandaise de 1918 à 1945
Une formation de Brewster B239 finnois durant la guerre de continuation.
Messerschmitt Bf 109 G-2 sur l'aéroport Malmi d'Helsinki en juin 1943.

Le 6 mars 1918, la force aérienne fut officiellement crée alors que la Finlande prenait son indépendance d'une Russie en proie à une guerre civile et fut immédiatement engagé dans la guerre civile finlandaise.

La cocarde finlandaise de l'époque est très antérieure à la croix gammée nazie. Il s'agit d'un symbole de chance, emblème personnel du comte suédois Eric von Rosen qui donna son premier avion, un Morane-Saulnier Parasol construit en Suède à la Finlande en 1918. Après 1945, pour éviter toute quelconque ambiguïté avec l'emblème nazi, la swastika a été abandonnée et remplacée par une cocarde classique ronde bleue et blanche[1].

Au déclenchement de la guerre d'Hiver le 30 septembre 1939, elle est équipée de 32 chasseurs Fokker D.XXI construits sous licence avec un moteur Pratt & Whitney, 14 chasseurs Bristol Bulldog, 17 bombardiers légers Bristol Bleinheim construits sous licence et 58 avions de liaison.

Alors que l'aviation finlandaise n’a pas aligné plus de 200 chasseurs à son apogée durant la guerre de Continuation, elle a compté quasiment une centaine d’as pendant le second conflit mondial dont 34 sur Brewster F2A Buffalo (nom à l'exportation Brewster 239) et revendique la destruction de 1 621 avions soviétiques pour la perte de 210 avions durant ce conflit[2].

Entre le 25 juin 1941 et le 21 mai 1944 durant la guerre de Continuation, les 44 Brewster F2A Buffalo qui sont arrivés à partir de février 1940[3] après la guerre d'Hiver ont revendiqué la destruction de 459 avions ennemis pour la perte de 15 Brewster en combat, 4 dans des accidents et 2 détruits au sol lors de raids[4].

Les pilotes de chasse furent transférés sur Messerschmitt BF 109 G à partir de 1943 où ils revendiquèrent 663 victoires. Les pertes en opérations s'élèvent à 34 Bf 109 G et celles pour autres raisons à 22 avions.

Organisation dans les années 2000[modifier | modifier le code]

  • 3 escadrons d'avions de chasse F-18C/D
  • 1 Fighter Squadron Hawk
  • 6 bases de préparation
  • 1 escadron de soutien
  • 7 escadrilles de communications

Total de 3 100 personnes. 38 000 en cas de mobilisation générale

Aéronefs[modifier | modifier le code]

CASA C-295M

Les appareils en service en 2016 sont les suivants[5] :

Aéronefs Origine Type En service Versions
Avion de chasse
McDonnell Douglas F/A-18 Hornet Drapeau des États-Unis États-Unis Avion multirôle 62 versions F/A-18C et F/A-18D.
Avion de transport
CASA C-295 Drapeau de l’Union européenne Union européenne avion de transport tactique et de reconnaissance électronique 3 C295M
Learjet 35 Drapeau des États-Unis États-Unis Avion de transport 3 Learjet 35A et Learjet 35R.
Pilatus PC-12 Drapeau de la Suisse Suisse Avion de transport/utilitaire 6 version PC-12NG
Fokker F27 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Avion de transport & de guerre électronique 1
Avion d'entraînement
BAe Hawk Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Avion d'entraînement 65 Hawk Mk-51A et Mk-66.
Valmet L-70 Vinka Drapeau de la Finlande Finlande Avion d'entraînement 27 version L-70A

Commandants[modifier | modifier le code]

Grade Nom Du Jusqu'au
Capitaine Carl Seber
Lieutenant Colonel Torsten Aminoff
Colonel Sixtus Hjelmmann
Major Aarne Somersalo
Colonel Väinö Vuori
Lieutenant Général Jarl Lundqvist
Lieutenant Général Frans Helminen
Lieutenant Général Reino Artola
Major Général Fjalar Seeve 6 décembre, 1958
Lieutenant Général Reino Turkki 13 septembre, 1964
Lieutenant Général Eero Salmela 7 février, 1969
Lieutenant Général Rauno Meriö 22 avril, 1975
Lieutenant Général Pertti Jokinen
Lieutenant Général Heikki Nikunen
Major Général Matti Ahola 1er mai 1995
Lieutenant Général Jouni Pystynen
Lieutenant Général Heikki Lyytinen
Lieutenant Général Jarmo Lindberg

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Finnish Air Force » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « History of Finnish Air Force »
  2. Kalevi Keskinen, Kari Stenman, Aerial Victories 1–2
  3. (en) The Sorry Saga of the Brewster Buffalo, The warbird's Forum
  4. (en) Kari Stenman, Brewster F2A Buffalo aces of World War 2, Oxford New York, Osprey Pub, coll. « Osprey Aircraft of the Aces » (no 91), , 96 p. (ISBN 978-1-84603-481-7)
  5. « Le parc aérien de l’Illmavoimaat en 2016 et en images » (consulté le 16 septembre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

  • Tour de Sky, meeting aérien que la force aérienne finlandaise contribue à organiser.

Liens externes[modifier | modifier le code]