Shenyang J-6

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef image illustrant le monde chinois image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant un aéronef, le monde chinois et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Shenyang J-6
{{#if:
Chasseur F-6 au musée de l'aviation chinoise.
Chasseur F-6 au musée de l'aviation chinoise.

Constructeur Drapeau : République populaire de Chine Shenyang
Rôle Chasseur
Premier vol
Mise en service décembre 1961
Nombre construits 3 000
Équipage
1
Motorisation
Moteur Liming Wopen-6A
Nombre 2
Type Turboréacteur
Poussée unitaire 36,78 kN
Dimensions
Envergure 9,2 m
Longueur 12,5 m
Hauteur 3,2 m
Surface alaire 25 m2
Masses
À vide 5 477 kg
Maximale 7 560 kg
Performances
Vitesse maximale 1 540 km/h
Plafond 17 900 m
Rayon d'action 640 km

Le Shenyang J-6 (歼-6; désigné F-6 dans ses versions d'exportation) Farmer (désignation OTAN) est la version construite en République populaire de Chine du chasseur russe Mikoyan-Gourevitch MiG-19 Farmer.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Utilisateurs actuels[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la République populaire de Chine Chine - Force aérienne chinoise. Les J-6 ont été retirés des unités de combat en 2005, mais quelques rares J-6 sont encore utilisés pour des missions d'entrainement.
  • Drapeau de l'Iran Iran - Force aérienne iranienne. 18 appareils sont encore en service en 2008.
  • Drapeau de la Birmanie Birmanie - Force aérienne du Myanmar. 16 F-6 ont été livrés à partir de 1992[1]. Quelques-uns seraient encore en service.
  • Drapeau de la Corée du Nord Corée du Nord - Force aérienne de Corée du Nord. Des F-6 seraient encore en service dans les 46e Air Regiment de Wonsan Air Base et le régiment de Kwail/Pungchon Air Base[2]

Anciens utilisateurs[modifier | modifier le code]

voir aussi[modifier | modifier le code]

Développement lié

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.aeroflight.co.uk/waf/aa-eastasia/burma/burma-af-aircraft.htm
  2. http://www.scramble.nl/kp.htm
  3. Jean-Marc Nesme, « Rapport fait au nom de la commission des affaires étrangères sur le projet de loi, adopté par le Sénat, autorisant l’approbation de l’accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République d’Irak relatif à la coopération dans le domaine de la défense » [PDF], sur Assemblée nationale,‎ (consulté le 21 mars 2015).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Yefim Gordon et Dmitry Komissarov, Chinese Aircraft, Manchester, Hikoki Publications, (ISBN 978-1-902109-04-6).
  • (en) Bill Gunston, The Osprey Encyclopaedia of Russian Aircraft 1875–1995, Londres, Osprey Publishing, (ISBN 1-85532-405-9).
  • (en) Michael J.H. Taylor, Jane's Encyclopedia of Aviation, Londres, Studio Editions, (ISBN 0-517-69186-8).
  • (en) Istvan Toperczer, MiG-17 and MiG-19 Units of the Vietnam War, Osprey Publishing, (ISBN 1-84176-162-1).
  • (en) Chuck Yeager et Leo Janos, Yeager: An Autobiography, New York, Bantam Books, (ISBN 0-553-25674-2), p. 396.

Liens externes[modifier | modifier le code]