15e régiment d'aviation militaire slovène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15e régiment d'aviation militaire
15. polk vojaškega letalstva (sl)
Image illustrative de l’article 15e régiment d'aviation militaire slovène
Insigne du 15e régiment d'aviation militaire

Création
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Type Force aérienne
Effectif 400
Fait partie de Forces armées slovènes
Garnison 107e base aérienne (en)
Ancienne dénomination Brigade d'aviation et de défense aérienne
Couleurs Roundel of Slovenia.svg
Guerres Guerre de Slovénie

Le 15e régiment d'aviation militaire (en slovène : 15. polk vojaškega letalstva) est l'unique composante aérienne des forces armées slovènes. Elle n'est qu'une unité de cette dernière et non une arme indépendante.

Histoire[modifier | modifier le code]

Insigne d'uniforme des aviateurs slovènes.

Existence éphémère (1918-1919)[modifier | modifier le code]

Le contact de la Slovénie avec l'aviation militaire a débuté pendant la Première Guerre mondiale, lorsque l'aviation des troupes impériales et royales austro-hongroises ont recruté un grand nombre de membres du personnel provenant de l'ensemble de l'Empire.

Alors que l'Empire commençait à s'effondrer en 1918, les équipages aériens et terrestres slovènes ont prêté allégeance au Royaume des Serbes, Croates et Slovènes. Les aéronefs trouvés sur le territoire slovène ont été repris par les autorités slovènes et transformés en une branche aérienne naissante. Cette nouvelle unité sera bientôt impliquée dans les provinces de Carinthie et de Basse-Styrie.

Plus tard en 1919, les unités aériennes slovènes sont absorbées par l'armée de l'air du Royaume de Yougoslavie.

Force de réserve yougoslave (1969-1991)[modifier | modifier le code]

En 1968, une force de réserve volontaire, la Défense territoriale de la République socialiste de Slovénie, a été créée pour défendre les localités clés en temps de crise.

L'état-major de la Défense territoriale slovène possédait une petite unité auxiliaire d’aviation stationnée sur l’aéroport de Ljubljana en 1969, opérant sur Soko 522. Ces avions ont été empruntés à l'armée de l'air yougoslave et n'appartenaient pas à la Slovénie.

La Défense territoriale slovène a cessé de faire partie des forces auxiliaires yougoslaves le 21 juin 1991 (quatre jours avant la proclamation de l'indépendance), lorsque l'Armée populaire yougoslave s'est emparée de 12 appareils Soko J-20 Kraguj.

Indépendance (depuis 1991)[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Cerklje ob Krki (en) en 2013. Il est immatriculé 107e base aérienne.

Le 28 juin 1991, une Gazelle de l'armée de l'air yougoslave entre en Slovénie, fournissant le premier hélicoptère à la défense territoriale slovène.

Un PC-9 slovène en Autriche en 2013.

Le 9 juin 1992, l'unité aérienne de l'armée slovène est renommé 15e Brigade d'aviation et de défense aérienne (Brigada zračne obrambe in letalstva Slovenske vojske). Elle a été réorganisée aux environs de 2015 et ses éléments de défense anti-aériens transférés aux unités terrestres.

Elle disposait d'un total de 12 avions d’entrainement Pilatus PC-9 livrés en deux lots : 3 x PC-9 (c/n 180 à 182 / immatriculation L9-51 à L9-53) d'occasion acquis auprès l'US Army en mars 1995. Anciennement opérés par l'USAABNSOTBD (United States Army Airborne & Special Operations Test Board dépendant du United States Army Test and Evaluation Command) de Fort Bragg de 1991 à 1992, les trois appareils reçoivent d'abord les immatriculations civiles slovènes S5-DSL, S5-DPT et S5-DPI. 9 PC-9M neufs (c/n 634 à 642 / immatriculation L9-61 à L9-69) livrés en avril et mai 1999.

Utilisés pour l'entraînement avancé des pilotes, les Pilatus sont basés à l'aéroport de Cerklje ob Krki (en) à Brežice. Plusieurs types d'armements dont des paniers de roquettes peuvent être fixés sous les ailes des PC-9 slovènes[1]. L'appareil L9-52 (c/n 181) subit un accident mortel le 3 mars 2004. Les PC-9 L9-51 et L9-53 (c/n 180 et 182) ont été vendu à RUAG en septembre 2015. 9 PC-9M sont en service en 2018[2].

Deux Pilatus PC-6 Porter neufs ont été livrés le 14 mai 1998[1].

Plusieurs hélicoptères et avions de transport ont servit dans la Force de stabilisation en Bosnie-Herzégovine et depuis le début du XXIe siècle dans la Force pour le Kosovo et la Force de l'Union européenne..

Missions[modifier | modifier le code]

Le 15e régiment d'aviation militaire assure la souveraineté de l’espace aérien de la République de Slovénie et fourni un appui aérien à d’autres services dans l’exécution de leurs tâches dans le cadre d’opérations communes. Ses missions principales sont:

  • Inspection et contrôle de la sécurité de l'espace aérien
  • Assistance lors de catastrophes naturelles, humanitaires et technologiques
  • Opérations de recherche et sauvetage
  • Participation à des missions et opérations internationales

Étant donné que la Slovénie ne dispose pas des moyens aériens nécessaires pour contrôler son espace aérien conformément aux normes de l’OTAN, cette mission est exécutée, à tour de rôle, par les forces aériennes italiennes et hongroise sous le commandement de l’OTAN depuis l'intégration de ce pays à l'Alliance Atlantique le . Son réseau radar est intégré au système OTAN de défense aérienne et antimissile intégrée.

Organisation[modifier | modifier le code]

L'unique Falcon 2000EX des autorités slovènes a été acquis de seconde main en 2009.
Deux Bell 412 slovènes en exercice en 2012.

En 2017 :

  • 16e centre de contrôle et de contrôle de l'espace aérien[3]
  • 107e base aérienne
  • 151e escadron d'hélicoptères
    • Section d'hélicoptères (Bell 412)
    • Section d'hélicoptères (AS 532 AL Cougar)
    • Compagnie aérotechnique
  • 152e escadron d'aviation
  • 153e escadron de maintenance aéronautique
    • Ingénierie aéronautique
    • Compagnie de maintenance des aéronefs
    • Compagnie de maintenance des hélicoptères
  • École d'aviation
    • 1re Section d'avions-école (Pilatus PC-9)
    • 2e Section d'avions-école (Pilatus PC-9)
    • Section d'entrainement d'hélicoptères (Bell 206)
    • Compagnie aérotechnique

Aéronefs[modifier | modifier le code]

Aerospatiale AS532 Cougar slovène en 2013.

Les appareils en service en 2016 sont les suivants[4] :

Aéronefs Origine Type En service Versions Notes
avion de transport
Dassault Falcon 2000 Drapeau de la France France Avion de transport de VIP 1 Falcon 2000EX Entre en service le 2 février 2004, livré au gvt slovène le 20 août 2008 sous l'immatriculation S5-ABR,
immatriculé L1-01 depuis le 13 février 2013 avec son transfert dans les forces armées slovènes[5]. Depuis 2015, sert au transport d'organes.
Let L-410 Turbolet Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Avion de transport léger 1 Let L-410 UVP-E20[6]
Pilatus PC-6 Drapeau de la Suisse Suisse Avion utilitaire 2 Livrés neufs le 14 mai 1999. Sert également à la lutte contre les incendies.
avion d'entraînement
Pilatus PC-9 Drapeau de la Suisse Suisse Avion d'entrainement / attaque au sol 9 PC-9M 3 PC-9 ex-US Army livrés en 1995, un est détruit en 2004, les autres revendus en 2015
9 PC-9M neufs livrés en 1999
Hélicoptère
Aerospatiale AS532 Cougar Drapeau de la France France Hélicoptère de manœuvre et d'assaut 4 2 commandés en 2001 et livrés en 2003.
2 supplémentaires commandés en 2002 pour livraison en 2004[7]. Il s'agit en 2018 du plus récent des hélicoptères de cette force.
Bell 412 Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère de transport 8 Bell 412SP/EP[8] 9 perçu entre les années 1990 dont au moins 2 ex-canadiens.
Les 8 sont en service sont immatriculés de H2-31 à H2-38[9].
Bell 206 Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère d'entrainement 4 Bell 206B-3 JetRanger III Notons que l'unité aérienne de la police slovène possède également deux engins de ce type[10]

Radars[modifier | modifier le code]

Station radar 2 à Hočko Pohorje. Construit en 2005 avec un AN/TPS-70 (en), opère avec un GM403 depuis 2011.
Nom Origine Type En service Notes
Radars
EL/M-2106 (en) Drapeau d’Israël Israël Radar mobile d'observation 3D 8 Chiffre datant de 2008. Était alors affectée à la compagnie de radars mobiles basé à Soteska (Ljubljana) (en). Probablement affecté depuis aux unités terrestres.
GM-403 Drapeau de la France France Radar d'observation 3D 2 Remplace 2 AN/TPS 70 (en) depuis le début des années 2010.
station radar 1 (RP1 pour radarska postaja) à Vrhnika, utilise un GM-403 depuis 2011
station radar 2 (RP2) à Hočko Pohorje (en) (commune de Hoče-Slivnica)
16e centre de contrôle et de surveillance à Zgornji Brnik (en) accolé a l'aéroport Jože Pučnik de Ljubljana.
Giraffe 40 Drapeau de la Suède Suède Radar d'alerte N/C Sans doute affecté aux unités terrestres
depuis la réorganisation de 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pilatus PC-9 et PC-6, Slovenska Vojska, 22 janvier 2011, pilatus-history-and-news.blogspot.ch
  2. The Scramble Military Database, sur scramble.nl
  3. (en) « 15th Wing », sur Forces armées slovènes (consulté le 6 décembre 2018).
  4. « World Air Force 2016 », FlightGlobal (consulté le 27 septembre 2016)
  5. (en) « Registration Details For S5-ABR (Slovenian Government) Dassault Falcon-2000EX », sur www.planelogger.com (consulté le 4 décembre 2018).
  6. http://www.pictaero.com/fr/pictures/picture,282666
  7. André Bour, « Puma, Cougar et Caracal - Autres armées », sur /www.helicopassion.com, (consulté le 4 décembre 2018).
  8. https://www.scramble.nl/orbats/slovenia
  9. « Bell 412 in slovenia Slovenska Vojska », sur www.helis.com (consulté le 4 décembre 2018).
  10. (en) « Slovenian Police Air Support unit », sur https://www.ivao.si/en/ (consulté le 4 décembre 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]