Forces aériennes libanaises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
القوات الجوية اللبنانية
Image illustrative de l'article Forces aériennes libanaises

Création
Pays Drapeau du Liban Liban
Allégeance République libanaise
Type Force aérienne
Effectif 2 000
Fait partie de Forces armées libanaises
Couleurs Roundel of the Lebanese Air Force.svg
Équipement 70 aéronefs
Guerres Crise de 1958 au Liban
Guerre des Six Jours
Guerre du Liban
Commandant Général de Brigade Samir Maalouli

Les Forces aériennes libanaises ((ar) القوات الجوية اللبنانية) est l'une des trois branches des Forces armées libanaises avec l'armée de terre et Les forces navales. Le sceau de l'armée de l'air est constitué d'une cocarde avec deux ailes et un arbre de cèdre du Liban, entouré de deux feuilles de laurier sur fond bleu.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elles ont été créées sur la base aérienne de Rayak le .

Bases aériennes[modifier | modifier le code]

UH-1H de l'armée libanaise.


Les Forces aériennes libanaises sont réparties sur 3 bases :

Escadrons[modifier | modifier le code]

  • 2e Escadron
    • Utilise: Hunter Mk66C, Hunter Mk70A, et AC-208B Combat Caravan
  • 8e Escadron
    • Utilise: Aerospastiale SA-342 Gazelle
  • 9e Escadron
    • Utilise: IAR-330 SM Puma
  • 10e Escadron
    • Utilise: UH-1H
  • 11e Escadron
    • Utilise: UH-1H
  • 12e Escadron
    • Utilise: UH-1H
    • Les hélicoptères de cet escadron appartiennent aux escadrons de la base aérienne de Beyrouth[1].
  • 14 e Escadron
    • Utilise: UH-1H
    • Les hélicoptères de cet escadron appartiennent aux escadrons de la base aérienne de Beyrouth.
  • 25e Escadron
    • Utilise: Robinson Raven R44 II
    • Cet escadron fait partie de l'école d'aviation, basée elle aussi à Rayak.
  • 16e Escadron
    • Utilise: Sikorsky S-61N MkII

Équipement[modifier | modifier le code]

[Quand ?] L'armée libanaise possède approximativement 23 hélicoptères Bell UH-1H (qui appartenaient auparavant à l'armée américaine). Ils sont utilisés dans tout le pays pour différentes missions.

L'armée de l'Air a acquis en 2006 quatre nouveaux hélicoptères Robinson R44 Raven II, qui sont utilisés pour la formation des nouveaux pilotes, et pour la surveillance. Ce nouvel escadron est basé à la base aérienne de Rayak dans la partie est du pays.

Début 2007, quatre hélicoptères Agusta-Bell AB.212 ont été remis en service à la suite de la réception de pièces de rechange pour 1 million d'Euros dans le cadre d'un programme d'aide italien, et neuf hélicoptères SA-342 Gazelle avec des capacités antichar ont étés reçus des Émirats arabes unis, 7 de ces dernières sont en service en 2015.

En décembre 2008, la Russie a annoncé que 10 Mig 29 seront délivrés à l'armée libanaise courant l'année 2009[2],[3]. Par la suite, ce transfert n'a pas eu, le Liban jugeant le coût de maintenance de ces avions très élevé par rapport à son budget défense et mal adapté à l'étroitesse du pays. Ce contrat s'est transformé en projet d'acquisition en cours de réalisation de 6 hélicoptères lourds d'attaque Mil Mi-35 (version export du célèbre Mil Mi-24 Hind D) qui ne s'est pas matérialisé en 2015.

Elle disposent également depuis de AC-208 Combat Caravan payés par l'USAF, un premier livré en 2009, un deuxième d'une valeur de 14,7 millions de dollars livrable en 2013[4] et un troisième en service en novembre 2015.

En décembre 2012, l'armée libanaise a reçu 6 « Huey II ». La version moderne du célèbre Huey a été donnée par le gouvernement américain au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à la base aérienne de Beyrouth. Cet évènement se déroula en présence du chef d’état-major Omar Salman ainsi que de l’ambassadrice des États-Unis, Maura Connelly[5].

Début novembre 2015, le Liban annonce la commande de six appareils Embraer EMB 314 Super Tucano qui remplaceront d'ici 2019 les Hawker Hunter survivants[6].


Hélicoptères de l'armée de l'air
Hélicoptères Origine Mission Total
UH-1H Huey et Huey II Drapeau des États-Unis États-Unis Transport de troupes / Forces Spéciales /
Surveillance des frontières / Search & Rescue
29
R44 Raven II Drapeau des États-Unis États-Unis Formation des pilotes / Surveillance / Transport VIP 4
Bell 212 Drapeau des États-Unis États-Unis/Drapeau de l'Italie Italie Transport de troupes / Search & Rescue 4
Gazelles Drapeau de la France France Hélicoptères d'attaque / Appui de troupes 11
Puma Drapeau de la France France/Drapeau de la Roumanie Roumanie 10
Sikorsky S-61 Drapeau des États-Unis États-Unis Search & Rescue 3
AgustaWestland AW139 Drapeau de l'Italie Italie Transport VIP 1


Avions militaires
Avions Origine Type Total État Notes
Cessna 208B Caravan Drapeau des États-Unis États-Unis Attaque / Appui de troupes
Surveillance des frontières
3 Active Équipé d'une caméra MX-15 et de missiles Hellfire[7].
Hawker Hunter Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Attaque au sol 4[8] Actifs
  • 3 monoplaces et 1 biplace remis en service.
  • 4 inactifs sont exposés au musée des forces aériennes
    à la base aérienne de Rayak
  • Remplacé en 2019 par 6 Embraer EMB 314
Fouga Magister CM-170 Drapeau de la France France Avions d'entrainement avancés 8 Réserve
Scottish Aviation Bulldog Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Entrainement de base 3[8] Réserve
RQ-11 Raven Drapeau des États-Unis États-Unis Drone de reconnaissance 12 Actifs


Avions Retirés du Service / stockés[9]
Aircraft Total Notes
Aérospatiale SA-319 Alouette II 3 Retirés du service militaire, actuellement utilisés
pour la pulvérisation de pesticides pour l'agriculture
Agusta-Bell AB.212 5 Prévus pour être remis en service
Dassault Mirage III E/D 12 Vendus au Pakistan en 2000
Dassault Falcon 20 1
De Havilland D.H.104 1
De Havilland Vampire 16
Fouga Magister CM-170 10 Quatre d'entre eux seront rénovés et remis en service à des fins de formation[10]
Havilland Chipmunk 6
Macchi MB-308 1
North American T-6 Texan 16
Percival Prentice (en) 3
Percival Proctor 3
Rockwell Shrike Turbo Commander 690 1 Détruit en 1982
Savoia-Marchetti SM.79 4 Un a été donné au musée Italien Museo dell'Aeronautica Gianni Caproni
Sud Aviation SA-319 Alouette III 14

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Lebanese Air Force - Order of Battle », Scramble (consulté le 23 novembre 2008)
  2. (en) « Russia to deliver 10 MiG fighter jets to Lebanon », AFP, Zawya,‎ (lire en ligne)
  3. « La Russie livrera dix MiG-29 au Liban (ministre libanais) », RIA Novosti,‎ (consulté le 16 décembre 2008)
  4. Stephen Trimble, « USAF orders 2nd armed Cessna Caravan for Lebanon »,‎ (consulté le 19 janvier 2012)
  5. « Pour la première fois en 15 ans, l’armée reçoit des hélicoptères »,‎
  6. « Le Liban achète six A-29 Super Tucano pour lutter contre les djihadistes », sur Avions légendaires,‎ (consulté le 8 novembre 2015).
  7. (ar) « تسلم القوات الجوية طائرة نوع Cessna caravan 208 B », Lebanese Armed Forces,‎ (consulté le 16 avril 2009)
  8. a et b Vatche Mitilian's Independent Guide To The Lebanese Air Force
  9. (en) Vatche Mitilian, « Aircraft Inventory », Vatche Mitilian's Independent Guide To The Lebanese Air Force (consulté le 3 décembre 2008)
  10. « Le retour du père Fouga », Liban News Blog,‎ (consulté le 27 juin 2009)