Force aérienne slovaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Force aérienne slovaque
Vzdušné Sily Ozbrojených Síl Slovenskej Republiky
Image illustrative de l’article Force aérienne slovaque

Création
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Allégeance Forces armées slovaques
Type Armée de l'air
Effectif 3 200
Couleurs Coat of arms of Slovakia.svg Roundel of Slovakia – Low Visibility.svg

La force aérienne slovaque (Vzdušné Sily Ozbrojených Síl Slovenskej Republiky) est la composante aérienne des Forces armées slovaques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dessin d'un Avia B.534 qui à réussit la seule victoire aérienne de la force insurgée en abattant un Junkers Ju 52 hongrois.

La première force aérienne de la Slovaquie a été celle de la République slovaque de 1939 à 1945, un état satellite du Troisième Reich. Cette modeste force à participé aux combats sur le Front de l’Est et à la défense aérienne contre les raids Alliés. Durant le soulèvement national slovaque, une Force aérienne insurgée slovaque (sk) composée d'une petite vingtaine d'avions ont lutté contre les forces allemandes alors que le reste de l'équipement soit était évacué en zone occupée par l'Armée rouge soit tombé entre les mains de la Wehrmacht écrasant le soulèvement[1],[2].

L'actuelle force a été créée le 1er juillet 1993 à la suite de la dissolution de la Tchécoslovaquie l'année précédente et s'est partagé à l'origine environ un tiers des actifs de la force aérienne tchécoslovaque, principalement des aéronefs de conception soviétique hors avions d'entrainement tchécoslovaques, la force aérienne tchèque récupérant les 2/3 restant. Son principal avion de chasse était le MiG-21 et le MiG-29, et celui d'appui au sol le Soukhoi Su-25. Elle à refusé le MiG-23 qui servirent brièvement donc tous dans l'aviation tchèque jusqu'en 1994.

Voici sa flotte à sa formation[3] :

Type d'avion Nombre Notes
Antonov An-12 1
Antonov An-24 2 Un accidenté le 19 janvier 2006
Antonov An-26 2
MiG-21MA 13
MiG-21MF 36
MiG-21R 8
MiG-21US 2
MiG-21UM 11
MiG-29 9
MiG-29UB 1
Sukhoi Su-22M-4 18 10 vendus à l'Angola entre 1999 et 2001. le reste retiré à la même date
Sukhoi Su-22UM-3K 3 1 vendu à l'Angola entre 1999 et 2001, le reste retiré à la même date
Soukhoï Su-25K 12
Soukhoï Su-25UBK 1
Tupolev Tu-154B-2 1
Yakovlev Yak-40 1
Aero L-29 Delfin 16
Aero L-39C Albatros 8
Aero L-39V 2
Aero L-39ZA 9
Aero L-39MS 2
Let L-410MA Turbolet 2
Let L-410FG 2
Let L-410UVP-S 1
Let L-410UVP-T 3
Let L-410UVP-E 1
Mil Mi-2 17
Mil Mi-8T 6
Mil Mi-8PS 2
Mil Mi-8PPA 1
Mil Mi-17Z-2 2
Mil Mi-24D 8
Mil Mi-24DU 1
Mil Mi-24V 10

Aéronefs[modifier | modifier le code]

Mig-29A

Les appareils en service en 2016 sont les suivants[4]:

Aéronefs Origine Type En service Versions Notes
Avion de chasse
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion multirôle 12 10 UB monoplaces
2 UBS biplaces
Seront remplacés d'ici 2024 par 14 F-16V commandés en décembre 2018
pour un montant estimé à 1,589 Md[5].
Avion de transport
Alenia C-27J Spartan Drapeau de l'Italie Italie/Drapeau des États-Unis États-Unis avion de transport 0+2
Let L-410 Turbolet Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie avion de transport léger 6
Avion d'entraînement
Aero L-39 Albatros Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Avion d'entraînement 10
Hélicoptère
Mil Mi-17 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport 13
Sikorsky UH-60 Black Hawk Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère de transport 0+9

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bohumír Kudlička, Avia B-534 : Czechoslovakian fighter 1933-1945, Prague, CMK, (ISBN 8090377807).
  2. (en) Zdenek Titz, Czechoslovakian Air Force, 1918-1970, Reading, Berkshire, Royaume-Uni, Osprey Pub, (ISBN 0850450217).
  3. Carlos De Brito, « La Force Aérienne Tchèque - État des lieux », sur Groupe Aéronefs, (consulté le 14 août 2019).
  4. « World Air Force 2016 », FlightGlobal (consulté le 27 septembre 2016)
  5. Stefan Barensky, « Slovaquie : les F-16 de la discorde< », sur Aerospatium, (consulté le 13 août 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]