Force aérienne bulgare

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Force aérienne bulgare
Военновъздушни сили
Image illustrative de l'article Force aérienne bulgare

Création
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Allégeance Forces armées bulgares
Type Armée de l'air
Effectif 6 500

La force aérienne bulgare (bulgare : Военновъздушни сили, ВВС) est la composante aérienne des Forces armées bulgares.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première unité aérienne du Royaume de Bulgarie est créée en 1906.

Le 27 juillet 1955, deux MiG-15 abattent le vol 402 El Al (en), un avion de ligne Lockheed C-69 Constellation/Lockheed L-049 Constellation qui a pénétré accidentellement l'espace aérien bulgare, les 58 personnes à bord périssent[1].

Aéronefs[modifier | modifier le code]

PC-9
Mig-29 de l'armée de l'air Bulgare

Les appareils en service en 2017 sont les suivants[2] :

Aéronefs Origine Type En service Versions
Avion de chasse
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion multirôle
12

4
MiG-29A

MiG-29UB
Avion de reconnaissance
Antonov An-30 Drapeau de l'URSS Union soviétique Avion de reconnaissance
1
Avion de transport
Alenia C-27J Spartan Drapeau de l'Italie Italie/Drapeau des États-Unis États-Unis avion de transport
3
Let L-410 Turbolet Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie avion de transport léger
2
L-410UVP-E
Pilatus PC-12 Drapeau de la Suisse Suisse avion de transport léger
1
PC-12M
Antonov An-2 Drapeau de l'URSS Union soviétique avion de transport léger
1
An-2T Colt
Avion d'entraînement
Aero L-39 Albatros Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Avion d'entraînement
6
Pilatus PC-9 Drapeau de la Suisse Suisse Avion d'entraînement
6
PC-9M
Hélicoptère
Mil Mi-24 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de combat
6
Mi-24D/V Hind D/E
Mil Mi-17 Drapeau de l'URSS Union soviétique Hélicoptère de transport
6
Aerospatiale AS532 Cougar Drapeau de la France France Hélicoptère de transport
12
Bell 206 Drapeau des États-Unis États-Unis Hélicoptère utilitaire
6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexandre Lévy, « Un mystère de la Guerre froide s’éclaircit », sur Le Temps, (consulté le 7 août 2017).
  2. International Institute for Strategic Studies; Hackett, James (ed.). The Military Balance 2017. London: Routledge.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]