PAC 750XL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
PAC 750XL
Image illustrative de l'article PAC 750XL

Constructeur aéronautique Drapeau : Nouvelle-Zélande Pacific Aerospace
Type Utilitaire
Premier vol 2001
Motorisation
Moteur 1 Pratt & Whitney Canada PT6A-34, 750 ch
Dimensions
Envergure 12,80 m
Longueur 11,84 m
Hauteur 4,04 m
Surface alaire 28,3 m2
Nombre de places 1 + (9 à 17)
Masses
Masse à vide 1405 kg
Masse maximum 3410 kg
Performances
Décollage 276 m
Vitesse de croisière 242 km/h
Vitesse maximale (VNE) 315 km/h
Vitesse de décrochage 107 km/h
Plafond 6 100
Vitesse ascensionnelle 5 m/s
Distance franchissable 1075 km
Autonomie 5 h

Le PAC 750XL est un monoplan monomoteur turbopropulsé utilitaire dérivé du PAC Cresco.

Conçu pour les parachutistes[modifier | modifier le code]

Partant du constat que les ventes du PAC Cresco stagnaient mais que cet avion intéressait fortement les clubs de parachutisme pour sa vitesse ascensionnelle élevée, Pacific Aerospace a développé un nouvel appareil spécifiquement conçu à l’origine au parachutisme sportif. L’avion conserve les lignes générales du PAC Cresco et son train d’atterrissage reste fixe hérités du Fletcher FU-24 Utility, mais le fuselage est redessiné, avec un double porte latérale. C'est donc un appareil très polyvalent, les principales configurations possibles étant les suivantes :

  • Transport léger pour 6 à 9 passagers
  • Cargo léger
  • Parachutisme (1 pilote et 17 parachutistes)
  • Sanitaire (2 civières et 3 passagers assis)
  • Travail agricole (trémie de 3 000 litres)
  • Surveillance aérienne…

Successeur du DHC-6 Twin Otter ?[modifier | modifier le code]

Le prototype [ZK-XLA c/n 101] du PAC 750XL a effectué son premier vol en juillet 2001. L’empennage horizontal fut légèrement modifié sur le modèle de série dont le premier exemplaire sortit en aout 2003. Destiné à présentation en Amérique du Nord, le troisième exemplaire tomba en mer alors qu’il approchait d’Hawaï en décembre 2003 et coula alors que les Garde-Côtes arrivaient sur zone. Il semble que le pilote, disparu avec son appareil, ait été assommé en heurtant la mer.

Malgré cet incident navrant le PAC 750XL a obtenu une certification FAA complète en 2004, année durant laquelle un exemplaire fut présenté à Genève, un autre participant en juillet au SBAC de Farnborough. Capable de monter à 3700 m et de revenir se poser en 15 minutes, beaucoup plus économique que le de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter, le PAC 750XL se présente donc comme un remplaçant intéressant tant pour les clubs de parachutisme que pour les militaires. Aux termes d’un accord signé entre Pacific Aerospace et la firme canadienne Mecachrome, 12 PAC 750XL ont été livrés en kit à Montréal, Canada, en 2005 et 24 en 2006, 36 autres devant être livrés en 2007. Les Canadian Armed Forces envisagent en effet le remplacement de leurs de Havilland Canada DHC-6 Twin Otter par des PAC 750XL. 18 exemplaires avaient été livrés à la mi-2005, dont 4 aux États-Unis. Un appareil a été modifié en Nouvelle-Zélande pour la détection géo-magnétique et deux autres comme avions de travail agricole.