Fontaine-sous-Préaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fontaine-sous-Préaux
Fontaine-sous-Préaux
La mairie de Fontaine-sous-Préaux.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Rouen
Intercommunalité Métropole Rouen Normandie
Maire
Mandat
Francis Debrey
2020-2026
Code postal 76160
Code commune 76273
Démographie
Population
municipale
508 hab. (2017 en diminution de 0,2 % par rapport à 2012)
Densité 144 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 29′ 07″ nord, 1° 10′ 08″ est
Altitude Min. 61 m
Max. 158 m
Superficie 3,52 km2
Élections
Départementales Canton de Darnétal
Législatives 2e circonscription de la Seine-Maritime
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Fontaine-sous-Préaux
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Fontaine-sous-Préaux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fontaine-sous-Préaux
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fontaine-sous-Préaux
Liens
Site web http://www.fontaine-sous-preaux.fr/

Fontaine-sous-Préauxest une commune du Nord-Ouest de la France située dans le département de la Seine-Maritime en Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Description[modifier | modifier le code]

Fontaine-sous-Préaux se situe à 15 minutes de Rouen.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Robec à Fontaine-sous-Préaux
Le Robec à Fontaine-sous-Préaux.

C'est sur le territoire de la commune que prend sa source le Robec, qui est un affluent de la Seine.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La localité attestée sous la forme Fontaines entre 1185 en 1207, se trouve à la source du Robec[1].

L’étymologie du lieu indique la présence de sources situées sous le village de Préaux, ce dernier vocable signifiant « petits prés ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1971 mars 2001 Daniel Beutin    
mars 2001 En cours
(au 10 août 2020)
Francis Debrey[2]   Directeur du développement à Eiffage Construction Haute-Normandie
Réélu pour le mandat 2020-2026[3]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2017, la commune comptait 508 habitants[Note 1], en diminution de 0,2 % par rapport à 2012 (Seine-Maritime : +0,04 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
280265299350347318312310227
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
294273275234196166159173166
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
154134130158138163161178213
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
174186263304474464556510512
2017 - - - - - - - -
508--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Église Saint-Pierre de Fontaine-sous-Préaux
Église Saint-Pierre de Fontaine-sous-Préaux.
Captation des eaux du Robec à Fontaine-sous-Préaux
Captation des eaux du Robec à Fontaine-sous-Préaux.
Fontaine de la source du Robec
Fontaine de la source du Robec.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Mairie de Fontaine-sous-Préaux.
  • Église Saint-Pierre, reconstruite en 1847 dans un style néo-gothique.
  • Station de captage des eaux du Robec pour la Métropole Rouen Normandie.
  • Fontaine de la source du Robec.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Prudent Bunel et Albert Tougard, Géographie du département de la Seine-Inférieure, Arrondissement de Rouen, Éditions Bertout, Luneray, 1994, réimpression de l'édition de 1879. 493 pages.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. François de Beaurepaire - 1979 - Les noms des communes et anciennes paroisses de la Seine-Maritime - Page 79.
  2. Thomas Blachere, « Francis Debrey : "Fontaine-sous-Préaux, c'est un petit monde à part" : Les "petits" maires de la Crea ont la parole, suite. Francis Debrey, maire de Fontaine-sous-Préaux, 560 habitants, depuis 2001, ne quitterait son village pour rien au monde. Entretien », Tendance Ouest,‎ (lire en ligne, consulté le 27 août 2020).
  3. « Liste des maires » [PDF], Listes des élus, Préfecture de la Seine-Maritime, (consulté le 14 août 2020).
  4. a b c d e f et g Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.