Aller au contenu

Deuxième circonscription de la Seine-Maritime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Deuxième circonscription de la Seine-Maritime
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la circonscription.
Géographie
Pays France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Subdivisions
Représentation
Député Annie Vidal
Législature XVIe
Groupe parlementaire RE
Autres informations

La deuxième circonscription de la Seine-Maritime est l'une des dix circonscriptions législatives françaises que compte le département de la Seine-Maritime situé en Normandie.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

De 1958 à 1986[modifier | modifier le code]

Le département avait six circonscriptions.

La deuxième circonscription de la Seine-Maritime était composée de :

Source : Journal Officiel du 14-15 Octobre 1958.

De 1988 à 2010[modifier | modifier le code]

La deuxième circonscription de la Seine-Maritime est délimitée par le découpage électoral de la loi no 86-1197 du [1], elle regroupe les divisions administratives suivantes[2] :

D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)[3], la population de cette circonscription est estimée à 116 566 habitants[4],[5].

Depuis 2010[modifier | modifier le code]

À la suite du redécoupage des circonscriptions législatives françaises de 2010 qui entre en application avec les élections législatives françaises de 2012, la deuxième circonscription regroupe désormais les cantons suivants :

Historique des députations[modifier | modifier le code]


Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations

IXe Dominique Gambier[6] PS[6]
Xe Pierre Albertini[7],[6] UDF[7],[6] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Pierre Albertini[8] UDF[8]
XIIe Pierre Albertini[9],[10] UDF[9],[10]
XIIIe Françoise Guégot[11] UMP[11]
XIVe Françoise Guégot[12] UMP[12]
XVe Annie Vidal[13] REM[13]

XVIe Annie Vidal RE Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Emmanuel Macron.

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Élections de 1958[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Fernand Legagneux  PCF 12 770 28,61 14 448 33,53
Tony Larue  élu  SFIO 10 861 24,33 26 850 62,32
Marcel-Pierre Prével  CR 9 149 20,49 Retrait
Maxime Magniaux  MRP 6 622 14,83 Retrait
Gérard Lacombe  UNR 2 323 5,2 1 786 4,15
Jean Schneider  UFD 1 942 4,35
Madeleine Deshaies  UFF 974 2,18
Inscrits 59 981 100,00 59 964 100,00
Abstentions 14 014 23,36 15 461 25,78
Votants 45 967 76,64 44 503 74,22
Blancs et nuls 1 326 2,88 1 419 3,19
Exprimés 44 641 97,12 43 084 96,81
Source : Gallica et CEVIPOF

Lucien Hainneville, ouvrier, maire de Cléon était le suppléant de Tony Larue.

Élections de 1962[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Tony Larue  sortant   réélu  SFIO 13 451 31,36 26 512 62,08
Fernand Legagneux  PCF 13 213 30,8 Retrait
Jean Dessart  UNR-UDT 11 845 27,61 16 195 37,92
Maxime Magniaux  MRP 4 386 10,22 Retrait
Inscrits 61 657 100,00 61 645 100,00
Abstentions 17 696 28,7 17 254 27,99
Votants 43 961 71,3 44 391 72,01
Blancs et nuls 1 066 2,42 1 684 3,79
Exprimés 42 895 97,58 42 707 96,21
Source : Gallica et CEVIPOF

René Masselin, ouvrier retraité à Elbeuf était le suppléant de Tony Larue.

Élections de 1967[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Tony Larue  sortant   réélu  FGDS (SFIO) 20 743 37,31 37 060 68,91
Henri Levillain  PCF 16 688 30,02 Retrait
Roger Parment  UD-Ve 14 728 26,49 16 722 31,09
Robert Tassery  CD (PDM) 3 435 6,18
Inscrits 68 681 100,00 68 670 100,00
Abstentions 11 962 17,42 13 497 19,65
Votants 56 719 82,58 55 173 80,35
Blancs et nuls 1 125 1,98 1 391 2,52
Exprimés 55 594 98,02 53 782 97,48
Source : Gallica et CEVIPOF

Albert Gougeon était le suppléant de Tony Larue.

Élections de 1968[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Tony Larue  sortant   réélu  FGDS (SFIO) 19 368 35,07 32 671 62
Roger Parment  UDR (URP) 19 182 34,73 20 025 38
Henri Levillain  PCF 14 646 26,52 Retrait
Michel Canaple  PSU 2 034 3,68
Inscrits 68 778 100,00 68 748 100,00
Abstentions 12 641 18,38 15 238 22,17
Votants 56 137 81,62 53 510 77,83
Blancs et nuls 907 1,62 814 1,52
Exprimés 55 230 98,38 52 696 98,48
Source : Gallica et CEVIPOF

Albert Gougeon était suppléant de Tony Larue.

Élections de 1973[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Tony Larue  sortant   réélu  PS (UGSD) 22 419 35,77 40 359 66,45
Henri Levillain  PCF 16 966 27,07 Retrait
Claude Chevrier  UDR (URP) 13 769 21,97 20 381 33,55
Roger Alliaud  MR 6 334 10,11
Michel Canaple  PSU 1 810 2,89
Raymond Gabet  LO 1 380 2,2
Inscrits 76 377 100,00 76 366 100,00
Abstentions 12 327 16,14 13 566 17,76
Votants 64 050 83,86 62 800 82,24
Blancs et nuls 1 372 2,14 2 060 3,28
Exprimés 62 678 97,86 60 740 96,72
Source : Gallica et CEVIPOF

Le suppléant de Tony Larue était Napoléon Susini, Inspecteur général des Finances, premier adjoint au maire du Grand-Quevilly.

Tony Larue est élu Sénateur le 25 septembre 1977 et le siège devient vacant.

Élections de 1978[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Laurent Fabius  élu  PS 24 668 32,64 47 330 62,35
Jean-Claude Pézier  PCF 20 429 27,03 Retrait
Lawrence Canu  UDF (PR) 14 744 19,51 28 582 37,65
Odile Proust  RPR 10 553 13,96
Michel Valois  MRG 1 560 2,06
Jean-Paul Nicol  PSU (FA) 1 176 1,56
Abd-el-Krim Ben Lahoussine  LO 902 1,19
Bernard Mazier  FN 672 0,89
René Cottrez  LCR 554 0,41
Patrick Clouard  UOPDP 311 0,41
Inscrits 91 441 100,00 91 440 100,00
Abstentions 13 865 15,16 13 959 15,27
Votants 77 576 84,84 77 481 84,73
Blancs et nuls 2 007 2,59 1 569 2,03
Exprimés 75 569 97,41 75 912 97,97
Source : Gallica et CEVIPOF

Le suppléant de Laurent Fabius était René Youinou, agent technique à la Régie Renault, maire et conseiller général d'Elbeuf.

Élections de 1981[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des 14 et 21 juin 1981 de la 2e circonscription de la Seine-Maritime[14]
Inscrits 97 057
Abstentions 28 606 29,47 %
Votants 68 451 70,53 %
Bulletins enregistrés 68 451
Bulletins blancs ou nuls 1 002 1,46 %
Suffrages exprimés 67 449 98,54 %
Candidat Parti Suffrages Pourcentage
Laurent Fabius PS 36 944 54,77 %
Henri Levillain PCF 11 073 16,42 %
Lawrence Canu UDF-PR (UNM) 9 404 13,94 %
Roger Seri RPR (UNM) 9 143 13,56 %
Abd-el-Krim Ben Lahoussine LO 885 1,31 %

Le suppléant de Laurent Fabius était Marc Massion, contrôleur des douanes, conseiller régional. Il le remplaça du 25 juillet 1981 au 16 mars 1986, quand Laurent Fabius fut nommé membre du gouvernement.

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Pierre Albertini  app. UDF 18 166 39,98 24 907 49,85
Dominique Gambier  élu  PS 17 928 39,46 25 061 50,15
Josette Bossard  FN 4 811 10,59
Jean-Claude Pezier  PCF 4 486 9,87
Gérard Simon  RPR 44 0,1
Inscrits 73 403 100,00 73 395 100,00
Abstentions 26 578 36,21 21 871 29,8
Votants 46 825 63,79 51 524 70,2
Blancs et nuls 1 390 2,97 1 556 3,02
Exprimés 45 435 97,03 49 968 96,98

Le suppléant de Dominique Gambier était Bernard Jeanne, maire de Roncherolles-sur-le-Vivier.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Pierre Albertini  élu  UDF (PPDF) 20 176 39,09 29 209 58,23
Dominique Gambier  sortant   PS 10 827 20,97 20 952 41,77
Josette Bossard  FN 6 145 11,9
Christine Rambaud  () 5 573 10,8
Gérard Simon  Divers droite 3 864 7,49
Claude Lainé  PCF 3 740 7,25
Benoit Pétel  Divers 942 1,82
Josiane Guillot  LT-LNÉ 352 0,68
Inscrits 77 888 100,00 77 888 100,00
Abstentions 23 791 30,55 23 992 30,8
Votants 54 097 69,45 53 896 69,2
Blancs et nuls 2 478 4,58 3 735 6,93
Exprimés 51 619 95,42 50 161 93,07

Le suppléant de Pierre Albertini était Raymond Colin, médecin, professeur au CHU.

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Pierre Albertini  sortant   réélu  UDF (PPDF) 18 015 35,03 27 970 51,99
Dominique Gambier  PS 14 465 28,13 25 830 48,01
Josette Bossard  FN 7 166 13,93
Annette Gallot  PCF 4 275 8,31
Christine Rambaud  Divers écologiste 2 585 5,03
Juliette Labroutil  1 981 3,85
Bernard Dujardin  LDI (MPF) 1 883 3,66
Charles Soubeyran  Extrême gauche 1 053 2,05
Jean-Claude Ravenel  MÉI 2 0
Inscrits 78 810 100,00 78 809 100,00
Abstentions 25 008 31,73 22 033 27,96
Votants 53 802 68,27 56 776 72,04
Blancs et nuls 2 377 4,42 2 976 5,24
Exprimés 51 425 95,58 53 800 94,76

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Pierre Albertini  sortant   réélu  UDF (PPDF) 25 163 46,48 29 119 58,08
Dominique Gambier  PS 13 032 24,07 21 014 41,92
Muriel Poindefer  FN 5 023 9,28
Philippe Vue  Les Verts 4 280 7,91
Annette Gallot  PCF 1 387 2,56
François Calaret  LCR 805 1,49
Bernard Dujardin  MPF 794 1,47
Jacqueline Fabrigoule  LT-LNÉ 595 1,1
Sylvain Giat  Pôle républicain 574 1,06
Christelle Torre  LO 505 0,93
Irène Pergent  Divers écologiste 424 0,78
Josette Bossard  MNR 396 0,73
Marc Bouloche  CPNT 365 0,67
Colette Gluck  Extrême gauche 265 0,49
Line Fauconnier  Divers 241 0,45
Gaétan Bazire  Divers écologiste 196 0,36
Evode Ermel  Divers 90 0,17
Inscrits 83 194 100,00 83 193 100,00
Abstentions 28 073 33,74 31 226 37,53
Votants 55 121 66,26 51 967 62,47
Blancs et nuls 986 1,79 1 834 3,53
Exprimés 54 135 98,21 50 133 96,47

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Françoise Guégot  élue  UMP 18 480 33,66 27 311 51,24
François Zimeray  PS 16 607 30,25 25 994 48,76
Pascal Houbron  NC 9 270 16,88
Stéphanie Taleb-Tranchard  Les Verts 2 444 4,45
Anne Dauvergne  FN 2 015 3,67
Claudine Duval  PCF 1 565 2,85
Christine Gauchet  LCR 1 548 2,82
Bernard Dujardin  MPF 916 1,67
Rachel Hébert Lafontaine  SÉGA 665 1,21
Martine Picart  Divers 526 0,96
Christelle Torre  LO 493 0,9
Patricia Argentin  MNR 285 0,52
Évode Ermel  DLR 90 0,16
Inscrits 87 829 100,00 87 826 100,00
Abstentions 31 919 36,34 33 008 37,58
Votants 55 910 63,66 54 818 62,42
Blancs et nuls 1 006 1,8 1 513 2,76
Exprimés 54 904 98,2 53 305 97,24

Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

À la suite d'un accord législatif passé entre Europe Écologie Les Verts et le Parti socialiste, le PS soutient sur cette circonscription la candidate EÉLV Véronique Moinet et ne présente pas de candidat face à elle.

À la suite du redécoupage des circonscriptions législatives françaises de 2010, la deuxième circonscription regroupe désormais les cantons de : Argueil, Bois-Guillaume, Boos, Buchy, Darnétal et Gournay-en-Bray.

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime v · d · m )
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Françoise Guégot  sortante   réélue  UMP 20 144 36,83 27 635 52,23
Véronique Moinet  EÉLV 19 563 35,77 25 275 47,77
Élisabeth Lalanne de Haut  FN 7 819 14,30
Christian Gauthier  FG (PCF) 3 422 6,26
Alain Ternisien  MoDem 2 110 3,86
Chantal Menard  PRG 449 0,82
Anthony L'Huillier  DLR 428 0,78
Catherine Saillard  NPA 393 0,72
Christelle Torre  LO 362 0,66
Inscrits 91 521 100,00 91 508 100,00
Abstentions 35 903 39,23 37 034 40,47
Votants 55 618 60,77 54 474 59,53
Blancs et nuls 928 1,67 1 564 2,87
Exprimés 54 690 98,33 52 910 97,13

Élections de 2017[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2017 ont eu lieu les dimanches 11 et 18 juin 2017.

Résultats des élections législatives des et de la 2e circonscription de la Seine-Maritime
Premier tour

Second tour

Nombre % des inscrits Nombre % des inscrits
Inscrits 94 786 100,00 94 797 100,00
Abstentions 43 631 46,03 52 436 55,31
Votants 51 155 53,97 42 361 44,69
% des votants % des votants
Bulletins blancs 820 1,60 3 510 8,29
Bulletins nuls 204 0,40 1 331 3,14
Suffrages exprimés 50 131 98,00 37 520 88,57
Candidat
Étiquette politique (partis et alliances)
Voix % des exprimés Voix % des exprimés
Annie Vidal
La République en marche
20 058 40,01 22 715 60,54
Françoise Guégot (députée sortante)
Les Républicains (Union des démocrates et indépendants)
9 470 18,89 14 805 39,46
Gilles Patitucci
Front national
6 781 13,53
Alain Ninauve
La France insoumise
5 546 11,06
Jacques-Antoine Philippe
Parti socialiste
3 564 7,11
Yves Soret
Divers gauche (Nouvelle Donne)
1 254 2,50
Éric Lambert
Debout la France
896 1,79
Florence Demiselle
Parti communiste français
707 1,41
Hélène Le Jeune
Extrême droite (Souveraineté, identité et libertés)
413 0,82
Renaud Théron
Écologiste (Union des démocrates et des écologistes - Front démocrate)
385 0,77
Christelle Torre
Lutte ouvrière
381 0,76
Stéphane Lagnel
Divers (Parti du vote blanc)
367 0,73
Matthieu Carpentier
Divers (Union populaire républicaine)
309 0,62
Source : Ministère de l'Intérieur - Deuxième circonscription de la Seine-Maritime

Élections de 2022[modifier | modifier le code]

Résultats des élections législatives des 12 et 19 juin 2022 de la 2e circonscription de Seine-Maritime[15]
Candidat[16] Parti et

coalition

Nuance Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Annie Vidal[17] LREM (ENS) ENS 16 332 32,53 26 856 59,64
Sébastien Duval LFI (NUPES) NUP 11 113 22,14 18 174 40,36
Bastien Holingue RN RN 9 733 19,39
Jonas Haddad LR (UDC) LR 6 591 13,13
Maxence Briquet REC REC 2 016 4,02
Catherine Depitre[18] LEF DVG 1 992 3,97
Dorian Le Bay PA DIV 962 1,92
Nathalie Letord DLF (UPF) DSV 735 1,46
Jean-Claude Garault LO DXG 511 1,02
Jody Horcholle[19] AC (ÉMP) DVC 221 0,44
Votes valides 50 206 97,94 45 030 90,92
Votes blancs 840 1,64 3 363 6,79
Votes nuls 216 0,42 1 133 2,29
Total 51 262 100 49 526 100
Abstention 44 038 46,21 45 788 48,04
Inscrits / participation 95 300 53,79 95 314 51,96

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'Intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur legifrance.gouv.fr, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le ). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales de la Seine-Maritime et divisions administratives associées », sur assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le ).
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la deuxième circonscription de la Seine-Maritime (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur insee.fr, site de l'Institut national de la statistique et des études économiques (consulté le ) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le ).
  5. Ce qui fait que la circonscription est sous-représentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  6. a et b « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le ).
  7. « Législatives de 1993 : Circonscriptions de la Seine-Maritime (76) », sur elections.figaro.net, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le ).
  8. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le ).
  9. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le ).
  10. « Résultats des élections législatives de 2002 : Seine-Maritime (76) -- deuxième circonscription (résultats officiels) », sur interieur.gouv.fr, site officiel du ministère de l'Intérieur français (consulté le ).
  11. « Résultats des élections législatives de 2007 : Seine-Maritime (76) -- deuxième circonscription (résultats officiels) », sur interieur.gouv.fr, site officiel du ministère de l'Intérieur français (consulté le ).
  12. « Résultats des élections législatives de 2012 : Seine-Maritime (76) -- deuxième circonscription (résultats officiels) », sur interieur.gouv.fr, site officiel du ministère de l'Intérieur français (consulté le ).
  13. « Résultats des élections législatives de 2017 : Eure (27) -- deuxième circonscription (résultats officiels) »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur interieur.gouv.fr, site officiel du ministère de l'Intérieur français (consulté le ).
  14. Résultats des élections législatives françaises premier tour du 14/06/1981 par circonscription, cdsp_legi1981t1_circ.xls [fichier informatique], Banque de Données Socio-Politiques, Grenoble [producteur], Centre de Données Socio-politiques [diffuseur], février 2009.
  15. Ministère de l'Intérieur, « Résultat 2e circonscription de Seine-Maritime ».
  16. « Législatives 2022. Voici la liste des 99 candidats en Seine-Maritime », sur Paris-Normandie, (consulté le ).
  17. « Présidentielle 2022. Le combat des législatives au cœur de la soirée électorale à Rouen ».
  18. « Législatives 2022 - Parti L.E.F », sur Parti L.E.F (consulté le ).
  19. « Législatives 2022 : un adjoint de Gournay-en-Bray candidat pour l'Alliance Centriste sur la 2e circonscription », sur actu.fr (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Département de la Seine-Maritime[modifier | modifier le code]

Circonscriptions en France[modifier | modifier le code]