Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen
Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen
Vue générale.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Arrondissement Rouen
Intercommunalité Métropole Rouen Normandie
Maire
Mandat
Marc Duflos
2020-2026
Code postal 76520
Code commune 76039
Démographie
Gentilé Authipontains
Population
municipale
1 265 hab. (2017 en augmentation de 4,29 % par rapport à 2012)
Densité 279 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 20′ 28″ nord, 1° 08′ 04″ est
Altitude Min. 2 m
Max. 86 m
Superficie 4,53 km2
Élections
Départementales Canton de Darnétal
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen
Géolocalisation sur la carte : Seine-Maritime
Voir sur la carte topographique de la Seine-Maritime
City locator 14.svg
Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen
Liens
Site web http://www.lesauthieuxsurleportsaintouen.fr/

Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen est une commune française située dans le département de la Seine-Maritime en région Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]


Eure Val d'Orger (comm. dél. de Grainville)

Communes limitrophes de Les Athieux-sur-le-Port-Saint-Ouen
Gouy Saint-Aubin-Celloville
Tourville-la-Rivière Les Athieux-sur-le-Port-Saint-Ouen Ymare
Sotteville-sous-le-Val Igoville
Eure

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune du Rouennais ou pays de Rouen.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par la ligne Rouen-Evreux du Réseau VTNI.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme de Altaribus entre 1015 et 1024[1], Altaria vers 1025[2], Les Authieux sur le Port en 1793, Les Anthieux en 1801[3].

Au cours de la Révolution française, la commune porta provisoirement le nom d'Authieux-sur-le-Port-des-Sans-Culottes[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Existence au XVe siècle d'un prieuré et d'un hôpital dépendant de l'abbaye de Bonport.

Le se tinrent au Port-Saint-Ouen des conférences pour la reddition de Rouen au roi Charles VII; s'y joignirent le Dunois, Pierre de Brézé, Juvénal des Ursins et Guillaume Cousinot.

Le ou le 8 Brumaire de l'an XI, les Authieux étant la première commune de Seine Inférieure, se devait de recevoir le général Bonaparte accompagné de sa femme Joséphine de Beauharnais. Ce qui fut fait dans la maison du citoyen maire Pierre Tallandier qui était encadré des notables de Rouen venus accueillir le premier consul à l'entrée du département.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
janvier 1791 1793 Abbé Martin Poulain    
1793 1796 Goupil    
novembre 1795 octobre 1815 Pierre Georges Letaillandier    
octobre 1815 1816 Lemonnier    
1816 1819 Th. Lepicard    
1819   Louis Gaspard Dantan    
1836 1865 Travers    
1865 1874 Adolphe Brayé    
Les données manquantes sont à compléter.
septembre 1889 mai 1911 Georges Lemaitre SE  
mai 1911 décembre 1919 Lefrançois SE  
décembre 1919 mai 1925 Léon Hardt SE  
mai 1925 mai 1929 Charles Schlumberger SE  
mai 1929 septembre 1944 Olivier Jallu SE  
septembre 1944 mai 1953 Ernest Dubois SE  
mai 1953 mars 1971 André Villers SE  
mars 1971 mars 1977 Roger Debarre SE  
mars 1977 mars 1983 Chantal Tois SE  
mars 1983 janvier 1988 Roger Debarre SE  
janvier 1988 octobre 1991 Edgar Buffet SE  
octobre 1991 mars 2001 Maurice Bauchet SE  
mars 2001 août 2016[4] Alain Roussel SE Démissionnaire
août 2016 En cours
(au 11 août 2020)
Marc Duflos SE Retraité
Réélu pour le mandat 2020-2026[5],[6]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[8].

En 2017, la commune comptait 1 265 habitants[Note 1], en augmentation de 4,29 % par rapport à 2012 (Seine-Maritime : +0,04 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
420378413424540423409415356
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
350337318323301304307300274
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
254227235242312298289326385
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
3414235096529541 1741 2111 2161 213
2017 - - - - - - - -
1 265--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

  • Fête communale en juin.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Saturnin du XIIIe siècle remaniée depuis ; elle conserve des vitraux classés.
  • Château de la Haye des Authieux ; il a successivement appartenu aux familles Saint-Yon, Morin, Guilbon, Gaillard, Collin de St Marc, Laumonier, Barbier, Durecu, Bergame et Schlumberger.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Les Authieux sur le Port Saint-Ouen, Yves Fache, (ISBN 978-2867430107)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Archives de la Seine-Maritime, 14 H 404.
  2. Archives de la Seine-Maritime, 14 H 145.
  3. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. « Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen : le maire Alain Roussel a décidé de passer la main : Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen. Après quinze ans à la tête de la commune, Alain Roussel a pris la décision de démissionner. Son successeur sera élu le 31 août », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2020) « Élu depuis vingt-cinq ans, dont quinze années en tant que maire, Alain Roussel a pris la décision de démissionner au mois d’août. « Un conseil municipal élira mon successeur le 31 août. Ce devrait être mon actuel premier adjoint, Marc Duflos ».
  5. Isabelle Villy, « Municipales. Marc Duflos tête de la seule liste des Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen : Il n'y aura qu'une liste, le 15 mars 2020, pour les élections municipales des Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen (Seine-Maritime). Une liste menée par le maire sortant Marc Duflos », 76 actu,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2020).
  6. « Municipales 2020. Les Authieux-sur-le-Port-Saint-Ouen : le maire et ses adjoints installés : À la tête de la liste « Avec vous, construisons demain », Marc Duflos a réussi à conserver son écharpe lors du conseil municipal d’investiture », Paris-Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2020).
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.