Valérie Damidot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Valérie Damidot
Description de cette image, également commentée ci-après

Valérie Damidot au Salon du chocolat 2010.

Nom de naissance Valérie-Emmanuelle Clerc
Naissance (51 ans)
La Garenne-Colombes
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession

Valérie Damidot est une animatrice de télévision et actrice française née le à La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine).

Biographie[modifier | modifier le code]

Valérie Clerc (Damidot est le nom de son ex-mari) est la fille d'une comptable et d'un père qui a démarré en tant que joaillier chez Van Cleef & Arpels pour finir commissaire de police[1].

À l'issue de sa scolarité, notamment dans un lycée expérimental où son professeur de français Gilles Taurand lui fait tourner deux courts métrages[2], elle entame des études de Lettres puis exerce différents métiers : elle loue des motomarines et des motoneiges à la montagne, des jet-ski en Corse en été, ouvre un bar à salades avec son premier mari près des Champs-Élysées, devient groom, attachée de presse ou pigiste à L’Écho du Val-d’Oise[1].

Carrière à la télévision[modifier | modifier le code]

En 1998, elle est embauchée par Case Productions et travaille en tant qu'animatrice sur les émissions Et si ça vous arrivait  ?, Exclusif, Plein les yeux, puis dans les coulisses de Star Academy où elle joue le rôle de la nounou, et de Loft Story 2 en tant que directrice de casting. Elle entre un an plus tard comme journaliste à la rédaction de Vie privée, vie publique, émission présentée par Mireille Dumas sur France 3[3].

Du au , elle présente l'émission D&CO sur M6. Le succès lui vaut de décrocher une émission mensuelle en prime time : D&CO : Une semaine pour tout changer. Elle se lance parallèlement dans la comédie en tournant plusieurs fictions télévisées[3].

En 2008, elle obtient le Gérard de l'« animatrice bien relou », qui lui est remis en mains propres lors de la cérémonie[4].

De 2010 à 2012, elle interprète le rôle-titre de la série télévisée en six épisodes, Victoire Bonnot, sur M6. Elle y joue avec sa fille Roxane[5]. Le premier épisode réunit 4 724 000 téléspectateurs (18,80 % de PDA)[6].

En 2013, elle participe à Toute la télé chante pour Sidaction sur France 2, en compagnie d'animateurs télé de toutes les chaînes. Elle participe également au jeu divertissement Vendredi tout est permis avec Arthur, sur TF1.

Du 29 mars au 31 mai 2014, elle anime le talk-show Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ! diffusé chaque samedi à 17 heures 20 sur M6[7]. Cette émission est déprogrammée en mai 2014, faute d'audience.

Le 3 juin 2014, elle participe à l'enregistrement du jeu télévisé Fort Boyard diffusé le 16 août 2014[8].

Le 11 mai 2015, elle annonce dans Le Parisien qu'elle quitte M6 pour NRJ 12, qui lui propose plusieurs projets pour la rentrée[9]. Elle est remplacée dans D&CO par Sophie Ferjani. Le pilote d'une série dérivée de Victoire Bonnot, Chez Victoire, tourné en 2012 mais demeuré inédit, est diffusé trois mois plus tard.

Sur NRJ 12, Valérie Damidot anime le jeu Le Labo de Damidot et intègre L'Académie des neuf, présentée par Benjamin Castaldi, mais les deux émissions sont déprogrammées fin 2015 faute d'audiences suffisantes. Quant à la nouvelle émission de déco annoncée lors de son arrivée sur la chaîne[10], elle est lancée le vendredi 20 novembre 2015 en prime time sous le titre Mission plus-value. Déplacée à plusieurs reprises à compter du 23 décembre, elle s'arrête le 20 janvier 2016 après dix numéros (dont un best of)[11].

Vie privée et engagements[modifier | modifier le code]

En 2012, lors de la campagne pour l'élection présidentielle, elle prend publiquement parti en faveur du candidat socialiste François Hollande[12].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

  • Gagner de la place
  • Décorer et aménager un studio
  • Déco récup
  • Décorer et aménager une salle de bain
  • Décorer et aménager une chambre d'ado
  • Décorer et aménager une cuisine
  • Décorer et aménager un deux pièces
  • Décoration et bricolage
  • D&CO avant/après
  • Une maison toute en couleurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Matthias Gurtler, « Valérie Damidot », sur vsd.fr,‎
  2. « Valérie Damidot relookée en actrice », sur leparisien.fr,‎
  3. a et b Interview de Valérie Damidot par Isabelle Morizet, Il n'y a pas qu'une vie dans la vie, Europe 1, 9 septembre 2012.
  4. Vidéo de la cérémonie sur Dailymotion.
  5. Thomas Robert, « Valérie et Roxane Damidot : « On est assez fusionnelles et complices » », sur ladepeche.fr,‎
  6. « Audiences TV : Carton de Victoire Bonnot malgré le leadership du match France-Espagne », Première, 4 mars 2010.
  7. « Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! : Valérie Damidot se risque au talk-show », sur toutelatele.com,‎ (consulté le 23 mars 2014)
  8. [1]
  9. « Valérie Damidot quitte M6 pour NRJ 12 » (consulté le 12 mai 2015)
  10. « Valérie Damidot va refaire une émission de déco », parismatch.com, 6 juillet 2015.
  11. Jérôme Roulet, « Mission plus-value : une ultime soirée dans l’indifférence générale pour Valérie Damidot et NRJ12 », toutelatele.com, 21 janvier 2016.
  12. « Voilà les raisons pour lesquelles Valérie Damidot va voter pour François Hollande », sur planetpeople.com,‎ (consulté le 30 avril 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :