Jonathan Cohen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cohen.
Jonathan Cohen
Description de cette image, également commentée ci-après
Jonathan Cohen au festival du film de Cabourg 2017
Naissance (38 ans)
Nationalité Drapeau de la France française
Profession Acteur
Films notables Budapest
Séries notables Bloqués
Serge le Mytho

Jonathan Cohen est un acteur français, né le [1]. Il s'est fait connaître en incarnant le personnage de Serge le Mytho dans la série Bloqués diffusée sur Canal +[2] et sur le web.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Jonathan Cohen est originaire de Pantin en Seine-Saint-Denis. Après avoir raté son Baccalauréat, il se lance dans la vie active travaillant, dans un premier temps, dans l'immobilier, puis vendeur de fenêtres[3],[4],[5].

Un jour, il vient assister à un cours d'improvisation théâtrale sous l'insistance d'un ami. Pris de passion après cette découverte, Jonathan Cohen décide de démissionner deux mois plus tard de son poste à Isotherm pour suivre des cours de comédie, plus tard, il est admis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique[6],[7]. En 2001 avec des amis il part tenter sa chance à New-York, il travaille comme serveur puis après les attentats du 11 septembre il décide de rentrer à Paris.

Débuts et progression discrète (2006-2014)[modifier | modifier le code]

Il fait sa première apparition à l'écran en 2006 avec un petit rôle dans la comédie populaire Comme t'y es belle !, de Lisa Azuelos. Il continue avec quelques apparitions et petits rôles au cinéma et à la télévision, avant de décrocher un rôle principal pour une nouvelle série, Les Invincibles. Le programme connaît deux saisons sur la chaîne Arte.

L'acteur continue au cinéma tout en devenant un visage de la chaîne Canal + en 2011 : il joue l'un des deux rôles principaux de la shortcom Les 2 mecs qui bossent à Canal, puis fait partie de la distribution régulière d'un autre format court acclamé par la critique et le public, Bref. Il y prête ses traits à Charles, un ami du héros, à partir de l'épisode 39.

En 2012, il tient enfin un rôle plus développé dans la comédie à gros budget, Un plan parfait de Pascal Chaumeil. Il enchaîne l'année suivante avec une autre comédie, Amour et turbulences, d'Alexandre Castagnetti. Il y joue le meilleur ami du héros incarné par Nicolas Bedos. Parallèlement, il fait partie du quatuor de jeunes acteurs réunis pour la comédie musicale Pop Redemption, de Martin Le Gall. L'acteur y côtoie Julien Doré, Grégory Gadebois et Yacine Belhousse.

L'acteur au dîner des Révélations des Césars 2013.

Parallèlement, il n'oublie pas la télévision : il apparaît dans quelques séries, et notamment Hero Corp, où tient le rôle récurrent de Julien. Et il crée, co-écrit et co-réalise l'éphémère série comique France Kbek, lancée sur OCS en 2014.

Cette même année, au cinéma, il tient un second rôle dans une autre comédie attendue, Supercondriaque de Dany Boon ; puis il apparaît dans la satire La Crème de la crème, de Kim Chapiron ; enfin, Lisa Azuelos lui confie un rôle dans son nouveau projet, la romance Une rencontre.

Révélation comique et premiers rôles (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

En 2015, l'humoriste Kheiron, qu'il a côtoyé dans Bref, lui confie un second rôle dans son premier film en tant que réalisateur, Nous trois ou rien. Parallèlement, il s'essaie à un registre sérieux en faisant partie de la distribution principale du drame fantastique Vicky, de Denis Imbert.

Mais c'est sur Youtube qu'il explose. En effet, son rôle récurrent de Serge le Mytho dans le format court de Canal +, Bloqués, diffusé en 2015 connaît un tel succès qu'il se voit confier une série dérivée. Trente épisodes de Serge le Mytho sont mis en ligne hebdomadairement sur Youtube durant la saison 2016-2017. Le succès permet à l'acteur de décrocher des rôles plus exposés sur grand écran.

En 2016, il est au casting de l'attendue suite Papa ou Maman 2, de Martin Bourboulon.

Mais c'est surtout en 2017 qu'il s'impose comme une valeur sûre convoitée : il apparaît d'abord dans le drame De plus belle, avec une Florence Foresti à contre-emploi ; puis il tient l'un des trois rôles principaux de la satire Coexister, troisième réalisation de l'humoriste et acteur Fabrice Éboué.

En juin 2018, il partage l'affiche de la comédie Budapest avec Manu Payet et Monsieur Poulpe.

Vie privée[modifier | modifier le code]

De 2013 à 2015, il a été en couple avec l'actrice Mélanie Bernier[8].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Clip[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Animation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jonathan Cohen », sur lepoidsdesstars.fr (consulté le 22 juin 2018)
  2. Thibaud Michalet, « Jonathan Cohen, putain de mytho », GQ, (consulté le 29 juin 2017)
  3. Konbini, « #DramaQuiz : L'interview parfaite de Jonathan Cohen aka Serge le mytho », (consulté le 12 janvier 2018)
  4. CLIQUE, « Le Gros Journal de Jonathan Cohen : alias Serge Le Mytho », (consulté le 12 janvier 2018)
  5. La Veillée, « La Veillée #19 - Jonathan Cohen », (consulté le 12 janvier 2018)
  6. « Jonathan Cohen: "Les gens viennent me voir et me remercient de les avoir fait rire. Et là je me dis que je suis au bon endroit de ma vie." », Les P'tits Parisiens, (consulté le 29 juin 2017)
  7. Mustapha Kessous, « Les bobards en série de Jonathan Cohen », Le Monde, (consulté le 29 juin 2017)
  8. Christopher Ramoné, « Mélanie Bernier célibataire ? Mes amies aimeraient que je me mette à Tinder », (consulté le 25 novembre 2017).
  9. « Bloqués #26 - Les aventures de Serge le mytho en Thaïlande », sur YouTube (consulté le 28 juin 2016)
  10. « Serge le Mytho #01 - Pourquoi Serge a arrêté l'école », sur Youtube,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :