Denis Lavant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Denis Lavant
Description de cette image, également commentée ci-après

Denis Lavant au déjeuner des nommés des César du cinéma 2013

Naissance (55 ans)
Neuilly-sur-Seine
Nationalité Drapeau de la France française
Films notables Boy Meets Girl
Mauvais Sang
Les Amants du Pont-Neuf

Denis Lavant, né le à Neuilly-sur-Seine, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 13 ans, il prend des cours de clown et pantomime, fasciné par Marcel Marceau[1]. Formé au conservatoire, il commence sa carrière au théâtre, avec Hamlet et Le marchand de Venise de Shakespeare, avant d'être révélé au cinéma par le cinéaste Léos Carax, qui lui confie le rôle masculin emblématique d'Alex dans Boy Meets Girl, puis dans Mauvais Sang aux côtés de Juliette Binoche.

Durant le tournage du troisième long-métrage de Carax, Les Amants du Pont-Neuf, où il incarne encore Alex, Denis Lavant se blesse au pied, ce qui contribue à l'arrêt momentané du tournage et au dépassement de budget du film. Sa carrière, par la suite, se déroule essentiellement au théâtre. On le retrouve cependant dans un certain nombre de rôles cinématographiques : il tient notamment des rôles principaux dans La Partie d'échecs (1991), Visiblement je vous aime (1995), Beau Travail de Claire Denis (1999) et Capitaine Achab (2007). Il tient également un rôle secondaire dans Un long dimanche de fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet.

Il retrouve ensuite à nouveau Leos Carax, en 2008 pour une partie du film Tokyo!, et, en 2012, pour Holy Motors. Ce film lui vaut une nomination au César 2013 du Meilleur Acteur[2].

En 2012, Denis Lavant obtient le Prix de l'Humour noir du spectacle pour son adaptation théâtrale de La grande vie de Jean-Pierre Martinet.

Il est le parrain de la quinzième édition du Printemps des Poètes (mars 2013).

À partir de septembre 2013, il est aux côtés de la chanteuse Sapho, du rappeur Disiz et du musicien Mehdi Haddab dans la pièce de théâtre Les Amours Vulnérables de Desdémone et Othello, de Manuel Piolat Soleymat & Razerka Ben Sadia-Lavant, mis en scène par Razerka Ben Sadia-Lavant, au Théâtre Nanterre-Amandiers. En octobre 2013, il part en tournée avec la Compagnie du hanneton, dans le spectacle Tabac Rouge[3], un "chorédrame" de James Thierrée. En 2014 Denis Lavant est en tournée avec le rôle de Pyrrhus (Néoptolème, fils d'Achille) dans la pièce Andromaque.10-43.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Clips[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Denis Lavant, accompagné par le guitariste de Noir Désir Serge Teyssot-Gay, a déclamé des textes d'Attila József au Festival des Vieilles Charrues en 2006, à l'Aéronef de Lille et au Théâtre national de Bordeaux, ainsi qu'au festival Mythos à Rennes en 2007. Le spectacle, À cœur pur, a été créé à la Comédie de Reims en décembre 2005, sous la houlette de Krisztina Rády, qui a sélectionné et adapté l'ensemble des textes qui composent le spectacle. Un livre-CD est paru aux Éditions du Seuil en 2008, retraçant la genèse du projet, et reproduisant les 22 poèmes choisis.

Musique[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Dieu n'a ni père ni mère il est par oui dire, Arcueil, Poèmes en Gros & 1/2 Gros éditions, , 84 p. (ISBN 2-907-860-17-3(édité erroné))[4]
  • Passant par la Russie, Paris, Séguier (Nouvelles éd.), , 120 p. (ISBN 978-2840495826)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Denis Lavant dans l'émission Square sur Arte sur le site Arte+7, consulté le 4 juillet 2012
  2. Le film obtient 9 nominations, dont celui du meilleur film, du meilleur réalisateur, de la meilleure actrice dans un second rôle et du meilleur scénario
  3. Site officiel de la compagnie Haneton
  4. L'ISBN est erroné, comme indiqué sur la notice bibliographique de la BnF (notice BnF no FRBNF35868306)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :