James Thierrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thierrée.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

James Thierrée
Description de cette image, également commentée ci-après

James Thierrée en 2010

Nom de naissance James Spencer Henry Edmond Marcel Thierrée[1]
Naissance (42 ans)
Lausanne (Suisse)
Activité principale Comédien
Metteur en scène
Activités annexes Danseur
Acrobate
Musicien
Années d'activité Depuis 1978
Formation Piccolo Teatro
Harvard Theatre School
Conservatoire national supérieur d'art dramatique
Acting International
Maîtres Jean-Baptiste Thierrée
Victoria Chaplin
Ascendants Jean-Baptiste Thierrée (père)
Victoria Chaplin (mère)
Famille Famille Chaplin
Récompenses Prix Adami 2005
Molière de la révélation théâtrale 2006
Molière du metteur en scène 2006
Molière du théâtre public 2006
Molière du spectacle en région 2007
Prix Plaisir du théâtre 2008
Distinctions honorifiques Chevalier de la légion d'Honneur (2014)
Site internet James Thierrée/Compagnie du Hanneton

James Thierrée est un comédien, danseur, metteur en scène, acrobate et musicien suisse, né le à Lausanne (Suisse).

Biographie[modifier | modifier le code]

James Thierrée est le petit-fils de Charlie Chaplin, et baigne dans le monde du cirque dès l’âge de quatre ans en compagnie de ses parents : Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée, créateurs du Cirque Bonjour. Il participait aux spectacles Le Cirque imaginaire puis Le Cirque invisible en y présentant entre autres des numéros d'acrobaties au sol, de trapèze, de bicyclette acrobatique. Il y apprend aussi la danse et le violon, et s'initie à la magie et au mime. Il suit ensuite une formation de comédien au Piccolo Teatro de Milan, à la Harvard Theatre School, au Conservatoire national supérieur d'art dramatique et chez Robert Cordier.

En 1998, il fonde sa propre compagnie, La Compagnie du hanneton. Il joue et met en scène son premier spectacle La Symphonie du hanneton mêlant théâtre, voltige, jonglage, acrobatie, contorsion, danse, chant lyrique, musique, dans un spectacle qui ne cesse depuis de faire le tour du monde. Ce spectacle reçoit le prix Adami en 2005 et récolte quatre Molières en 2006 (spectacle de théâtre public, metteur en scène et révélation théâtrale pour lui, costumes pour sa mère Victoria Chaplin Thierrée). En 2003, il crée son deuxième spectacle, La Veillée des abysses.

Outre ses spectacles, il a travaillé au théâtre et au cinéma, entre autres sous la direction de Peter Greenaway, Bob Wilson, Coline Serreau, Raul Ruiz ou Benno Besson. Il tient notamment le rôle de Taloche dans le film de Tony Gatlif, Liberté (2010). En 2007, il est nommé au César du meilleur espoir masculin pour le film Désaccord parfait, et revient avec un nouveau spectacle, Au revoir parapluie, pour lequel il remporte le Molière du théâtre en région.

En 2013, il participe à la scénographie de la tournée de Matthieu Chedid. Début 2016 il est tête d'affiche avec Omar Sy dans le film Chocolat.

Spectacles[modifier | modifier le code]

James Thierrée en 2008 dans La Veillée des abysses
James Thierrée et Raphaëlle Boite dans La Veillée des abysses.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décoration[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]