Joël Calmettes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calmettes.
Joël Calmettes
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Nationalité
Activité

Joël Calmettes est un auteur et réalisateur de films documentaires.

Documentaires réalisés[modifier | modifier le code]

  • 1990 : Tableaux Noirs - Éducation au Mali (60 min)
  • 1993 : La démocratie n'a pas d'ancêtres - élections au village de Koygolo (Niger) (58 min) (France 3)
  • 1994 : La Maison des sans-abri - la maison de Nanterre (57 min) (France 2)
  • 1994 : Le Premier Combat - coulisses de tournage de Lucky Punch (54 min) (Ciné Cinéma)
  • 1995 : Carnet Vodka (52 min) (France 3)
  • 1995 : Le fleuve Niger (52 min) avec Erik Orsenna (France 2) musique originale de Denis Barbier
  • 1995 : Nous étions ici la France (44 min) de Stephen Smith (Arte)
  • 1996 : Azalaï, la caravane de l'or blanc - mines de sel de Taoudenit (Mali) (56 min) (France 3, National Geographic, La Cinquième), voix : Féodor Atkine, musique originale d'Ali Farka Touré
  • 1996 : Les enfants d'Éthiopie, en participation avec l'UNESCO (52 min) (France 2), musique originale de Denis Barbier
  • 1997 : Lionel Jospin, coulisse d'une victoire (54 min) (France 3)
  • 1997 : Les french doctors dans le piège afghan (57 min) (France 3), les 25 ans de Médecins sans frontières
  • 1998 : Affaire Grégory : le roman noir d'un fait divers (56 min) (France 3)
  • 1998 : Une bien belle idée - Cinquante ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme (63 min) (Arte), participation de Stéphane Hessel
  • 1999 : Albert Camus, une tragédie du bonheur (52 min) avec Jean Daniel (France 3), voix : Jean-Louis Trintignant, Michel Bouquet
  • 1999 : Nicolas Bouvier, le vent des mots (45 min) avec Olivier Bauer (France 3, TSR), voix : Gérard Dessalles.
  • 1999 : Éthiopie, trésors perdus du christiannime (52 min) (Arte), musique originale de Denis Barbier
  • 2000 : Garry Kasparov, le joueur d'échecs (57 min) (Arte, France 3, RTBF)
  • 2000 : Enquête sur la France (57 min) d'Erik Orsenna (La Cinquième)
  • 2001 : Ahmadou Kourouma (26 min) (Arte)
  • 2001 : Conversations avec les hommes du Biafra, 7 × 26 min (Histoire)
  • 2001 : Histoires secrètes du Biafra, Foccart s’en va-t-en guerre (54 min) (France 3)
  • 2001 : Un abolitionniste : Robert Badinter (55 min) (Arte)
  • 2002 : Mitterrand et l'Affaire de l'Observatoire (52 min) (France 2, France 5)
  • 2002 : La Culture, une affaire d’État (87 min) (France 5)
  • 2003 : Port Saïd, un rêve d'éternité (26 min) (Arte)
  • 2003 : Tanger, comme une île entre deux continents (26 min) (Arte)
  • 2003 : Djaïd le Canari (26 min) (France 2)
  • 2003 : Le Soldat inconnu vivant, (52 min) (Arte, France 2), voix : Denis Lavant, musique originale de Jean-Louis Valero
  • 2004 : Jeux olympiques, un destin français (55 min) de Benoît Heimermann (France 3, TV5 Monde), voix : André Dussollier
  • 2004 : Mario Botta, lumière et gravité (26 min) (Arte)
  • 2004 : Le Bonheur d'Alexandre Jollien (58 min) (France 3, TSR)
  • 2005 : Gérard Garouste, le passeur (52 min) (France 5)
  • 2005 : Sur les routes du coton (90 min) avec Erik Orsenna (Arte, TV5 Monde)
  • 2006 : Pourquoi pas l’Antarctique ? (52 min) (France 5), avec Isabelle Autissier et Erik Orsenna
  • 2006 : Salut au Grand Sud (26 min) (France 3)
  • 2007 : Robert Badinter, la justice et la vie (52 min) (France 5, collection Empreintes), musique originale: Laurent Petitgirard.
  • 2007 : Livrez-nous Grynszpan, (90 min) (France 2, Arte), avec Julien Tortora, voix : Jean-Pierre Marielle, musique originale de Carolin Petit
  • 2009 : Albert Camus, le journalisme engagé (52 min) (France 5, TSR), voix : Féodor Atkine, Christian Gonon, Alain Lenglet
  • 2009 : Nelson Mandela au nom de la liberté (90 min) (France 2, France 5, RTBF, TSR) voix : Féodor Atkine, musique originale de Louis Sclavis
  • 2010 : Berlin 1885, la ruée sur l'Afrique - Conférence de Berlin (90 min) (Arte, RTBF, TSR, TV5 Monde) avec Jacques Spiesser, Carlo Brandt, Pierre-Loup Rajot, voix: Florence Pernel, musique originale: Philippe Miller.
  • 2010 : Gérard Garouste, la métamorphose d'une œuvre (52 min)
  • 2010 : Jean Daniel (52 min) (France 5, Collection Empreintes)
  • 2011 : Erik Orsenna, Éloge de la curiosité (52 min) (France 5, Collection Empreintes).
  • 2012 : Mitterrand contre De Gaulle (90 min) (France 3), écrit avec Jacques Dubuisson, voix: Dominique Reymond, Michel Elias
  • 2013 : Gerard Garouste, retour aux sources (53 min) (France 5, Collection Empreintes) voix : Christian Gonon.
  • 2013 : Vivre avec Camus (54 min) (Arte) et 75 min. Diffusion de la version 54 min le 9 octobre 2013.
  • 2014 : Camus, Sartre : une amitié déchirée (52 min 30 s) (France 5), voix : Elsa Lepoivre, Christian Gonon, Marc Fayet, dessins: Rita Mercedes.
  • 2014 : Gilles Lapouge, le colporteur de songes, 54 min. Voix : Christian Gonon
  • 2015 : La dette (1974-2015), histoire d'une gangrène (2 × 52 min) (France 5, Public Sénat).
  • 2016 : Ferry, Clémenceau, le calme et la tempête (52 min) (France 5), voix : Elsa Lepoivre, Christian Gonon, Marc Fayet, dessins: Rita Mercedes.
  • 2018 : L'expérience 13 11 15 (titre provisoire), production INA (90 min) (Arte), diffusion: 2020 (en cours)

Autres activités[modifier | modifier le code]

External.svg
Cet article ou cette section contient des liens externes. Selon les recommandations sur l'usage des liens externes, il ne devrait pas y avoir de liens externes dans le corps de l'article. Il est souhaitable, si cela présente un intérêt, de citer ces liens comme source et de les enlever du corps de l'article.
Radio

2002 Producteur et réalisateur " Mémorables Robert Badinter ". France Culture, 15 × 26 min. (février 2002)

Livre

2011 Robert Badinter, une longue marche. Entretien: Joël Calmettes, texte: Dany Cohen Éditeur: INA https://boutique.ina.fr/cd/PDTINA001771#product_block_description

Théâtre

En 2008, il écrit avec Gérard Garouste et met en scène Le Classique et l'Indien, une pièce de théâtre créée au Théâtre du Rond-Point avec Gérard Garouste et de Denis Lavant.

Interviews
Divers

Joël Calmettes a créé avec Erik Orsenna en 2003 Chiloé Productions une société de production de films documentaires.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sélections
  • Festival International du Film du Livre d'Art et du Film (FILAF), 2016, Perpignan. Projection en avant-première de "Gérard Garouste",Retour aux sources.
  • Festival "Camus: a stranger in the City", 2016, New-York, projections de "Camus, Sartre : une amitié déchirée" et de "Vivre avec Camus".
  • Festival International du Film de Métiers d'Art, 2016, Montreuil. "Garouste, métamorphose d'une œuvre" (2010), projection hors compétition.
  • Escales documentaires, Libreville, 2014, (Gabon), sélectionnés: "Camus, Sartre : une amitié déchirée", " Nelson Mandela, au nom de la liberté ", "Vivre avec Camus".
  • Festival international du film d'histoire de Pessac, 2014, (France): nommé dans la catégorie panorama, pour "Camus, Sartre : une amitié déchirée".
  • Trinidad and Tobago Film Festival, Port-of-Spain, 2014, (Trinidad-et-Tobago): nommé en compétition pour " Nelson Mandela, au nom de la liberté "
  • Festival international du grand reportage d'actualité du Touquet-Paris-Plage, Le Touquet, 2014, (France): nommé en compétition Prix du Public, pour "Vivre avec Camus".
  • Festival du film et forum international sur les droits humains de Genève, Genève, 2014 (Suisse): nommé hors compétition, pour " Nelson Mandela, au nom de la liberté ".
  • Festival international Droits de l’Homme et Cinéma, Caracas, 2013, (Venezuala): nommé en compétition pour " Robert Badinter, un abolitionniste ".
  • Festival Taragalte, Taragalte, 2013, (Maroc): nommé en panorama" pour " Azalaï, la caravane de l'or blanc ".
  • FIPA, Biarritz, 2012, (France): nommé dans la catégorie sélection non compétitive, pour " Mitterrand contre de Gaulle ".
  • Festival de films Résistances, Foix, 2012, (France): sélectionné pour " Le bonheur d'Alexandre Jollien ".
  • Vues d'Afrique, Montréal, 2012 (Canada): nommé dans la catégorie internationale, pour "Berlin 1885, la ruée sur l'Afrique".
  • BronzeLens Film Festival, Atlanta, 2011, (États-Unis): nomme dans la catégorie internationale, pour " Nelson Mandela, au nom de la liberté ".
  • FESPACO, Ouagadougou, 2011, (Burkina Faso), : projection hors compétition, pour Berlin 1885, la ruée sur l'Afrique "
  • Festival International du Film Panafricain, Cannes, 2011, (France): nommé en compétition pour "Berlin 1885, la ruée sur l'Afrique".
  • Festival D'Essaouira, Essaouira, 2010, (Maroc): nommé en panorama pour" Albert Camus, une tragédie du Bonheur ".
  • FIPA, Biarritz, 2009, (France): nommé dans la catégorie panorama, pour " Nelson Mandela, au nom de la liberté ".
  • Festival du film sur la Résistance, Nice, 2009, (France), nommé pour " Livrez-nous Grynszpan ".
  • Tiburon International Film Festival, Californie, 2009, (États-Unis): nomme dans la catégorie internationale, pour " Nelson Mandela, au nom de la liberté ".
  • FIPA, Biarritz, 2006 (France): nommé dans la catégorie panorama de la création française, pour " Sur les routes du coton ".
  • FIPA, Biarritz, 2006 (France): nommé dans la catégorie panorama de la création française, pour " Gérard Garouste, le passeur ".
  • FIPA, Biarritz, 2005 (France): nommé dans la catégorie compétition documentaires de création et essais, pour " Alexandre Jollien, le bonheur d'Alexandre ".
  • Festivald du Film Medical et de Santé, Gand, 2006, (Belgique): nommé en compétition pour " Le bonheur d'Alexandre Jollien ". (Prix Handicap)
  • Festival de l'Encre à l'Écran, Tours, 2004, (France): nommé dans la compétition, pour " Ahmadou Kourouma " (Grand Prix)
  • FIPA,Biarritz, 2001 (France): nommé dans la catégorie compétition, pour " Robert Badinter, un abolitionniste ".
  • Festival international du film d'histoire de Pessac, Pessac, 2004, (France): nommé dans la catégorie compétition, pour " Le Soldat inconnu vivant " (Mention spéciale du jury).
  • The New-York festival, New-York, 2002, (États-Unis): finaliste, pour Histoires secrètes du " Biafra, Foccart s’en va-t-en guerre "
  • Festival international du film d'histoire de Pessac, Pessac, 2001, (France): nommé dans la catégorie compétition, pour " Histoires secrètes du Biafra, Foccart s'en-va-t-en-guerre " (Prix des lycéens).
  • Les Écrans de l'Aventure, Dijon, 1997, (France): nommé en compétition pour "Azalaï, la caravane de l'or blanc".
  • Cinéma du réel, Paris, 1994, (France): nommé en panorama de la création française pour "La démocratie n'a pas d'ancêtres".
  • Festival du film de Royan, Royan, 1990, (France): nommé en compétition pour "Tableaux noirs".

Liens externes[modifier | modifier le code]