Baillaury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

le Baillaury
(Ribera de Vallauria)
Illustration
La Baillaury en décrue à l'amont de Banyuls-sur-Mer.
Carte.
le canton de la Côte Vermeille dans les Pyrénées-Orientales
Caractéristiques
Longueur 8,5 km [1]
Bassin 72 km2 [1]
Bassin collecteur Baillaury
Débit moyen (Banyuls-sur-Mer)
Nombre de Strahler 4
Régime pluvial méridional
Cours
Source au sud de la tour Madeloc (656 m)
· Localisation Banyuls-sur-Mer
· Altitude 350 m
· Coordonnées 42° 28′ 57″ N, 3° 04′ 11″ E
Embouchure Mer Méditerranée
· Localisation Banyuls-sur-Mer
· Altitude m
· Coordonnées 42° 28′ 53″ N, 3° 07′ 53″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche val Pompo,
· Rive droite Ruisseau des Abeilles, Rec de la Rovida
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement Céret
Canton La Côte Vermeille
Régions traversées Occitanie
Principales localités Banyuls-sur-Mer

Sources : SANDRE:« Y0100520 », Géoportail

La Baillaury, ou ruisseau de Baillaury (en catalan et parfois en français : Vallàuria ou Vallòria), est un fleuve côtier du département des Pyrénées-Orientales, en région Occitanie, qui prend sa source dans le massif des Albères. Après avoir traversé la commune de Banyuls-sur-Mer dans le Roussillon, il se jette dans la mer Méditerranée.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de la rivière apparaît en latin dans un texte du XIIIe siècle : Vallis Aurea. Le mot latin Vallis signifie « vallée », quant à l'adjectif Aurea, « dorée », il peut aussi signifier « jaune » ou « riche, fertile », mais il signifie en réalité « aurifère »[2]. Le mot est devenu Vallauria ou Vallaurí en catalan. Cette dernière forme a été calquée en français, le « v » catalan étant prononcé comme un « b » et le « ll » mouillé catalan étant proche du « ill » français, pour une oreille francophone[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

La Baillaury[1] ou Ribera de Vallauria en partie haute[4], prend sa source dans le massif des Albères au sud de la tour Madeloc (656 m), à 350 m d'altitude[4].

Son cours est long de 8,5 km[1].

Commune et canton traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département des Pyrénées-Orientales, la Baillaury traverse une seule commune[1] : Banyuls-sur-Mer, dans le canton de la Côte Vermeille, dans l'arrondissement de Céret.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Baillaury traverse une seule zone hydrographique 'Côtiers de la frontière espagnole à la Ravane' (Y010) de 72 km2[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La Baillaury a un seul affluent référencé[1] :

  • le ruisseau des Abeilles (rd) 4,6 km sur la seule commune de Banyuls-sur-Mer avec un affluent[1] :
    • le Ruisseau du Vignès ou ruisseau del Vinyès (rg) 3,6 km sur la seule commune de Banyuls-sur-Mer, prenant source au coll de Banyuls, avec un affluent :
      • Rec de la Marlina de Pouada, sur la seule commune de Banyuls-sur-Mer selon Géoportail

Géoportail signale aussi d'autres affluents et sous-affluents surtout en partie droite donc pyrénéenne :

  • le Rec de Comvernils (rg)
  • le torrent du Séris ;
  • le Rec de la Rovida (rd) avec plusieurs affluents :
    • le Rec de Font de Can Xatard (rg)
    • le Rec del Fito (rd)
    • le Rec del Monjos (rd)
    • le Rec de l'Arbre blanc (rd)
  • le Rec de Barlanda (rd)
  • le val Pompo (rg)[4]

Le rang de Strahler est donc de quatre.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

En période estivale, le débit de type oued, est nul pendant plusieurs mois seulement sur la partie aval. Le torrent coule pourtant, mais en amont. Les crues surviennent le plus souvent à l'automne. Le fleuve se termine en embouchure dans le centre de Banyuls-sur-Mer.

Écologie et ZNIEFF[modifier | modifier le code]

La-Route-Tortues en Catalogne passe par la rivière la Baillaury : dans le département des Pyrénées Orientales se trouve la seule population française d'Émydes lépreuses et le plus grand nombre, soit une centaine de tortues.

D'autre part, une ZNIEFF de type I est décrite depuis 2007 pour 56 hectares sur la seule commune de Banyuls-sur-Mer : ZNIEFF 910030068 : Oueds de la Baillaury et de ses affluents[5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Baillaury (Y0100520) » (consulté le 1er mars 2014)
  2. Yvan Pujol, « Prospections d'Orpaillage-Loisir »
  3. Lluís Basseda, Toponymie historique de Catalunya Nord, t. 1, Prades, Revista Terra Nostra, , 796 p., p. 326
  4. a b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 1er mars 2014)
  5. ZNIEFF 9100300068 - Oueds de la Baillaury et de ses affluents sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.