Col de Banyuls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Col de Banyuls
Image illustrative de l'article Col de Banyuls
Vue du col avec la borne frontière au premier plan.
Altitude 361 m
Massif Massif des Albères (Pyrénées)
Coordonnées 42° 27′ 00″ nord, 3° 03′ 14″ est[1]
Pays Drapeau de la France France Drapeau de l'Espagne Espagne
Vallée Vallée de la Baillaury
(nord-est)
Vallée de l'Orlina
(sud-ouest)
Ascension depuis Banyuls-sur-Mer Espolla
Kilométrage 10 km 11 km
Accès Route des Mas Carrer de Banyuls

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

(Voir situation sur carte : Catalogne)
Col de Banyuls

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Col de Banyuls

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Col de Banyuls

Le col de Banyuls (en catalan : coll de Banyuls) est un col de montagne du massif des Albères s'élevant à 361 mètres d'altitude. C'est un lieu de passage transfrontalier entre la France et l'Espagne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le col de Banyuls était anciennement appelé col d'Espils[2]. Il a alors donné son nom aux deux peuplements situés sur chacun de ses versants : Les Abeilles et Espolla. Le nom d'Espils lui-même vient sans doute de specula[3], du nom latin pour une tour de guet, turris speculatoria[4].

Géographie[modifier | modifier le code]

Le col de Banyuls relie Banyuls-sur-Mer, commune française du département des Pyrénées-Orientales, dans la région Occitanie, à Espolla, commune de la comarque de l'Alt Empordà, en Catalogne espagnole. Il se trouve, côté espagnol, sur le territoire de la commune de Rabós.

Il traverse le massif des Albères à une altitude de 361 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce col est un point de passage historique, probablement utilisé depuis l'Antiquité. C'est un des passages possibles de la voie héracléenne et probablement un des passages secondaires de la voie Domitienne[5].

Les troupes espagnoles voulant récupérer la région du Roussillon, tentent une invasion dirigée par le général Ricardos en 1793. Mais durant la bataille du col de Banyuls, ceux-ci se heurtent à la résistance des habitants.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées établies à l'aide de Géoportail et WikiMapia
  2. Côte Vermeille.fr
  3. Lluís Basseda, Toponymie historique de Catalunya Nord, t. 1, Prades, Revista Terra Nostra, , 796 p.
  4. Jean Sagnes (dir.), Le pays catalan, t. 2, Pau, Société nouvelle d'éditions régionales, , 579-1133 p. (ISBN 2904610014)
  5. Le Col de Banyuls au travers des âges - Le Col de Banyuls de l'antiquité jusqu'à l'an mille