Alistro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alistro (homonymie).

l'Alistro
(ruisseau de Teghia, ruisseau de Vallo Grosso)
Illustration
rivière d'Alistro sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 11,8 km [1]
Bassin collecteur Alistro
Débit moyen (San-Giuliano)
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[2]
Régime pluvial méridional
Cours
Source source Acqua di Fiori
· Localisation Canale-di-Verde
· Altitude 715 m
· Coordonnées 42° 16′ 32″ N, 9° 27′ 01″ E
Embouchure Mer Tyrrhénienne
· Localisation San-Giuliano
· Altitude m
· Coordonnées 42° 15′ 08″ N, 9° 33′ 19″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Basse de Valone et Grotta de Strallerone
· Rive droite Siala
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Régions traversées Corse

Sources : SANDRE:« Y9200540 », Géoportail, OpenStreetMap

L'Alistro est une rivière française du département Haute-Corse de la région Corse et un petit fleuve côtier qui se jette dans la Mer Tyrrhénienne.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 11,8 kilomètres[1], l'Alistro, qui s'appelle alors le ruisseau de Vallo Grosso, prend sa source sur la commune de Canale-di-Verde à l'altitude 715 mètres[3], à un kilomètre au nord-est de la Pointe de Campana (1 093 m) dans le Mont Sant Appiano.

Il coule globalement de l'ouest vers l'est, et change de nom en s’appelant le ruisseau de Teghia.

Il a son embouchure sur la commune de San-Giuliano, à l'altitude 0 mètres[3] et au nord de la tour génoise d'Alistro.

Les cours d'eau voisins sont le Chiosura puis la Bravona au sud et au nord l'Alesani].

Rose des vents Alesani Rose des vents
N Mer Tyrrhénienne
O    Alistro    E
S
Chiosura
Bravona

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Haute-Corse, l'Alistro traverse deux communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, l'Alistro prend source dans le canton de Moïta-Verde, a son embouchure dans le canton de Campoloro-di-Moriani.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La superficie du bassin versant « Côtiers du rivière d'Alesani incluse à la rivière de Bravona » (Y920) est de 126 km2[1]. Ça bassin versant est constitué à 70,62 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 27,59 % de « teeritoires agricoles », à 1,38 % de « territoires artificialisés », à 0,50 % de « surfaces en eau »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[2], depuis la loi corse du .

Affluents[modifier | modifier le code]

Le phare et sémaphore d'Alistro sur la commune de San-Giuliano.
Le phare et sémaphore d'Alistro sur la commune de San-Giuliano.

L'Alistro a cinq affluents référencés[1] :

Géoportail signale un autre affluent : le ruisseau de Piedivizzo (rg).

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements[modifier | modifier le code]

Le barrage de Perri à l'altitude d'environ 80 mètres a une hauteur de 28 mètres et une capacité de 3 milliards de m3 de type digue en terre[4],[5],[6]. Il sert de prise d'eau au départ du canal de la Gravona chargé d'acheminer les eaux de consommation de la ville d'Ajaccio.

Écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. le SANDRE 2011 rajoute -?- les trois communes voisines de Linguizzetta, Chiatra et Pietra-di-Verde
  2. rd pour rive droite et rg pour rive gauche
  3. a b et c le SANDRE 2011 rajoute -?- la commune de San-Giuliano pourtant au nord de l'Alistro
  4. le SANDRE 2011 rajoute -?- les communes de San-Giuliano, Linguizzetta, et Chiatra
  5. le SANDRE 2011 rajoute -?- la commune de Linguizzetta
  6. le SANDRE 2011 rajoute -?- les deux communes de Tox et Canale-di-Verde

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Rivière d'Alistro (Y9200540) » (consulté le 29 juillet 2014)
  2. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  3. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 2 octobre 2011)
  4. Service Départemental d'Incendie et de Secours de Haute-Corse, « les Barrages de la Haute-Corse » (consulté le 2 octobre 2011)
  5. Power Carp, « Barrage de Péri » (consulté le 2 octobre 2011)
  6. rizzanese.fr, « Barrages en Corse » (consulté le 2 octobre 2011)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :