Liscu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Liscu
(ruisseau de Monti)
Image illustrative de l'article Liscu
Caractéristiques
Longueur 10,7 km
Bassin 79 km2
Bassin collecteur Liscu
Débit moyen ? (Santo-Pietro-di-Tenda)
Régime pluvial méridional
Cours
Source Bocca di Vezzu (311 m)
· Localisation San-Gavino-di-Tenda
· Altitude 290 m
· Coordonnées 42° 40′ 00″ N, 9° 08′ 32″ E
Embouchure Mer Méditerranée
· Localisation Santo-Pietro-di-Tenda
· Altitude 0 m
· Coordonnées 42° 43′ 30″ N, 9° 11′ 55″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche six ruisseaux
· Rive droite Piergolacciu et Saleccia
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Corse

Sources : SANDRE et Géoportail

Le Liscu est un fleuve côtier du département Haute-Corse de la région Corse qui se jette dans la Mer Méditerranée.

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 10,7 kilomètres[1], le Liscu prend sa source sur la commune de San-Gavino-di-Tenda à l'altitude 290 mètres, près du point de vue Bocca di Vezzu (311 m) et s'appelant dans cette partie haute le ruisseau de Monti[2].

Il coule globalement du sud-ouest vers le nord-est.

Il rejoint la Mer Méditerranée sur la commune de Santo-Pietro-di-Tenda, à l'altitude 0 mètre, à gauche et à l'ouest de la plage de Saleccia, après avoir traversé les marais de Pardinella et les marais de Padulella[2], et à moins de 2 km à l'ouest du golfe de Saint-Florent.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de Haute-Corse, le Liscu traverse deux communes[1] et un canton :

Soit en termes de cantons, le Liscu prend source et a son embouchure dans le même canton du Haut-Nebbio.

Affluents[modifier | modifier le code]

Vue des Agriates depuis Bocca di Vezzu

Le Liscu a dix affluents référencés[1] :

Plage de Saleccia

Aménagements[modifier | modifier le code]

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de 4 par le ruisseau de Piergolacciu, le ruisseau de Terrazzole et le ravin de Baccialu, ce qui, malgré sa faible longueur, le place juste en dessous des deux principaux de Corse de rang 5 selon ce critère : le Golo et le Tavignano[5].

Écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]