Figarella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

la Figarella
(ruisseau de Lamitu, ruisseau de Spasimata)
Illustration
Le pont de la Figarella (RD 51) à Moncale.
la Figarella sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 24 km [1]
Bassin 134 km2 [1]
Bassin collecteur la Figarella
Débit moyen 1,05 m3/s (Calenzana) [2]
Nombre de Strahler 5
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[3]
Régime pluvial méridional
Cours
Source lac de la Muvrella dans le Cirque de Bonifatu
· Localisation Calenzana
· Altitude 1 930 m
· Coordonnées 42° 24′ 46″ N, 8° 54′ 30″ E
Embouchure la Mer Méditerranée
· Localisation Calvi
· Altitude m
· Coordonnées 42° 33′ 29″ N, 8° 46′ 16″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche 4 ruisseaux dont Ronca
· Rive droite 9 ruisseaux dont Campu Longu
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Arrondissement Calvi
Cantons Calenzana, Calvi
Régions traversées Corse
Principales localités Calenzana, Moncale, Calvi

Sources : SANDRE:« Y7710500 », Géoportail, OpenStreetMap

La Figarella est un petit fleuve côtier français qui coule dans le département de la Haute-Corse (région Corse) et se jette dans la Mer Méditerranée.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Figarella en aval du pont RD 51

La longueur de son cours d'eau est de 24 km[1].

Dans sa partie haute, pour l'Institut national de l'information géographique et forestière, la Figarella s'appelle ruisseau de Lomitu ensuite ruisseau de Spasimata. Il naît sur les pentes nord de la Muvrella (2 148 m), à l'altitude de 1 930 mètres, juste au-dessus du petit lac de la Muvrella (1 867 m), sur la commune de Calenzana[4]. À la sortie du cirque de Bonifatu, il s'écoule à travers la forêt de Bonifatu. Au lieu-dit Frassigna où il prend le nom de rivière, son lit s'élargit, faisant apparaître de gros galets de granite rose tout au long de sa vallée. 6 km plus bas, depuis le lieu-dit Porta Vecchia, il longe et/ou traverse la commune de Moncale jusqu'à la passerelle où a lieu sa confluence avec le ruisseau de Pelliciani. Il repasse sur la commune de Calenzana jusqu'à la hauteur de l'aéroport international de Calvi Sainte-Catherine. Il termine sa course sur la commune de Calvi, dans le golfe de Calvi, entre le centre équestre et le karting, à l'ouest du Camp Raffalli.

Article détaillé : Forêt de Bonifatu.

Les fleuves côtiers voisins sont au sud le Fango et au nord le fiume Regino.

Rose des vents le Regino Rose des vents
Mer Méditerranée
Golfe de Calvi
N Cirque de Bonifatu
La Muvrella (2 148 m)
O    la Figarella    E
S
le Fango
Ruisseau de Nocaghia en bout de la RD 251 - Forêt de Bonifatu
La Figarella en amont du pont RD 51

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Entièrement dans le département de la Haute-Corse, la Figarella traverse trois communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Figarella prend sa source sur le canton de Calenzana, puis conflue sur le canton de Calvi, le tout dans l'arrondissement de Calvi.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Figarella traverse une seule zone hydrographique « Le Figarella » (Y771) de 134 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 83,41 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 14,76 % de « territoires agricoles », à 1,93 % de « territoires artificialisés »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[3], depuis la loi corse du .

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Figarella a treize affluents référencés[1] :

  • ----- le ruisseau du Ladroncellu (rd[note 1]), 2,3 km entièrement sur Calenzana.
  • le ruisseau de Meta di Filu (rg), 2,7 km et un affluent, entièrement sur Calenzana.
  • ----- le ruisseau de Purcareccia (rd), 2,4 km entièrement sur Calenzana.
  • ----- le ruisseau de Melaghia (rd), 5,4 km et un affluent, entièrement sur Calenzana.
  • le ruisseau de Nocaghia ou Nucaghia (rg), 3 km et 10 affluent, entièrement sur Calenzana.
  • ----- le ruisseau de la Valle d'Alloru (rd), 2,3 km entièrement sur Calenzana.
  • le ruisseau de Frassigna (rg), 2,8 km et deux affluents, entièrement sur Calenzana.
  • ----- le ruisseau de l'Onda (rd), 5,1 km entièrement sur Calenzana.
  • ----- le ruisseau de Curzulosu (rd), 3,8 km et deux affluents, entièrement sur Calenzana.
  • ----- le ruisseau de Pelliciani (rd), 2,8 km et un affluent, sur Calenzana et Moncale.
  • ----- le ruisseau de Lioli (rd), 8,4 km et trois affluents, entièrement sur Calenzana.
  • la rivière a Ronca (rg), 9,4 km et deux affluents, sur Calenzana et Calvi.
  • ----- le ruisseau de Campu Longu (rd), 10 km et un affluent, sur Calenzana et Calvi.

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de cinq.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Figarella à Calenzana[modifier | modifier le code]

La Figarella a été observé 16 ans à la station Y7715010 - la Figarella à Calenzana depuis le jusqu'au (à 16 ans) à 438 m d'altitude, et pour un bassin versant de 33,8 km2[2]. Sur cette courte période la moyenne inter annuelle s'établit à 1,05 m3/s[2].

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Y7715010 - la Figarella à Calenzana pour un bassin versant de 33,8 km2 et à 438 m d'altitude[2]
(le 08-05-2019 - données calculées sur 16 ans de 1960 à 1976)
Source : Banque Hydro - MEDDE

Le maximum mensuel apparait au printemps au mois d'avril avec 1,96 m3/s et le minimum en été en juillet, trois mois après, avec 0,23 m3/s[2].

Étiage ou basses eaux[modifier | modifier le code]

À l'étiage, c'est-à-dire aux basses eaux, le VCN3, ou débit minimal du cours d'eau enregistré pendant trois jours consécutifs sur un mois, en cas de quinquennale sèche n'a pas pu être calculé. Par contre le QMNA quinquennale sèche s'établit à 0,017 m3/s ou 17 l/s, ce qui est faible[note 2],[2].

Crues[modifier | modifier le code]

Sur cette courte période d'observation de 16 ans seulement, le débit journalier maximal a été observé le pour 73,00 m3/s. Le débit instantané maximal a été observé le [note 3] avec 43,50 m3/s et la hauteur maximale instantanée de 272 cm soit 2,72 m le [note 4],[2].

Le QIX 2 est de 32,00 m3/s, le QIX 5 est 51,00 m3/s, le QIX 10 est de 63,00 m3/s et le QIX 20 est de 74,00 m3/s[2].

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau et le débit spécifique n'ont pas pu être calculé vu la faible période d'observation de 16 ans[2].

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche
  2. 2 % du module à 1,05 m3/s
  3. à 03h10
  4. à 14h06

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - La Figarella (Y7710500) » (consulté le 16 février 2013)
  2. a b c d e f g h et i Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - la Figarella à Calenzana (Y7715010) » (consulté le 3 février 2019)
  3. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 9 octobre 2011)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :