Mondony

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
le Mondony
(Montdony)
Le Mondony et l'église Notre-Dame-de Vie d'Amélie-les-Bains-Palalda.
Le Mondony et l'église Notre-Dame-de Vie d'Amélie-les-Bains-Palalda.
Caractéristiques
Longueur 9,4 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur Tech
Débit moyen 0,5 m3/s (Amélie-les-Bains-Palalda) [2]
Nombre de Strahler 2
Cours
Source source
· Localisation Amélie-les-Bains-Palalda
· Altitude 1 261 m
· Coordonnées 42° 25′ 25″ N, 2° 43′ 11″ E
Confluence Tech
· Localisation Amélie-les-Bains-Palalda
· Altitude 216 m
· Coordonnées 42° 28′ 25″ N, 2° 40′ 25″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Rivière d'el Terme
· Rive droite sans
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement Céret
Canton Canigou
Régions traversées Occitanie
Principales localités Amélie-les-Bains-Palalda

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Mondony, ou Montdony, est un torrent situé sur la commune d'Amélie-les-Bains-Palalda, dans le département français des Pyrénées-Orientales, et un affluent droit du fleuve le Tech. Sa vallée est un lieu apprécié de canyoning et de randonnée pédestre, car elle se termine par des gorges pittoresques et abrite plusieurs lieux touristiques ou patrimoniaux.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La rivière tient son nom du château du même nom qui existait au roc Saint-Sauveur, situé tout en haut du bassin versant. Au XIe siècle apparaissent pour la première fois dans les textes les formes Monte Domino et Monte Donno ainsi que Castrum Monte Domno. Le mot latin Castrum signifie « château ». Le mot Mons (génitif : Montis) peut désigner aussi bien un mont (mot français qui en est le descendant) qu'un château situé sur une hauteur[3].

La deuxième partie du nom est plus problématique. Il s'agit sans doute du nom d'un propriétaire, sans qu'on puisse discerner si celui-ci s'appelait Dominus, Domnus ou Donnus. Le n a ensuite été progressivement mouillé, on trouve les formes Doin et Doyn au XIIe siècle puis Montdony en 1400, le t intermédiaire ayant tendance à disparaître par la suite[3]. Une autre hypothèse propose le sens de mont du donjon[4].

Le nom français est un calque du catalan Mondony, Montdony.

Géographie[modifier | modifier le code]

Long de 9,4 km[1], le Mondony naît sur les flancs nord du Roc de Frausa et s'écoule jusqu'au Tech. Au confluent des deux cours d'eau se trouve le village d'Amélie-les-Bains[5]. Sur les hauteurs surplombant le Mondony se dressent, en partant de l'aval, l'Hôpital thermal des armées, les thermes d'Amélie-les-Bains et le village de Montalba-d'Amélie.

Il prend source au sud de la commune d'Amélie-les-Bains-Palalda, à 1 261 m d'altitude. Il longe la commune de Reynès. Il conflue sur la même commune d'Amélie-les-Bains-Palalda, à 216 m d'altitude

Dans le seul département des Pyrénées-Orientales, le Mondony traverse ou longe les deux seules communes d'Amélie-les-Bains-Palalda et Reynès.

Soit en termes de cantons, le Mondony prend source et conflue dans le même canton du Canigou dans l'arrondissement de Céret.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Mondony traverse une seule zone hydrographique « Le Tech du Riuferrer à la rivière Ample » (Y024) pour une superficie de 387 km2[1]. Ce bassin versant[note 1] est constitué à 92,66 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 6,25 % de « territoires agricoles », à 1,14 % de « territoires artificialisés »[1].

Affluent[modifier | modifier le code]

Le Mondony a un seul affluent référencé[1] :

Le rang de Strahler est donc de deux.

Il est à noter que l'affluent (el Terme, 11,2 km) est plus long que le cours d'eau receveur (Mondony, 9,4 km).

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le module est de 0,5 m3/s à Amélie-les-Bains-Palalda[2].

Crues[modifier | modifier le code]

Les crues dans la vallée du Tech sont fortes et fréquentes[note 2],[2] et celles du Mondony signalées en mars 2011[2]. La plus remarquable à l'époque contemporaine est l'aiguat de 1940 qui a dévasté Amélie-les-Bains et causé plusieurs morts dans la vallée du Tech.

Écologie[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Gestion et aménagements[modifier | modifier le code]

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

La gestion et l'aménagement du Tech est géré depuis 1994 par le Syndicat Intercommunal de Gestion et d'Aménagement du Tech, une structure EPCI regroupant trente-cinq communes du bassin versant[2], sis à Céret. La vallée du Tech et son embouchure sont deux sites classés Natura 2000. le SAGE (Schéma d'aménagement et de gestion des eaux) est en cours d'élaboration en 2014.

Histoire[modifier | modifier le code]

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Poésie
  • Ode au Mondony (1912) de l'écrivain Marc Anfossi[6].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Canyoning[modifier | modifier le code]

La descente de la rivière d'el Terme et du Mondony en canyoning est possible et de niveau familial[7]. Mais cette descente est réglementée par arrêté préfectoral 66: la descente est autorisée chaque année du deuxième weekend d'avril au troisième weekend d'octobre entre h et 17 h. le Terme est composé de deux secteurs : Le Terme Supérieur "Salt del Pi" qui est le secteur sportif nécessitant des cordes pour franchir les cascades et tous le matériel du Canyoniste (combinaison en néoprène, harnais, casques, matériel de secours). Le Terme Inférieur se descend sous la forme d'une randonnée aquatique (Sauts, toboggans et marche en rivière) mais nécessite aussi le port d'une combinaison en néoprène et d'un casque qui sont dans les deux cas obligatoires pour la pratique de cette activité.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. est plus grand que le bassin versant du Mondony
  2. 3 500 m3/s en 1940

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Mondony (Y0240520) » (consulté le 28 octobre 2014)
  2. a, b, c, d et e « vallée du Tech -EPCI », sur http://www.eau-tech-alberes.fr, Syndicat Intercommunal de Gestion et d'Aménagement du Tech (consulté le 26 octobre 2014)
  3. a et b Basseda 1990, p. 522
  4. Jean Sagnes (dir.), Le pays catalan, t. 2, Pau, Société nouvelle d'éditions régionales, , 579-1133 p. (ISBN 2904610014)
  5. Gran Enciclopèdia Catalana
  6. Fabricio Cardenas, Vieux papiers des Pyrénées-Orientales, Ode au Mondony en 1912, 21 octobre 2015
  7. Bureau des Guides-Moniteurs Canyon des Pyrénées Orientales