Rivière de Noyalo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rivière de Noyalo
(Ruisseau de Caradec / Condat / Liziec /)
Illustration
Le passage Saint-Armel, marquant l'embouchure de la rivière.
Caractéristiques
Longueur 21,2 km
Bassin 143 km2
Bassin collecteur Rivière de Noyalo
Régime pluvial océanique
Cours
Source Kerbarbier
· Localisation Elven
· Altitude 135 m
· Coordonnées 47° 42′ 33″ N, 2° 34′ 18″ O
Embouchure Golfe du Morbihan (Atlantique)
· Localisation Saint-Armel / Séné
· Altitude m
· Coordonnées 47° 35′ 20″ N, 2° 43′ 11″ O
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Ruisseau de Talhouët
· Rive droite Ruisseau du Plessis
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Principales localités Elven, Saint-Nolff, Monterblanc, Saint-Avé, Vannes, Séné, Theix-Noyalo, Le Hézo, Saint-Armel

La rivière de Noyalo est un cours d'eau du département du Morbihan. Le Liziec devient rivière de Noyalo au niveau de Saint-Léonard (Theix-Noyalo) et en constitue l'estuaire.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La rivière de Noyalo, possède la particularité de changer de nom au long de son cours. À sa source, elle s'appelle Liziec puis Condat, enfin rivière de Noyalo[1].

Écologie[modifier | modifier le code]

La rivière de Noyalo s'inscrit dans le site Natura 2000 du golfe du Morbihan (ZSC : FR5300029 et ZPS : FR5310086).

Parcours[modifier | modifier le code]

La rivière de Noyalo prend sa source sur la commune de Elven. Les communes traversées sont Elven, Treffléan, Saint-Nolff, Monterblanc, Saint-Avé, Vannes, Theix-Noyalo, Saint-Armel, Le Hézo et Séné[2].

La rive droite de la rivière baigne la réserve naturelle nationale des marais de Séné. On compte deux abris propices au mouillage : Port blanc à Noyalo et le Passage-la Garenne, ce dernier étant partagé par les communes de Saint Armel et Séné.

Embouchure[modifier | modifier le code]

La rivière de Noyalo se jette dans le golfe du Morbihan au niveau du passage Saint-Armel, entre les communes de Séné et de Saint-Armel. Un bac pour piétons assure la liaison entre les deux communes l'été.

Affluents[modifier | modifier le code]

Bassins versants[modifier | modifier le code]

Deux bassins versants alimentent la rivière de Noyalo :

  • le Liziec (70 km2) est une rivière se situant en amont de l'estuaire ;
  • le Plessis est une rivière de la rive gauche du cours maritime. Elle se déverse dans l'estuaire après la retenue de Noyalo[3].

Éléments remarquables[modifier | modifier le code]

Écologie[modifier | modifier le code]

Protection[modifier | modifier le code]

L'arrêté 2006/44 du , émis par le préfet maritime de l'Atlantique[4], interdit toute navigation en amont d’une ligne droite, joignant le clocher de Séné sur la rive droite à l’extrémité de la cale de Noyalo sur la rive gauche et en aval de la route départementale D 779 bis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]