Abatesco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Abatesco
(Torrent de Tassi, {co} l'Abatescu)
L'Abatesco sous le pont de la RT 10 (ex-RN 198), entre Ghisonaccia et Sari-Solenzara, peu avant son embouchure.
L'Abatesco sous le pont de la RT 10 (ex-RN 198), entre Ghisonaccia et Sari-Solenzara, peu avant son embouchure.
Caractéristiques
Longueur 24,8 km [1]
Bassin 111 km2
Bassin collecteur Abatesco
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 5
Régime pluvial méridional
Cours
Source à 200 mètres au sud du Monte Formicola (1 981 m)
· Localisation San-Gavino-di-Fiumorbo
· Altitude 1 700 m
· Coordonnées 41° 56′ 22″ N, 9° 13′ 11″ E
Embouchure mer Tyrrhénienne
· Localisation Serra-di-Fiumorbo
· Altitude 0 m
· Coordonnées 41° 58′ 29″ N, 9° 25′ 37″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Buja, Macini
· Rive droite Biaccino, Aglia
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Haute-Corse
Arrondissement Corte
Cantons Prunelli-di-Fiumorbo
Régions traversées Corse
Principales localités Pietrapola

Sources : SANDRE:« Y9500500 », Géoportail, IGN

L'Abatesco (L'Abatescu en corse) est un fleuve côtier français qui coule en Haute-Corse et se jette dans la mer Tyrrhénienne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 24,8 km[1].

L'Abatesco prend source à 200 mètres au sud du Monte Formicola (en corse A Furmìcula - 1 981 m), à 1 700 mètres d'altitude, sur la commune de San-Gavino-di-Fiumorbo[2],[3] (San Gavinu di Fiumorbu) et tout près sentier de grande randonnée le fameux GR20. D'abord nommé torrent de Tassi, il ne prend le nom d'Abatesco, selon l'IGN[4] qu'après environ 3 kilomètres de parcours.

Il coule d'abord du sud-ouest vers le nord-est, puis sensiblement d'ouest en est. Il se jette dans la mer Tyrrhénienne sur la commune de Serra-di-Fiumorbo[2].

Les fleuves côtiers voisins sont au nord le Fiumorbo (U Fiumorbu) et au sud le Travo (U Travu).

Rose des vents le Fiumorbo Aléria Rose des vents
le Monte Formicola (1981 m) N la mer Tyrrhénienne
O    l'Abatesco    E
S
le Travo Sari-Solenzara

Communes et cantons arrosés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Haute-Corse, l'Abatesco arrose quatre communes[1] et un seul canton :

Soit en termes de cantons, l'Abatesco prend sa source et conflue sur le même canton de Prunelli-di-Fiumorbo, le plus au sud de la Haute-Corse et dans l'arrondissement de Corte.

Sur la quasi-totalité de son parcours, il sert de limite aux communes qu'il longe : Serra-di-Fiumorbo sur sa rive droite, San-Gavino, puis Isolaccio et enfin Prunelli sur sa rive gauche.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La surface du bassin versant de l'Abatesco est estimé à 111 km2 par le SANDRE[1], et à 89 km2 par une étude publiée dans le Bulletin français de la Pêche et de la pisciculture[5].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

L'Abastesco a dix-neuf ruisseaux affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de Benacciola (rg) 1,2 km sur les deux communes de San-Gavino-di-Fiumorbo et Serra-di-Fiumorbo.
  • le ruisseau de Fiumicetti (rg) 1,7 km sur les deux communes de San-Gavino-di-Fiumorbo et Serra-di-Fiumorbo.
  • le vanga (« bêche » en corse[6]) d'Anioli (rd) 1,1 km sur la seule commune de Serra-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Cupin (rg) 1,8 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Carena (rd) 1,8 km sur la seule commune de Serra-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Maini, ou de Cardiccia en partie haute (rg) 4,1 km[7] sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo avec un affluent :
    • le ruisseau de Laparo (rg) 1,8 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Furone (rd) 1,4 km sur la seule commune de Serra-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Corbavodo (rg) 0,9 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo [8]
  • le ruisseau de Zevane (rd) 1 km sur la seule commune de Serra-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Tualu (rg) 1,3 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Piero Biancajo (rg) 1,4 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Buja ou de Trefontane[2] ou ruisseau de Trejontane[9] en partie haute (rg) 4,9 km[9] sur les deux communes d'Isolaccio-di-Fiumorbo et San-Gavino-di-Fiumorbo, avec les cascades de Bughjia, site de canyonning réputé[10] avec quatre ruisseaux affluents :
    • le ruisseau de Arena Bianca (rd) 3,2 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo et prenant source à la Punta di Campolongo (1 695 m) et proche du GR20 avec un affluent :
      • le ruisseau d'Aria (rg) 2,1 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo avec sa source à moins de 200 mètres du GR20
    • le ruisseau de Pulitrello (rg) 1,4 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo
    • le ruisseau de Codola (rg) 3 km sur les deux communes d'Isolaccio-di-Fiumorbo et San-Gavino-di-Fiumorbo
    • le ruisseau de Foirinaccia (rg) 1,7 km sur la seule commune de San-Gavino-di-Fiumorbo
L'Abatesco à Pietrapola.
  • le ruisseau de Sersa (rg) 1,5 km sur les deux communes de San-Gavino-di-Fiumorbo et Isolaccio-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Tribbaldo (rg) 2,4 km sur la seule commune d'Isolaccio-di-Fiumorbo, qui arrose le village de Pietrapola avec le seul établissement thermal agréé de Corse[11],[12].
  • le ruisseau de Saparetto (rg) 2,4 km sur la seule commune d'Isolaccio-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Vergajolo (rg) 2 km sur la seule commune de Prunelli-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Varciapone (rg) 1,3 km sur la seule commune de Prunelli-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Forcina (rg) 0,7 km sur la seule commune de Prunelli-di-Fiumorbo[13]
  • le ruisseau de Biaccino ou ruisseau de Sambuchelli en partie haute (rd) 8,7 km[14] sur les deux communes de Ventiseri et Serra-di-Fiumorbo, avec deux affluents
    • le ruisseau d'Anzagara' (rg) 4 km sur la seule commune de Serra-di-Fiumorbo, avec un affluent :
      • le ruisseau de Minagoli (rd) 1,4 km sur la seule commune de Serra-di-Fiumorbo, avec un affluent :
        • le ruisseau de Juva (rg) 1,8 km sur la seule commune de Serra-di-Fiumorbo
    • le ruisseau de Sindoli (rd) 1,4 km sur la seule communes de Serra-di-Fiumorbo
  • le ruisseau de Carpiniccia (rd) 2,1 km
  • le ruisseau d'Aglia ou dAcquaniella en partie haute (rd) 8,7 km[15] sur la seule communes de Serra-di-Fiumorbo.

Le rang de Strahler du fleuve Abatesco est de cinq par le ruisseau de Biaccino, le ruisseau d'Anzagara, le ruisseau de Minagoli et le ruisseau de Juva.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements[modifier | modifier le code]

La tour de la FORTEF à Migliacciaro.

Sur la vallée, aux lieux-dits Abbazia, Agnatello, Calzarello et Catastajo, un ensemble d'industrie du bois avait éclos, prospérait - société FORTEF : Forêts - Terres et Forces du Fiumorbo : 6 000 m3 de sciage, 800 personnes en 1935, 4 200 ha de forêts et 1 200 ha de terres cultivables -, et tomba en désuétude au XIXe siècle[16]. En particulier, à la hauteur de 69 mètres sur l'Abatesco, un barrage avait été construit et des groupes hydroélectriques (turbine horizontale de type Pelton ou de type Francis[17]) au lieu dit Agnatello, alimentaient l'industrie du bois qui existait aussi à moins d'un kilomètre, au lieu-dit Abbazia : altitudes entre 54 mètres à 38 mètres. À ces mêmes endroits, les chemins de fer corses avaient aménagé un grand pont ferroviaire[18].

En bord de mer, à moins d'un kilomètre, et à l'altitude 9 mètres, la RT 10 (ex-RN 198) passe au-dessus de l'Abatesco. L'ancienne voie romaine traversait à 500 mètres un peu plus au nord-ouest de ce pont, près du lieu-dit Chiarata.

Sur son cours, on rencontre aussi les lieux-dits le Moulin de Branca, et le Moulin de Biaccino, tandis que sur le ruisseau de Biaccino, on voit le Moulin de Rizzale.

Écologie[modifier | modifier le code]

La rivière et ses affluents sont peuplés de truites[5]. Une crue dévastatrice pour la population piscicole a eu lieu en .

L'embouchure du fleuve est classée Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) depuis 1985 pour 162 hectares, zone incluant les marais de Canna et l'étang de Gradugine au nord, et l'étang de Palo au sud[19].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - L'Abatesco (Y9500500) » (consulté le 28 novembre 2016)
  2. a, b et c Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 25 juillet 2010)
  3. site personnel Thierry Faivre, « Vues de la vallée de L'Abatesco », (consulté le 17 avril 2011)
  4. Carte au 1/25000 n°4253ET
  5. a et b Bull. Fr. Pêche Pisc., « Recolonisation d'un cours d'eau dévasté - Contribution respective des truites sauvages et domestiques », (consulté le 17 avril 2011), page 261
  6. Mairie d'Alata, « la hameau de San Benedetto » (consulté le 17 avril 2011)
  7. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Macini (Y9501100) » (consulté le 31 août 2013)
  8. mentionné par le seul Géoportail.
  9. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Buja (Y9500520) » (consulté le 31 août 2013)
  10. Descente-Canyon.com le portail francophone de descente de canyon, « Cascades de Bughjia - San Gavino di Fiumorbo (Corse) » (consulté le 17 avril 2011)
  11. site pietrapola les bains 20243 Isolaccio-di-Fiumorbu, « Pietrapola Les bains », Cyber3c, (consulté le 17 avril 2011)
  12. site Roger Brunet géographe, « Abatesco » (consulté le 17 avril 2011)
  13. Géoportail seul.
  14. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Biaccino (Y9500540) » (consulté le 31 août 2013)
  15. Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau d'Aglia (Y9500560) » (consulté le 31 août 2013)
  16. Ministère de la Culture : base Mérimée, « Corse ; Haute-Corse ; Prunelli-di-Fiumorbo » (consulté le 21 juin 2009)
  17. site personnel, « Centrale hydrolélectrique de la FORTEF (1925-1950) » (consulté le 21 juin 2009)
  18. site personnel, « Tracé du chemin de fer oriental » (consulté le 5 août 2017)
  19. ZNIEFF 940004090, "Embouchures et zones humides du Fium'orbu et de l'Abatesco", sur le site de l'INPN