Travo (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Travo (homonymie).
le Travo
(ruisseau de l'Arinella, ruisseau de casamintellu et de monte tignosu, ruisseau de Forcinchesi, ruisseau de bassu ritondu)
Le fleuve côtier corse Travo près de son embouchure, entre Travo (commune de Ventiseri  et Pielza (commune de Solaro , au sud de la plaine orientale corse.
Le fleuve côtier corse Travo près de son embouchure, entre Travo (commune de Ventiseri et Pielza (commune de Solaro , au sud de la plaine orientale corse.
Caractéristiques
Longueur 32,4 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur le Travo
Débit moyen ?
Nombre de Strahler 4
Régime pluvial méridional
Cours
Source à l'ouest du Monte Incudine (2134 m), près de la Bocca di Chiralba
· Localisation Zicavo
· Altitude 1 743 m
· Coordonnées 41° 50′ 19″ N, 9° 11′ 32″ E
Embouchure mer Tyrrhénienne
· Localisation Solaro
· Altitude 0 m
· Coordonnées 41° 54′ 14″ N, 9° 24′ 24″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche 15 ruisseaux < 4 km
· Rive droite Luvana, Coda vacca, Ruvoli & 13 ruisseaux < 4 km
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Corse-du-Sud, Haute-Corse
Arrondissements Ajaccio, Corte
Cantons Zicavo, Prunelli-di-Fiumorbo
Régions traversées Corse
Principales localités Ventiseri

Sources : SANDRE, Géoportail

Le Travo est un petit fleuve côtier français qui coule dans la région Corse et ses deux départements et se jette dans la mer Tyrrhénienne, donc, dans la mer Méditerranée.

Géographie[modifier | modifier le code]

La vallée du Travo dans son cours moyen, en été
La vallée du Travo dans son cours moyen, en été

La longueur de son cours d'eau est de 32,5 km[1]. Pour sa partie supérieure, pour l'institut géographique national, le Travo s'appelle le Rau de Forcinchesi, puis le ruisseau de Casamintellu et de Monte Tignosu, et encore le ruisseau de l'Arinella. Il prend source à l'ouest du Monte Incudine (2 134 m), près de la Bocca di Chiralba, à 1 743 mètres d'altitude, sur la commune de Zicavo. Il se jette dans la mer Tyrrhénienne, entre les deux communes de Ventiseri et Solaro.

Les fleuves côtiers voisins sont au nord l'Abatesco et au sud la Solenzara.

Rose des vents l'Abatesco Aléria Rose des vents
le Monte Incudine (2134 m) N la mer Tyrrhénienne
O    le Travo    E
S
la Solenzara Porto-Vecchio

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Le Travo traverse deux départements, cinq communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, le Travo prend sa source sur le Canton de Zicavo, puis conflue sur le canton de Prunelli-di-Fiumorbo, le tout dans les deux arrondissement d'Ajaccio et arrondissement de Corte.

Affluents[modifier | modifier le code]

L'embouchure du Travo, vue vers l'aval
L'embouchure du Travo, vue vers l'aval
Les gorges du Travo sur la commune de Chisa.
Les gorges du Travo sur la commune de Chisa.

Le Travo a trente-et-un (31) ruisseaux affluents référencés[1] :

  • ----- le ruisseau de l'Incudine, 2,1 km (rd), entièrement sur Zicavo.
  • le ruisseau de Capilargu, 1,3 km (rg), entièrement sur Zicavo.
  • ----- le ruisseau de Pargolu, 1,7 km (rd), entièrement sur Zicavo.
  • ----- le ruisseau de Cavallareccia, 2,1 km (rd), entièrement sur Zicavo.
  • ----- le ruisseau de Meta, 1,8 km (rd), entièrement sur Zicavo.
  • le ruisseau de Cavallare, 2,1 km (rg), entièrement sur Zicavo.
  • le ruisseau d'Allucia, 3 km (rg), entièrement sur Zicavo.
  • ----- le ruisseau de Forccia, 1,4 km (rd), entièrement sur Zicavo.
  • ----- le ruisseau de Broncu (ou Brancu), 1,4 km (rd), entièrement sur Zicavo.
  • le ruisseau de Serra di lucianu, 1,6 km (rg), entièrement sur Zicavo.
  • le ruisseau de l'Agnone, 2,8 km (rg) et 1 affluent, sur Zicavo et Cozzano.
  • le ruisseau d'Acqua d'Acelli, 2,6 km (rg) et 1 affluent, entièrement sur Cozzano.
  • le ruisseau de Castellettu, 2,8 km (rg), sur Zicavo et Cozzano.
  • ----- le ruisseau de Benedettu, 1 km (rd), entièrement sur Zicavo.
  • le ruisseau de Sapara Albertu, 1,9 km (rg), sur Zicavo et Chisa.
  • ----- le ruisseau de Luvana, 9,4 km (rd) et 5 affluents, sur Zicavo et Chisa.
  • le ruisseau de Sena, 2,2 km (rg) et 1 affluent, entièrement sur Chisa.
  • le ruisseau de Juva, 3,6 km (rg) et 2 affluents, entièrement sur Chisa.
  • le ruisseau de Lori, 2,7 km (rg), entièrement sur Chisa.
  • ----- le ruisseau de Coda vacca, 7,3 km (rd) et 2 affluents, sur Chisa et Solaro.
  • le ruisseau d'Aretu, 3,6 km (rg) et 1 affluent, sur Chisa et Ventiseri.
  • ----- le ruisseau de Ruvoli, 12,7 km (rd) et 3 affluents, entièrement sur Solaro.
  • le ruisseau de Cippisa, 3,4 km (rg), entièrement sur Ventiseri.
  • ----- le ruisseau d'Anculavu, 1,2 km (rd), entièrement sur Solaro.
  • le ruisseau du Guadellu, 3,6 km (rg), entièrement sur Ventiseri.
  • ----- le ruisseau de Murta, 1,2 km (rd), entièrement sur Solaro.
  • ----- le ruisseau de Solaro, 2,6 km (rd), entièrement sur Solaro.
  • ----- le ruisseau d'Albuccellu, 2,1 km (rd), entièrement sur Solaro.
  • le ruisseau d'Arja Vallinca, 2,2 km (rg), entièrement sur Ventiseri.
  • ----- le ruisseau de Largiaccia, 2,4 km (rd), sur Ventiseri et Solaro.
  • ----- le ruisseau de Cotulu, 3,6 km (rd), entièrement sur Solaro.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Travo (Y9510500) » (consulté le 11 novembre 2008)