Rivière de Cabrils

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
la Rivière de Cabrils
(Rec de Pinouseil)
Image illustrative de l'article Rivière de Cabrils
Caractéristiques
Longueur 18,9 km [1]
Bassin ?
Bassin collecteur la Têt
Débit moyen ? (Olette)
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire SMBVT ou Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Têt[2]
Régime nival
Cours
Source à l'ouest du Pic de la Pelade (2 370 m)
· Localisation Sansa
· Altitude 2 215 m
· Coordonnées 42° 37′ 25″ N, 2° 11′ 35″ E
Confluence la Têt
· Localisation Olette
· Altitude 627 m
· Coordonnées 42° 33′ 11″ N, 2° 16′ 06″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Évol
· Rive droite Caudiès, Poujols
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Pyrénées-Orientales
Arrondissements Prades
Cantons Pyrénées catalanes
Régions traversées Occitanie

Sources : SANDRE:« Y0420560 », Géoportail

La Rivière de Cabrils est une rivière française du département Pyrénées-Orientales de la région Occitanie, en ancienne région Languedoc-Roussillon et un affluent gauche de la Têt.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 18,9 kilomètres de longueur[1], la rivière de Cabrils, s'appelle en partie haute le Rec de Pinouseil et prend sa source sur la commune de Sansa à 2 215 mètres d'altitude, à l'ouest du Pic de la Pelade (2 370 m)[3].

Il coule globalement du nord-ouest vers le sud-est[4].

Il conflue en rive gauche de la Têt sur la commune d'Olette, à 627 mètres d'altitude[5].

Les cours d'eau voisins sont dans le sens des aiguilles d'une montre la Castellane au nord, la Castellane, la Rivière de Caillan au nord-est, la rivière de Caillan à l'est, la Têt au sud-est, au sud, au sud-ouest, l'Aude à l'ouest et au nord-ouest.

Rose des vents l'Aude la Castellane la Castellane, la Rivière de Caillan Rose des vents
l'Aude N Rivière de Caillan
O    Cabrils    E
S
la Têt la Têt la Têt

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département des Pyrénées-Orientales (66), la rivière de Cabrils traverse les cinq communes[1] suivantes, dans le sens amont vers aval, de Sensa (source), Railleu, Ayguatebia-Talau, Oreilla, Olette (confluence)[notes 1].

Soit en termes de cantons, la rivière de Cabrils traverse un seul canton, prend source et conflue dans le même canton des Pyrénées catalanes, dans l'arrondissement de Prades.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La rivière de Cabrils traverse une seule zone hydrographique La Têt de la rivière de Mantet à la rivière de Rotja (Y042) de 436 km2[1]. Ce bassin versant est composé à 94,71 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 4,22 % de « territoires agricoles », à 0,43 % de « territoires artificialisés », à 0,38 % de « surfaces en eau », à 0,25 % de « zones humides »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

La Têt et son bassin versant sont gérés par le SMBVT ou Syndicat mixte du bassin versant de la Têt, né en 2008, et sis à Perpignan[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

La rivière de Cabrils a dix tronçons affluents référencés[1] dont les trois principales sont les rivières de Caudiès (rd), de Poujols (rd), et d'Évol (rg) :

  • le Rec de l'Oratori (rg) 1,9 km, sur la seule commune de Sansa.
  • le Rec de la Coume de Saint-Jean (rg), 2,6 km, sur la seule commune de Sansa.
  • la rivière de Caudiès (rd), 6,6 km sur les trois communes de Ayguatebia-Talau, Caudies-de-Conflent, Railleu, avec deux affluents et de rang de Strahler trois :
    • le Rec de la Gleva (rg), 1,8 km sur la seule commune de Caudies-de-Conflent.
    • le ruisseau de Rallieu (rg), 1,8 km sur la seule commune de Railleu avec un affluent :
      • le Rec de Fontanal Gros (rd), 2,5 km sur la seule commune de Railleu
  • la rivière de Poujols (rd), 5,9 km sur les deux communes de Oreilla (confluence), Ayguatebia-Talau (source) avec deux affluents et de rang de Strahler trois :
    • le Ruisseau de l'Abrit (rd), 5,9 km sur la seule commune de Ayguatebia-Talau.
    • le ruisseau du Col de la Llosa ou Rec del Coll de la Llosa (rg), 3,9 km sur la seule commune de Ayguatebia-Talau avec un affluent :
      • le ruisseau de Brilles ou ruisseau de la Coma del Mig (rd), sur la seule commune de Ayguatebia-Talau.
  • le torrent de Talau ou torrent Gros (rd), 1,9 km, sur la seule commune de Ayguatebia-Talau.
  • le toreent de Moncies (rd), 2,2 km, sur les deux communes de Oreilla (confluence), Ayguatebia-Talau (source).
  • le torrent de Barbot (rd), 3,5 km, sur les deux communes de Oreilla (confluence), Ayguatebia-Talau (source).
  • le torrent el Gros (rg), 2 km, sur la seule commune d'Oreilla.
  • le ruisseau de Barlis (rd), 1,8 km, sur les trois communes de Oreilla, Ayguatebia-Talau et Canaveilles.
  • la rivière d'Evol ou Évol (rg) 13,4 km, sur les deux communes de Oreilla (source) et Olette (confluence).

Le rang de Strahler est donc de quatre.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. le SANDRE 2012 rajoute -?- la commune d'Olcani

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Rivière de Cabrils (Y0420560) » (consulté le 11 décembre 2016)
  2. a et b « Bassin versant de la Têt - Historique », sur www.bassintet.fr (consulté le 24 septembre 2016)
  3. Source de la rivière de Cabrils sur Géoportail (consulté le 11 décembre 2016).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 11 décembre 2016)
  5. Confluence de la rivière de Cabrils avec la Têt sur Géoportail (consulté le 11 décembre 2016).