Brangoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Riu de Brangoli
(riu de Brangol)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 11,3 km [1]
Bassin collecteur L'Èbre
Nombre de Strahler 2
Régime nival
Cours
Source au lieu-dit La Tosa
· Localisation Enveitg
· Altitude 2 450 m
· Coordonnées 42° 31′ 44″ N, 1° 53′ 07″ E
Confluence l'Angoustrine ou Riu Rahur
· Localisation Ur
· Altitude 1 180 m
· Coordonnées 42° 27′ 34″ N, 1° 56′ 21″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche sans
· Rive droite riu de Bena
Pays traversés Drapeau de la France France
Départements Pyrénées-Orientales
Arrondissement Prades
Canton Pyrénées catalanes
Régions traversées Occitanie

Sources : SANDRE:« Y0020560 », Géoportail

Le Riu de Brangoli ou Riu de Brangol est une rivière française du département des Pyrénées-Orientales de la région Occitanie, dans l'ancienne région Languedoc-Roussillon, et un affluent droit de l'Angoustrine, dite aussi Riu Rahur, c'est-à-dire un sous-affluent de l'Èbre par le Sègre.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 11,3 kilomètres de longueur[1], le riu de Brangoli prend sa source sur la commune de Enveitg à 2 450 mètres d'altitude, au lieu-dit la Tosa[2].

Il coule globalement du nord-ouest vers le sud-est[3].

Il conflue sur la commune de Ur, à 1 180 mètres d'altitude, à 150 m au sud-est du cimetière, et à 50 mètres à l'ouest de la Route nationale 20[4].

Les cours d'eau voisins sont, dans le sens des aiguilles d'une montre le Riu de Querol ou le Carol au nord, la Têt au nord-est, le Riu Rahur (son confluent) à l'est, au sud-est et au sud, le Canal de Puigcerda au sud-ouest, le Riu de Querol et riu de Salit à l'ouest et le Riu de Querol au nord-ouest[3].

Rose des vents Riu de Querol Riu de Querol la Têt Rose des vents
Riu de Querol et riu de Salit N Riu Rahur
O    Brangoli    E
S
Canal de Puigcerda Riu Rahur Riu Rahur

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département des Pyrénées-orientales (66), le riu de Brangoli traverse les deux communes[1] suivantes, dans le sens amont vers aval, de Enveitg (source), Ur, (confluence).

Soit en termes de cantons, le Brangoli prend source et conflue dans le même canton des Pyrénées catalanes, dans l'arrondissement de Prades.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

le Riu de Brangoli traverse une seule zone hydrographique Le ruisseau Rahur (Y002) est de 93 km2[1]. Ce bassin versant est composé à 88,31 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 11,03 % de « territoires agricoles », à 1,06 % de « territoires artificialisés »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Le riu de Brangoli a un seul tronçon affluent référencé[1] :

  • le Riu de Bena (rd) 9,1 km, sur la seule commune de Enveitg.

Le rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Sandre, « Fiche cours d'eau - Riu de Brangoli (Y0020560) » (consulté le 10 décembre 2016)
  2. « Source du Riu de Brangoli » sur Géoportail (consulté le 10 décembre 2016).
  3. a et b Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 12 décembre 2016)
  4. « Confluence du rui de Brangoli avec le Rio Rahur » sur Géoportail (consulté le 12 décembre 2016).