Stabiacciu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Stabiacciu
Illustration
Fleuve Stabiacciu, au pont double-voie sortie sud de Porto-Vecchio.
Carte.
L'arrondissement de Sartène en Corse-du-Sud
le Stabiacciu sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 17,8 km [1]
Bassin 173 km2 [1]
Bassin collecteur Stabiacciu
Débit moyen 0,382 m3/s (Sotta) [2]
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire Comité de bassin de Corse[3]
Régime pluvial méridional
Cours
Source près du lieu-dit Bocca di Sardi
· Localisation Sotta
· Altitude 239 m
· Coordonnées 41° 29′ 59″ N, 9° 12′ 22″ E
Embouchure golfe de Porto-Vecchio (Mer Méditerranée)
· Localisation Porto-Vecchio
· Altitude m
· Coordonnées 41° 35′ 02″ N, 9° 17′ 43″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Bala
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Corse-du-Sud
Arrondissement Sartène
Cantons Figari, Porto-Vecchio
Régions traversées Corse
Principales localités Porto-Vecchio

Sources : SANDRE:« Y9800500 », Géoportail, Banque Hydro, OpenStreetMap

Le Stabiacciu est un petit fleuve côtier français qui coule dans la région Corse dans le département de Corse-du-Sud et se jette dans la mer Tyrrhénienne, donc dans la Mer Méditerranée.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 17,8 km[1]. Pour sa partie supérieure, pour l'IGN, le Stabiacciu s'appelle le Ruisseau de Listinchicciola. Il prend source à 239 mètres au lieu-dit Bocca di Sardi, sur la commune de Sotta mais ses eaux proviennent essentiellement de la Montagne de Cagna (1300 m), notamment par le ruisseau d'Orgone et ses affluents, et du massif de l'Ospedale (1300 m) par la rivière de Bala.

Il se jette dans la mer Méditerranée dans le golfe de Porto-Vecchio, sur la commune de Porto-Vecchio, au nord de l'hippodrome et au sud-est du port et des salines[4].

Les fleuves côtiers voisins sont au nord le Cavo et l'Oso qui lui se jette au nord du golfe.

Rose des vents le Cavo baie de San Ciprianu Rose des vents
Montagne de Cagna N l'Oso
O    le Stabiaccu    E
S
Bonifacio Cap de Pertusato Mer Tyrrhénienne

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département de la Corse-du-Sud, le Stabiacciu traverse les deux communes[1]suivantes, dans deux cantons, de l'amont vers aval, de Sotta (source), Porto-Vecchio (embouchure).

Soit en termes de cantons, le Stabiacciu prend sa source sur le canton de Figari, puis conflue sur le canton de Porto-Vecchio, le tout dans l'arrondissement de Sartène.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le Stabiacciu traverse une seule zone hydrographique 'Le Stabiacciu' (Y980) de 173 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 78,22 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 19,00 % de « territoires agricoles », à 2,25 % de « territoires artificialisés », à 0,56 % de « zones humides »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

L'organisme gestionnaire est le Comité de bassin de Corse[3], depuis la loi corse du .

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Stabiacciu a onze ruisseaux affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de Vergaggiola (rg[note 1]).
  • le ruisseau de Mezzanellu (rg).
  • le ruisseau de Rocheta' (rd).
  • le ruisseau de Litaretu' (rg).
  • le ruisseau de Sarconcella (rd).
  • le ruisseau d'Anton Guglielmu (rd).
  • le ruisseau de Cuparchiata (rd).
  • le ruisseau d'Orgone (rg).
  • le ruisseau a Piscia (rg).
  • la rivière de Bala (rg), 13,4 km entièrement sur Porto-Vecchio avec trois affluents.
    • le ruisseau de Scaparone (rd)
    • le ruisseau Scopa Piana (rd)
    • le ruisseau de Petrosu (rd)
  • le ruisseau de Pontichesi (rd).

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Le rang de Strahler est de quatre par la rivière de Bala.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le Stabiaccio à Sotta (moulin de Lastreto)[modifier | modifier le code]

Le Stabiaccio a été observé vingt-six ans à la station Y9805010 Le Stabiaccio à Sotta (moulin de Lastreto)[2]

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Y9805010 Le Stabiaccio à Sotta (moulin de Lastreto)[2]
(données calculées sur 26 ans - de 1971 à 1997)

Étiage ou basses eaux[modifier | modifier le code]

À l'étiage, c'est-à-dire aux basses eaux, le VCN3, ou débit minimal du cours d'eau enregistré pendant trois jours consécutifs sur un mois, en cas de quinquennale sèche s'établit à 0,001 m3/s ou 1 l/s[2], ce qui est très faible[2].

Crues[modifier | modifier le code]

Sur cette période d'observation, le débit journalier maximal a été observé le pour 36,60 m3/s. Le débit instantané maximal a été observé le [note 2] avec 105,0 m3/s en même temps que la hauteur maximale instantanée de 260 mm soit 2,60 m[2].

Le QIX 2 est de 42,0 m3/s, le QIX 5 est 67,0 m3/s, le QIX 10 est de 84,0 m3/s, le QIX 20 est de 100,0 m3/s et le QIX 50 est de 120,0 m3/s[2].

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans cette partie du bassin versant de la rivière est de 537 millimètres annuellement, ce qui est légèrement au-dessus de la moyenne en France, deux tiers en plus, à 300 mm/an. Le débit spécifique (Qsp) atteint 16,9 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin[2].

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche
  2. à 18h21

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - rivière u stabiacciu (Y9800500) » (consulté le 21 juin 2009)
  2. a b c d e f g et h Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - Le Stabiaccio à Sotta (moulin de Lastretro) (Y9805010) » (consulté le 17 février 2013)
  3. a et b « Le Comité de bassin de Corse », sur www.eaurmc.fr (consulté le 11 février 2017)
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 29 septembre 2011)
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :