5e régiment de spahis algériens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le 5e régiment de spahis algériens (ou 5e RSA) est une unité de cavalerie de l'armée d'Afrique qui appartenait à l'armée française.

Historique[modifier | modifier le code]

Créé en , il sert au Maroc avant d'être dissous en 1919. Il est a nouveau mis sur pieds de 1921 à 1927 lors de la guerre du Rif. Il est une nouvelle fois réactivée comme unité montée de 1946 à 1956, mais attendant sans succès sa mécanisation.

Guerre d'Algérie[modifier | modifier le code]

Le 5e RSA est reformé avec les éléments d'un escadron du 7e RSA déjà présent en Algérie et par des éléments du 6e RSA (lui-même dissous en 1956). Un détachement est laissé à Alger pour la Garde d'honneur du Palais d'été et les opérations dans la région de Douera, alors que le régiment opère dans l'Ouarsenis.

Il est dissous en 1962.

Garnisons[modifier | modifier le code]

Inscriptions à l'étendard[modifier | modifier le code]

  • Picardie 1914
  • Noyons 1918

Le régiment ne porte pas l'inscription Maroc 1925-1926, car il a été alimenté de recrues marocaines à partir de 1926, avant de prendre l'appellation de 4e RSM en 1927. C'est donc l'étendard de ce dernier qui bénéficie de cette inscription.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]