510e régiment de chars de combat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
510e RCC
image illustrative de l’article 510e régiment de chars de combat
Insigne régimentaire du 510e RCC

Création 1918
Dissolution 1920
Pays France
Branche Armée de terre
Type Arme blindée cavalerie
Rôle Régiment de chars de combat
Inscriptions
sur l’emblème
Cantigny 1918
Soissonnais 1918
Somme-Py 1918
Guerres Première Guerre mondiale

Le 510e régiment de chars de combat (ou 510e RCC) est une unité militaire de chars de combat, ayant combattu pendant la Première Guerre mondiale.

Création et différentes dénominations[modifier | modifier le code]

  • 1916 : création de l'artillerie d'assaut
  • 1918 : création du 510e régiment d’artillerie spéciale (510e RAS)
    • 28e bataillon : .S 382, 383 et 384.
    • 29e bataillon : AS 385, 386 et 387.
    • 30e bataillon : AS 388, 389 et 390.
  • 1922 : dissolution du régiment.

Historique des garnisons, campagnes et batailles[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Garnisons[modifier | modifier le code]

Campagnes[modifier | modifier le code]

Traditions[modifier | modifier le code]

Devise[modifier | modifier le code]

«  »

Insigne[modifier | modifier le code]

Étendard[modifier | modifier le code]

Inscriptions sur l'étendard : Cantigny 1918 Soissonnais 1918 Somme-Py 1918

Citation[modifier | modifier le code]

«  »

Décorations[modifier | modifier le code]

La 2e compagnie (AS 33) portait la fourragère de la Croix de Guerre 1914-1918.

Refrain[modifier | modifier le code]

Chefs de corps[modifier | modifier le code]

Personnalités ayant servi au sein du régiment[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Andolenko (général), Recueil d'historique de l'arme blindée et de la cavalerie, Paris, Eurimprim, 1968.

Notes et références[modifier | modifier le code]